Mixologie et tapas d’auteur signés Guillaume Sanchez chez Neso 2

Cocktails délicats et tapas raffinées sur une playlist trop cool et pointue : on tient le spot rêvé pour impressionner une target. On parie ?

Face au restaurant étoilé Neso au tout début de la rue Papillon, Neso 2 est la promesse d’une expérience food hors norme, dont le décor épuré en bois et pierre laisse place au goût avant tout. Cette nouvelle adresse, c’est le troisième bébé du Topchef Guillaume Sanchez, qui a fait de l’excellence du produit sa grande spécialité.

Sublimer le sublime

Quand un beau produit lui passe sous la main, le chef le retourne dans tous les sens jusqu’à trouver comment il pourrait le rendre encore plus exceptionnel. Fermentation (tiens donc, le chef est passé par un C.A.P. boulangerie), infusion, sphérification, fumage… Aucun procédé ancien ou inspiré notamment de la cuisine moléculaire n’est trop beau pour leur offrir une saveur insoupçonnée.

Inutile de tourner toutes les pages à la recherche de plats et de desserts, la carte volontairement courte puisque changeante selon les saisons ne propose que six cocktails déments pour douze tapas à partager.

Sous la fourchette

Rien ne se perd, tout se transforme chez ce virtuose de la récup’ qui relie ses deux cuisines voisines pour ne rien gâcher.

Ça donne un croque marin fluffy à l’anguille fumée (12 €), un radis-beurre en écailles sur pain imprégné à l’eau de navet fermentée (8 €), trois ravioles de homard et leur bouillon (8 €), de la poutargue de turbot maison sur crackers de noix, miam (7 €) ou un lieu jaune fumé sur place, bourgeons d’ail des ours et câpres (8 €). Et en prime, des huîtres N° 2 ou 3, par 6 (18 € ou 22 €) et du caviar osciètre, crème crue pour les poules de luxe (20 €).

Nota bene : si les portions se dégustent doucement - délicatesse des plats oblige, on conseille de commander trois ou quatre tapas par personne.

Dans le verre

Ok, on savait que Guillaume Sanchez savait rendre accro avec sa cuisine. Mais le second tour de force vient avec la découverte des incroyables cocktails, qui se mangent presque, tous à base d’alcools français et imaginés avec son équipe de barmen.

Mention spéciale pour l’Umami, la star de la carte, pour ceux qui voudraient connaître ou redécouvrir la 5ème saveur inspirée du Japon : vodka quinoa, sake français, saumure de câpre, eau de miel, fleur d’origan sauvage et fenouil (15 €), qui se présente avec un glaçon vert infusé et une goutte huileuse en surface. Wahou.

Ouvert du mardi au samedi de 18h à 00h.


Découvrez aussi un bar à l’esprit Gatsby dans le 7e et le nouveau bar du soir des branchés.

Clémence Renoux

Où le trouver ?

NESO 2

3 Rue Papillon

75009 Paris

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus