Vanessa Paradis dans un thriller porno gay 70’s

Seventies, porno gay, serial killer, Vanessa Paradis. Ces quatre notions sonnent incompatibles ? C’est pourtant le combo gagnant qui anime le second long métrage complètement barré et baroque de Yann Gonzalez (Les rencontres d’après minuit avec Béatrice Dalle et Eric Cantona, c’est lui). Un couteau dans le cœur a fait sensation en compétition du Festival de Cannes, et on vous explique pourquoi.

Paris, été 1979

Une productrice de films pornos au rabais - la plus que sublime Vanessa Paradis, alcoolique devant l’éternel, se fait larguer par sa monteuse lassée de ses sautes d’humeur. Pour l’impressionner, elle décide de tourner un ultime film ambitieux, épaulée par son complice aussi peroxydé qu’elle (notre chouchou Nicolas Maury, spotté dans 10 pour cent). Seulement voilà, un serial killer SM masqué s’en prend à ses acteurs (armé d’un affreux godemiché noir / cran d’arrêt) et sème la panique dans la joyeuse troupe.

Extrait séerial killer masqué

Pourquoi il faut réserver sa place

Lumières bleutées, costumes soignés, BO racée, ce néo film d’horreur romantique inspiré des gialli des années 70 est un ovni à ne pas louper. Certes, il vous faudra le cœur bien accroché pour supporter les scènes de meurtre gores dignes des chefs d’œuvre de Brian de Palma. Mais la forme colorée et les punchlines calibrées (“Dans deux minutes, je vous veux tous à poil et au garde à vous, plus raides que Giscard”) viennent apporter du supportable à l’intrigue plus que flippante.

À noter

L’intervention de figures de la nuit parisienne LGBT, comme l’artiste Simon Thiébaut en chef de gang transgenre, ou la chorégraphe queer Ari de B et ses danseurs.

Fun fact : Yann Gonzalez a demandé à son meurtrier d’acteur (l’inquiétant Jonathan Genet) de ne jamais enlever son masque sur le plateau. Personne ne savait qui il était, histoire de mettre toute l’équipe dans l’ambiance…

Extrait du film avec Vanessa Paradis et Nicolas Maury

Un couteau dans le cœur, en salles le 27 juin.

Découvrez aussi Le mystère Henri Pick avec Camille Cottin et Fabrice Luchini.

Clémence Renoux

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus