Quantcast

L’expo ultimement chic d’Elsa Schiaparelli au MAD

Elsa Schiaparelli

Travailler avec des artistes [...] et photographes [...] avait quelque chose d’exaltant. On se sentait aidé, encouragé, au-delà de la réalité matérielle et ennuyeuse, qu’est la fabrication d’une robe à vendre”, dévoilait Elsa Schiaparelli dans ses mémoires en 1954. Shocking ! Les mondes surréalistes explore ce lien si étroit qu’entretenait la couturière romaine avec les artistes phares d’une époque ultimement glam’ : à la fois inspirée et inspirante, Elsa Schiaparelli brille dans la rétrospective qui lui est dédiée au MAD. Une exposition fleuve avec pas moins de 520 œuvres de collections, à ne louper sous aucun prétexte.

La femme Schiaparelli, une icône intello

©Archives Schiaparelli et Arts Décoratifs

Libérée, émancipée, farfelue, excentrique, audacieuse, provocatrice : autant d’adjectifs pour qualifier la couturière italienne, qui rompt avec brio les codes de la bienséance et du bon goût dans la période décomplexée des Années Folles.

Fille de, choyée dans un palazzo romain par un entourage intellectuel et mariée jeune “pour faire bien”, elle se lance dans la vie d’artiste après s’être débarrassée vite fait, bien fait du mari infidèle… Une chance dans un contexte pas vraiment propice à la libération de la femme. Muse de Paul Poiret, dont les robes tuniques orientalisantes sont à (re)voir dans le parcours, elle s’émancipe et s’affiche en mère spirituelle de Sonia Rykiel, notamment avec ses premiers sweaters (tops, sweats et plastrons en maille trompe-l’œil) qui marquent ses premiers succès en tant que grande couturière.

À voir : des pépites de vestiaire de diva un peu canaille, à la Diana Vreeland, dans un parcours on ne peut plus immersif grâce à la reconstitution à échelle 1 de la cage aux parfums et un collage des plus beaux croquis de ses collections : robes de grands soirs, manteaux à épaulettes, vestes de zazous, chapeau-chaussure... Mais aussi un mur à gants avec ses plus belles créations pour mains : courts en satin, en voilage, clinquants, longs en forme de manches gigots, brillants, à griffes…

L’art et la mode, le duel parfait

© Estate George Platt Lynes et Philadelphia Museum of Art

On ne peut dissocier
Elsa Schiaparelli du surréalisme. Avant-gardiste et femme artiste, son travail se situe à la limite entre l’art et la mode, avec des créations révolutionnaires attestant du décloisonnement des courants artistiques de l’époque, à l’instar de ses consœurs Sonia Delaunay et Coco Chanel. Un phénomène évident aujourd’hui, mais totalement fou pour l’époque avec des expérimentations arty comme les chaussures et la veste tailleur coréalisée avec Dalí, sans oublier la cultissime robe homard et des clichés cultes par Man Ray.

Parmi les beautés à contempler : des tenues emblématiques aux inspi’ espagnoles, comme le boléro brodé de 1938, artistiques avec le manteau baiser au trait de Cocteau, sans compter les merveilles adaptées des Métamorphoses grecques, le faste versaillais ou la

commedia dell’arte. Des collections 100 % luxe avec des pièces whahouuu mettant à l’honneur l’artisanat et le savoir-faire de la maison Lesage.

Elsa et Daniel Roseberry, le grand bal

© Christophe Delliere et Maison Schiaparelli

Clap de fin à l’étage, où le parcours exalte un baroccoco à gogo : des tenues qui brillent de mille feux, pompons garnis de fils de soie, veste en jean pimpée d’
ex-voto, passementerie, bijoux, broderies de lames d’or et sequins comme s’il en pleuvait. On ne loupe pas la veste brodée de paillettes d’or formant une chevelure d’Aphrodite, ou carrément le bustier en métal doré façon planète Saturne pour une silhouette à la princesse Leia.

Depuis 2019, Daniel Roseberry exauce les souhaits les plus dingues des fashionistas : une mode couture poussée à son paroxysme en ressuscitant le style weirdos de la maison. Le D.A. texan ranime des éléments signatures de la maison comme le rose shocking toujours plus vif, des drapés à ne plus en finir, des nœuds XL, des parures qui deviennent des armures pour une femme “Schiap” 2022 plus forte que jamais.

Jusqu’au 22 janvier 2023 au musée des Arts décoratifs, Billet 14 €, 10 € tarif réduit.

Découvrez aussi : l'expo mondaine à voir absolument et l'exposition glamour des diamonds lovers.

Où le trouver ?

Musée des Arts Décoratifs

103 rue de Rivoli

75001 Paris

01 44 55 57 50

madparis.fr

Tuileries Tuileries

Palais-royal (musee Du Louvre) Palais-royal (musee Du Louvre)

Palais-royal (musee Du Louvre) Palais-royal (musee Du Louvre)

Autres suggestions

La semaine de Do It

Vacances ete

Les 30 meilleurs adresses de l'été à Paris

Mas De Cinq Sous

Un week-end provençal en mode slow life au Mas de Cinq Sous

Livres Erotiques

5 romans érotiques pour pimenter votre été

Ava Kitchen

Ava Kitchen, le nouveau hot spot comme à Los Angeles

chapeau-ete

10 CHAPEAUX À EMBARQUER EN VACANCES

Conseil Beaute Ete

Les beauty gurus dévoilent leurs astuces secrètes pour l’été

Ventilateur

5 ventilateurs dans le vent

Paniers

10 paniers couture pour l’été

Epernay Sans Voiture

Un week-end stylé en Champagne sans voiture

Le Camondo

Le Camondo : une divine terrasse à l’ombre des palmiers

Bulgari

Un aperitivo aussi chic qu’à Rome

Arnaud Delvenne

La salade grecque marinée d’Arnaud Delvenne

Panacotta

La panna cotta aux fruits rouges de Cyril Lignac

Palais Royal

Connaissez-vous cette terrasse étoilée dans le jardin du Palais-Royal ?

Valise Cabine

Les valises cabine préférées de la rédac'

Recette Pimms

Le cocktail d’été fétiche de la Royal Family

Brasserie Martin

Après Bellanger et Dubillot, place à la Brasserie Martin !

Free People

Free People ouvre sa première boutique parisienne dans le Marais

soins-avant-vacances

LES SUPER SOINS À BOOKER AVANT DE PARTIR EN VACANCES

Galeries D Art

Les galeries d’art qui exposent tout l’été dans le Marais

bijoux-ete

10 BIJOUX QU’ON NE VA PAS ENLEVER DE L’ÉTÉ

actu-rentree

12 actus de rentrée à retenir absolument

Cremes Solaires Non Polluantes

9 produits solaires ocean-friendly

elsa-schiaparelli

L’expo ultimement chic d’Elsa Schiaparelli au MAD

Horoscope Ete

Horoscope : vos prévisions love de l’été

grand-bleu

UNE GUINGUETTE ITALIENNE LES PIEDS DANS L’EAU

livres-ete

LES ROMANS À GLISSER ABSOLUMENT DANS SA VALISE

shorts-ete

10 shorts qui affinent vraiment

Hotel Deco

Vacances d’été : 5 décos d’hôtels en France à tomber

bercy-village

Le spot kids friendly à truster tout l’été

series

5 BONNES SÉRIES À BINGE-WATCHER CET ÉTÉ

Eau A La Peche

La recette healthy de l’été par la guinguette d’Angèle

les-meilleurs-rooftops

LES MEILLEURS ROOFTOPS À TRUSTER

Vegetal

L’exposition glamour des diamond lovers

Epilation

Épilation : 3 méthodes qui font le buzz pour une peau lisse et soyeuse

Wine Tour

3 virées insolites pour tout savoir sur les vins et champagnes

Le Bon La Butte

Une adresse de cœur en plein Montmartre

À la une