Quantcast

Les Hirondelles de Kaboul : un phénomène signé Zabou Breitman

Extrait du film d'animation Les Hirondelles De Kaboul

Adapté du roman de l’écrivain afghan Yasmina Khadra sorti en 2002, Les Hirondelles de Kaboul, réalisé par Zabou Breitman (réalisatrice, scénariste et actrice dans Se souvenir des belles choses) et Éléa Gobbé-Mévellec (réalisatrice du court-métrage d’animation Escale), retrace l’histoire d’une ville en souffrance sous l’autorité des talibans.

Présenté à Cannes et déjà récompensé comme le prix du meilleur film au festival d’Angoulême, ce film d’animation s’affiche comme la sensation cinéma de la rentrée. Un dessin animé pour faire parler des femmes opprimées ? C’est la pirouette très poétique de Zabou Breitman.

La place des femmes chez les talibans

Extrait des Hirondelles de Kaboul

Été 1998, l’Afghanistan est en guerre, Kaboul est en ruines. Les femmes en sont les premières victimes, totalement déshumanisées par ce régime autoritaire. “Aucun homme ne doit jamais rien à une femme”. Dans l'impossibilité d’exprimer le moindre désaccord sous peine d’humiliation en public et de mise à mort, elles n’ont d’autre choix que de porter le tchadri à chaque sortie et toute paire de chaussures blanches leur est formellement interdite : un symbole de pureté auquel elles n’ont pas le droit.

Deux histoires d’amour dans un pays en guerre

Le film suit la vie de deux couples en parallèle : Atiq (Simon Abkarian) et Mussarat (Hiam Abbass) ainsi que Mohsen (Swann Arlaud) et Zunaira (Zita Hanrot). Du côté d’Atiq et Mussarat, c’est triste et froid. Atiq, gardien de la prison des femmes désespéré par la guerre, ne parle plus à sa femme alors qu’elle est atteinte du cancer, phase terminale. Cet ancien moudjahidin, sans cesse tiraillé entre la volonté d’un monde meilleur et son devoir de virilité, se trouve bouleversé lorsqu’il fait la rencontre d’une jolie prisonnière condamnée à mort...

À l’opposé, Zunaira et Mohsen forment un couple d’artistes, follement amoureux, qui incarne la jeunesse et l’espoir d’un pays libre. Mais à quel prix ?

L’espoir au cœur de l’histoire

La beauté du film réside aussi dans ce contraste vibrant entre la misère de la guerre et l’animation sublime d’Éléa Gobbé-Mévellec, diplômée de l’École des Gobelins à Paris. Ces paysages désertiques réalisés à l’aquarelle, témoignent d’une poésie brute. Le dessin est l’espoir. Aussi bien dans le trait graphique de la réalisatrice que dans les œuvres de Mohsen et Zunaira, chaque coup de crayon est symbole de liberté, un “acte ultime de résistance”.

La consécration du talent de Zabou Breitman

La réalisatrice Zabou Breitman a voulu “remettre la vie au cœur des personnages” en leur donnant des vraies aspérités (des moments de faiblesse, de rires, de larmes, d’impros…) incarnées à la perfection par les acteurs et représentées à merveille par le rythme de l’animation, avec des mouvements moins “expressionnistes” mais plus sensibles.

Pour ce faire, les voix ont été enregistrées dans un premier temps, comme une véritable mise en scène, en costumes, pour plus de spontanéité, avant de créer l’animation. Un procédé complètement différent du processus habituel, qui donne toute la justesse et une humanité si particulière à ces personnages de fiction.

En salle le 4 septembre.

Extrait film d'animation les hirondelles de Kaboul


Découvrez aussi Une fille facile.

Autres suggestions

La semaine de Do It

grand-bleu

UNE GUINGUETTE ITALIENNE LES PIEDS DANS L’EAU

spots-paris-plages

LES 9 SPOTS LES PLUS SEXY DE PARIS PLAGES

Barkers And Brothers

Le concept store des chiens stylés

livres-ete

LES ROMANS À GLISSER ABSOLUMENT DANS SA VALISE

Remedes Mauvaise Haleine

Nos tips infaillibles pour une haleine ultra freshhhhh

plages-paris

LES MEILLEURES PLAGES PRIVÉES DE PARIS

Horoscope Ete

Horoscope : vos prévisions love de l’été

shorts-ete

10 shorts qui affinent vraiment

que-faire-en-juillet

TOUT CE QUE VOUS DEVEZ FAIRE À PARIS EN JUILLET

glaces

Où manger une bonne glace à Paris ?

Hotel Deco

Vacances d’été : 5 décos d’hôtels en France à tomber

bercy-village

Le spot kids friendly à truster tout l’été

tatanes

10 SANDALES PLATES POUR LE PLEIN ÉTÉ

Aperol

La soirée la plus chill de l’été

Flore Di Cana

Qui sera le bartender le plus green au monde ?

series-juillet

Les 4 bonnes séries à voir en juillet

Eau A La Peche

La recette healthy de l’été par la guinguette d’Angèle

les-meilleurs-pique-niques

QUATRE PANIERS REPAS POUR UN PIQUE-NIQUE DE FOLIE DANS PARIS !

cabas

10 CABAS À PORTER TOUT L’ÉTÉ

Vegetal

L’exposition glamour des diamond lovers

Maison Russe

Le charmant jardin d’été de Maison Russe

Shein

Buzz mode : Shein inaugure son premier pop-up parisien

Epilation

Épilation : 3 méthodes qui font le buzz pour une peau lisse et soyeuse

rue-des-rosiers

Le top des adresses incontournables de la rue des Rosiers

Griffe

Le studio de manucure le plus confidentiel et engagé de Paris

Wine Tour

3 virées insolites pour tout savoir sur les vins et champagnes

hotel-moins-200-euros

LES HÔTELS STYLÉS POUR DÉCOUCHER À MOINS DE 200 €

Make Up Forever Eyeliners

Comment copier le look des stars d’Euphoria avec Make Up For Ever ?

Beaupassage Fete De La Musique

Un passage gourmand à ciel ouvert

Le Bon La Butte

Une adresse de cœur en plein Montmartre

Babkadamia Caramel Beurre Sale

La babka coulante au caramel de Babka Zana

Adresses Deco Rue Jacob

Les trois boutiques déco rue Jacob à connaître absolument

Complements Alimentaires

La beauté à déguster

Pantalleria

Escapade de rêve sur l’île de Pantelleria

les-meilleurs-rooftops

LES MEILLEURS ROOFTOPS À TRUSTER

exploreparis

5 BALADES INSOLITES À BOOKER ABSOLUMENT

fetes-plein-air

LES PLUS BELLES SOIRÉES OUTDOOR DE L’ÉTÉ

popup-ete

5 pop-ups mode pour trouver ses essentiels de l’été

À la une