Chloë Grace Moretz irrésistible en ado rebelle

Un film intelligent sur les désirs adolescents avec une délicieuse Chloë Grace Moretz en premier rôle ça vous tente ? Bingo, on a ce qu’il vous faut ! Dans le rôle d’une jeune lesbienne envoyée dans un camp de redressement, la jolie blonde de la série Kick ass crève l’écran. Les bonnes raisons d’aller voir Come as you are.

Une jeune actrice rayonnante

À seulement vingt-et-un ans, Chloë Grace Moretz a tout d’une grande. Surprise dans les bras de son amie Coley par son petit ami, Cameron (Chloë Moretz), une jeune fille orpheline et homosexuelle est envoyée par sa tante à God’s Promise, un établissement isolé au cœur des Rocheuses de Pennsylvanie. L’objectif du centre ? Remettre les « âmes perdues » dans le droit chemin (comprenez: transformer les homos en hétéros). Cameron y rencontre une deuxième famille compréhensive avec Jane la grande gueule, Mark l’introverti et Adam le tendre. Pourquoi la jeune actrice a accepté ce rôle ? Parce qu’avec deux frères gays, elle souhaitait donner une voix aux LGBTQ.

Des adolescents aux désirs débridés

Le film se déroule en 1993, mais les jeunes d’hier n’ont pas pris une ride. En présentant un panel d’adolescents en proie à leur doutes et forcés à apprendre l’auto-détestation en reniant leurs désirs, la réalisatrice irano-américaine Desiree Akhavan, elle-même ouvertement bisexuelle, s’attaque intelligemment à un sujet rarement traité au cinéma. Adapté du livre culte d’Emily M. Danforth, The Miseducation of Cameron Post, le film s’inspire d’un fait réel et dénonce avec force la persécution des homosexuels. On applaudit.

Verdict

Foncez voir ce film si vous voulez comprendre (ou découvrir) l’absurdité des thérapies de conversion encore en vogue dans certains milieux et qui font croire aux homosexuels qu’ils sont malades. L’intelligence des personnages, le talent des jeunes acteurs et la finesse de l’écriture du film est une ode émouvante à la liberté d’identité. Bref, aucune raison de ne pas courir au cinéma !

Découvrez également : Vanessa Paradis dans un thriller porno gay 70s

Héloïse Rocca

L'été de Do IT IN PARIS

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement
,