Quantcast

Les Hirondelles de Kaboul : un phénomène signé Zabou Breitman

Extrait du film d'animation Les Hirondelles De Kaboul

Adapté du roman de l’écrivain afghan Yasmina Khadra sorti en 2002, Les Hirondelles de Kaboul, réalisé par Zabou Breitman (réalisatrice, scénariste et actrice dans Se souvenir des belles choses) et Éléa Gobbé-Mévellec (réalisatrice du court-métrage d’animation Escale), retrace l’histoire d’une ville en souffrance sous l’autorité des talibans.

Présenté à Cannes et déjà récompensé comme le prix du meilleur film au festival d’Angoulême, ce film d’animation s’affiche comme la sensation cinéma de la rentrée. Un dessin animé pour faire parler des femmes opprimées ? C’est la pirouette très poétique de Zabou Breitman.

La place des femmes chez les talibans

Extrait des Hirondelles de Kaboul

Été 1998, l’Afghanistan est en guerre, Kaboul est en ruines. Les femmes en sont les premières victimes, totalement déshumanisées par ce régime autoritaire. “Aucun homme ne doit jamais rien à une femme”. Dans l'impossibilité d’exprimer le moindre désaccord sous peine d’humiliation en public et de mise à mort, elles n’ont d’autre choix que de porter le tchadri à chaque sortie et toute paire de chaussures blanches leur est formellement interdite : un symbole de pureté auquel elles n’ont pas le droit.

Deux histoires d’amour dans un pays en guerre

Le film suit la vie de deux couples en parallèle : Atiq (Simon Abkarian) et Mussarat (Hiam Abbass) ainsi que Mohsen (Swann Arlaud) et Zunaira (Zita Hanrot). Du côté d’Atiq et Mussarat, c’est triste et froid. Atiq, gardien de la prison des femmes désespéré par la guerre, ne parle plus à sa femme alors qu’elle est atteinte du cancer, phase terminale. Cet ancien moudjahidin, sans cesse tiraillé entre la volonté d’un monde meilleur et son devoir de virilité, se trouve bouleversé lorsqu’il fait la rencontre d’une jolie prisonnière condamnée à mort...

À l’opposé, Zunaira et Mohsen forment un couple d’artistes, follement amoureux, qui incarne la jeunesse et l’espoir d’un pays libre. Mais à quel prix ?

L’espoir au cœur de l’histoire

La beauté du film réside aussi dans ce contraste vibrant entre la misère de la guerre et l’animation sublime d’Éléa Gobbé-Mévellec, diplômée de l’École des Gobelins à Paris. Ces paysages désertiques réalisés à l’aquarelle, témoignent d’une poésie brute. Le dessin est l’espoir. Aussi bien dans le trait graphique de la réalisatrice que dans les œuvres de Mohsen et Zunaira, chaque coup de crayon est symbole de liberté, un “acte ultime de résistance”.

La consécration du talent de Zabou Breitman

La réalisatrice Zabou Breitman a voulu “remettre la vie au cœur des personnages” en leur donnant des vraies aspérités (des moments de faiblesse, de rires, de larmes, d’impros…) incarnées à la perfection par les acteurs et représentées à merveille par le rythme de l’animation, avec des mouvements moins “expressionnistes” mais plus sensibles.

Pour ce faire, les voix ont été enregistrées dans un premier temps, comme une véritable mise en scène, en costumes, pour plus de spontanéité, avant de créer l’animation. Un procédé complètement différent du processus habituel, qui donne toute la justesse et une humanité si particulière à ces personnages de fiction.

En salle le 4 septembre.

Extrait film d'animation les hirondelles de Kaboul


Découvrez aussi Une fille facile.

Autres suggestions

La semaine de Do It

Upway

Comment dénicher un vélo électrique stylé à petits prix ?

doudounes

10 doudounes stylées à moins de 100 €

week-end

QUE FAIRE À PARIS LE WEEK-END DES 15 ET 16 JANVIER ?

Stallone

le show avec Clotilde Hesme qui réconcilie Rocky avec le grand théâtre

Gateau Courge

L’alternative healthy du carrot cake selon Alice In Food

pyjama

Les plus beaux pyjamas pour frimer à la maison

Echelon

Sport : la nouvelle tendance qui affole les fit girls

Street Food

Les 4 nouvelles adresses de street food qui font saliver Paris

soldes-janvier-2022

Soldes : 3 conseils de pros pour dégoter des trésors en ligne

Paella

Comment faire un festin comme dans la série La Casa de Papel ?

feux-de-cheminee

LES FEUX DE CHEMINÉE LES PLUS STYLÉS DE PARIS

Spencer

Que vaut Spencer, le film Amazon sur Lady Di avec Kristen Stewart ?

Shangri La Spa

Le soin chasse-spleen pour lutter contre le blues de l’hiver

Encre

Encré : le label de broderies arty ouvre sa boutique à Paris

boulangeries-en-livraison

LES MEILLEURES BOULANGERIES DE PARIS QUI LIVRENT

salon-des-manufactures

Le nouveau salon de thé d’Alain Ducasse au Palais-Royal

Dry January

4 cocktails qui vont vous faire adhérer au Dry January

The Lost Daughter

Que faut-il regarder cette semaine ?

Theatre Janvier

Théâtre : 5 actrices stars à voir en janvier sur les planches

accessoires-velo

Les secrets des filles stylées à vélo en hiver

galettes-des-rois

LES MEILLEURES GALETTES DES ROIS DE PARIS

dior

3 nouveaux spas de palace à tester absolument

fripon

PAULINE SÉNÉ (TOP CHEF) OUVRE SON BISTROT D’AUTEUR À MÉNILMONTANT

series-janvier

LES SÉRIES À NE PAS LOUPER EN JANVIER

Safe Concept Store

Safe : le nouveau concept store green et stylé du Marais

3-livres-a-lire-au-coin-du-feu

LES LIVRES INCONTOURNABLES DE LA RENTRÉE DE JANVIER

galettes-des-rois

LES MEILLEURES GALETTES DES ROIS DE PARIS

horoscope-2022

Astrologie : ce qui vous attend en 2022

les-meilleurs-hammams-saunas

LES HAMMAMS ET SAUNAS CHICS DE L'HIVER

wintertime

Un sac Prada ou un voyage à l’île Maurice à 10 €

Abstinence

Abstinence : la nouvelle cave à manger branchée du Fitzgerald

les-meilleures-raclettes

10 SPOTS POUR SE FAIRE UNE RACLETTE STYLÉE ENTRE POTES À PARIS

À la une