Quantcast

Les meilleurs livres pour vos longues soirées d’hiver

Livres Noel

À la recherche de bouquins qui vous scotcheront devant le feu de cheminée pour un couvre-feu inspiré le temps des vacances de Noël ?

Entre Alex Lutz, Chloé Delaume, Margaux Motin et Maya Angelou, découvrez nos dix recommandations à glisser dans vos valises pour chiller heureux.

L’autobiographie d’une icône du Black Lives Matter

crédit photo Maya Angelou © G. Marshall Wilson

Le pitch. Dans ce deuxième tome autobiographique (qui peut tout à fait se lire indépendamment des autres) tout juste traduit en France, la grande écrivaine et activiste décédée en 2014 nous raconte ses premiers pas dans la vie d’adulte. Mère à dix-sept ans, éternelle amoureuse, Marguerite A. Johnson (qui deviendra Maya Angelou) enchaîne les petits boulots dans le San Francisco des années 40 : danseuse, tenancière de bordel, serveuse ou même prostituée, Rita apprend à rester en phase avec elle-même pour avancer, malgré le racisme latent du pays…

Pourquoi les Parisiennes vont aimer ? Il y a Angela Davis, et puis Maya Angelou. Amie de Martin Luther King et Malcom X devenue la muse de Michelle Obama et de Christiane Taubira, cette militante américaine a marqué son époque par son courage, ses mots et sa force de caractère. Difficile de sortir déçue de la lecture de ce livre universel, inspirant et inoubliable.

Rassemblez-vous en mon nom de Maya Angelou, Notabilia, 18 €

Le premier roman d’Alex Lutz

 

© Grangier / Figarophoto Alex Lutz

Le pitch. Parce qu’il ne fait rien comme les autres, le comédien Alex Lutz choisit, pour son premier roman, de nous plonger dans l’esprit… d’un radiateur d’appoint. L’occasion pour cet objet de témoigner, enfermé dans un carton rangé dans son magasin de bricolage, des destins de gens normaux dans leur quotidien. Il y a d’abord Anouk, la directrice d’une petite compagnie de théâtre contemporain au tempérament irritable, Françoise, la veuve qui cherche une solution à sa chaudière déficiente, Xavier, un salarié du magasin de bricolage malmené par son supérieur, Alya, la jeune caissière au caractère de feu... Il y a ensuite la vie et ses hasards qui mêlent et entrelacent des existences inconnues.

Pourquoi les Parisiennes vont aimer ? Vous connaissez le talent du comédien et réalisateur de Guy, aussi à l’aise sur scène que devant une caméra. Découvrez cette fois le regard curieux d’Alex Lutz sur le monde qui l’entoure à travers sa plume délicate, acérée, drôle et souvent émouvante. Un roman profondément humain sur les joies, les peines, les solitudes et les tendresses de la vie.

Le radiateur d’appoint, Alex Lutz. Flammarion, 18 €

Le Bridget Jones intello

 

© Grangier / Figarophoto

Le pitch. Adélaïde, attachée de presse dans une maison d’édition et fraîchement célibataire, fait un constat amer : à 46 ans, elle ne plait plus à ceux qu’elle désire, comme une fleur fânée que personne ne regarde. Dans sa solitude ridée, Adélaïde ne se contente plus de soi, de son quotidien, de son travail harassant et parfois humiliant. À la manière de Bridget Jones, c’est donc avec son chat, Perdition, que la femme cherche un nouveau mec à tout prix en priant pour ne pas tomber sur des tarés obsessionnels. Entourée d’amies plus excentriques les unes que les autres, Adélaïde est bien décidée à reprendre sa vie en main et à apprendre à vivre seule pour le meilleur… et pour le pire.

Pourquoi les Parisiennes vont aimer ? Lauréate du prix Médicis pour ce texte, Chloé Delaume signe, en styliste aussi piquante que désopilante, le roman de la solitude cruelle et du désespoir parfois joyeux. Un Bridget Jones moderne à mettre entre toutes les mains.

Le cœur synthétique, Chloé Delaume. Seuil, 18 €

La B.D. de meuf la plus attendue

Le pitch. Out la mère célibataire endurcie, laissez passer la femme amoureuse et mature. Dans ce premier tome d’une nouvelle série, Margaux Motin, la célèbre illustratrice aux 315K sur Insta nous raconte, avec ses dessins toujours aussi hilarants et bourrés d’autodérision, les turbulences de sa nouvelle vie en couple sur la côte basque : râleuse professionnelle, dictatrice du bon goût en déco, pas question pour la quadra d’épargner son propre personnage. Délicieux.

Pourquoi les Parisiennes vont aimer ? On ne l’attendait plus, voici l’un des cadeaux de fin d’année les plus réconfortants. Sept ans après La tectonique des plaques, Margaux Motin ne perd rien de son énergie et continue de nous faire rire avec ses dessins inimitables en nous parlant de son parcours chaotique avec tact et émotion.

Le printemps suivant, Margaux Motin Casterman, 140 pages, 20 €

La bio d’une impératrice girl power

 

Le pitch. Passionnée par le sujet de la maternité depuis son célèbre livre L’amour en plus (1980), Elisabeth Badinter récidive en s’intéressant cette fois à Marie-Thérèse d’Autriche, la mère de Marie-Antoinette. Pourquoi Marie-Thérèse d’Autriche ? Parce que cette femme, en plus d’être l’impératrice au pouvoir absolu du plus grand empire d’Europe pendant 40 ans, était également la première de son rang et de son époque à se comporter en “bonne mère”. Autrement dit, on apprend que cette souveraine débordée est peut être la première femme de l’histoire occidentale à s’inquiéter du sort de ses (seize !) enfants, lançant ainsi le modèle de la “mère bourgeoise” qui triomphera les siècles d’après.

Pourquoi les Parisiennes vont aimer ? En s’appuyant sur les correspondances privées de la souveraine avec ses amies ou ses gouvernantes, Elisabeth Badinter invite à réfléchir sur les femmes fortes qui, aujourd’hui encore, concilient vie professionnelle chargée et enfants. À la manière d’une d’une Christine Lagarde se dresse le portrait d’une femme de pouvoir en wonderwoman inspirante.

Le Pouvoir au Féminin d’Elisabeth Badinter Flammarion, 21,90 €

1984 : l’adaptation d’un chef-d'œuvre en B.D.

Le pitch. Très attendu depuis des années, le roman culte de George Orwell est enfin adapté en roman graphique. Aux commandes, l’illustrateur brésilien Fido Nesti dépeint avec puissance et précision ce monde dystopique dans lequel Winston Smith tente de réécrire le passé. Car au Ministère de la Vérité où tous vos faits et gestes sont épiés, difficile de se révolter sans risquer sa vie…

Pourquoi les Parisiennes vont aimer ? Avec cette B.D. de haute voltige qui se dévore en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, plus d’excuses pour ne pas revisiter ce classique aux échos particulièrement actuels à l’ère de la surpuissance des réseaux sociaux.

1984, George Orwell adapté en B.D. par Fido Nesti . Grasset, 224 pages, 22 €

La saga familiale grandiose

Le pitch ? Pourquoi Stella Fortuna, pourtant joyeuse et optimiste, est-elle confrontée à des situations cauchemardesques dont elle se sort toujours ? Bien décidée à ne pas vivre le destin de toutes les femmes de son petit village rural calabrais, la jeune femme intrépide prend le large pour l’Amérique. De sa naissance à ses vieux jours, on assiste à la vie extraordinaire de Stella qui échappera sept (ou huit) fois à la mort. Immigration, maternité, émancipation féminine, guerre, liberté : autant de sujets abordés subtilement dans ce roman ébouriffant et moderne.

Pourquoi les Parisiennes vont aimer ? À la manière de Luca di Fulvio et son Gang des rêves avec une once de féminisme en plus, l’auteure américaine signe une saga familiale puissante, bouleversante et souvent drôle qu’on rêverait de voir sur Netflix.

Les sept ou huit morts de Stella Fortuna, Juliet Grames, Presses de la cité, 576 pages, 22 €

Le roman au septième ciel

 

Le pitch. À bord d’un vol Paris-Singapour, Talitha, une ancienne hôtesse de l’air, observe les passagers qui l’entourent. Il y a d’abord Anil, un vieil homme rempli de sagesse, Marie-Ange, une femme abîmée par la solitude, Saul, le copilote en pleine dépression ou encore Leïla, une jeune femme atteinte du syndrome d’Asperger. Et si leurs destins étaient amenés à se croiser ?

Pourquoi les parisiennes vont aimer ? Accrochez vos ceintures et embarquez dans ce huis clos original qui (presque comme le Prix Goncourt 2020) ne se déroule qu’à bord d’un avion. Avec une plume poétique, la journaliste et romancière nous emmène dans un voyage poétique, original et prenant.

Tomber du ciel, Caroline Tiné, Presses de la cité, 192 pages, 19 €

Le conte d’amour dans l’Italie du XVIIe siècle

Copyright Pyramide Distribution

Le pitch. L’obsession d’Antonio ? Fabriquer le violon parfait. Dans l’Italie du XVIIe siècle, il part à la recherche des plus belles essences de bois dans les montagnes roses. En tombant sous le charme d’une jeune femme sourde et muette, le musicien constate que la reproduction des courbes du dos de la jeune femme pourrait faire de lui le plus grand des luthiers.

Pourquoi les Parisiennes vont aimer ? À travers une histoire d’amour sensuelle et hypnotique qu’on imagine déjà sur grand écran, l’auteur de Diplomatie nous offre un joli conte réconfortant à déguster au coin du feu qui nous rappelle l’atmosphère du Portrait de la jeune fille en feu.

La forêt au violon, Cyril Gely, Albin Michel, 16,90 €

Le thriller haletant

Le pitch. Lorsque le policier Jim vient frapper à sa porte, Maggie comprend que son monde s’apprête à s’écrouler : sa fille Allison qu’elle n’a pas vue depuis des années est morte dans un accident d’avion. C’est aux côtés de son mari Ben Gardner, directeur d’un laboratoire pharmaceutique aux médicaments controversés, qu’Allison aurait été victime d’un crash dans les Rocheuses du Colorado. Tout de suite, le lecteur comprend qu’Allison survit à cet accident. Bien que blessée, la jeune femme ne cherche pas de secours. Affamée, assoiffée, elle traverse les forêts, bien décidée à fuir un ennemi invisible… Avec des airs de No country for old man, cette chasse à l’homme (ou plutôt à la femme) vous offrira de belles nuits blanches.

Pourquoi les Parisiennes vont aimer ? Vous cherchez un roman qui vous happe et ne vous lâche plus ? Courez chez votre libraire pour vous procurer ce bijou de suspense haletant qui explore la complexité des rapports mère-fille. Frissons garantis.

Il y a tant de façons de mourir, Jessica Barry Thriller, JC Lattès, 21,90 €

Et aussi :

Retour de service de John Le Carré : avant de s’éteindre, John le Carré nous a offert un joli cadeau avec son vingt-cinquième livre sorti en juin dernier. Au programme : Russie, Brexit et badminton, le tout orné d’un humour exceptionnel.

Mon prof, ce héros : suite à l’assassinat de Samuel Paty, vingt auteurs dont Michel Bussi, Philippe Labro ou encore Marie-Laure Delorme racontent, dans Mon prof, ce héros, les professeurs qui ont éclairé leur vie. Les bénéfices de cet ouvrage seront intégralement reversés à la Fondation Egalité des Chances.

Retrouvez aussi Anomalie, le nouveau Goncourt et 3 humoristes à suivre sur instagram.

Autres suggestions

La semaine de Do It

Astre Boutique in Paris

Astré : la boutique d’accessoires qui obsède les modeuses du 10e

Bonjour

Bonjour, le nouveau coffee shop au Palais-Royal qui rivalise avec Kitsuné

foire-de-chatou-2019

LA BROCANTE LA PLUS STYLÉE DE L'AUTOMNE

Soins Automne

Beauté : les rendez-vous healthy de l’automne

tigre bock

Un jeu de piste insolite et gratuit dans Paris avec Tigre Bock

Cookie Levain

Le cookie façon Levain Bakery de Gallymini

Belvedere Cocktails

Les meilleurs cocktails pour prolonger l'été

livres-rentree

QUI SONT LES ÉCRIVAINES STARS DE LA RENTRÉE LITTÉRAIRE ?

les-meilleurs-burgers

OÙ TROUVER LES MEILLEURS BURGERS DE PARIS ?

Petrelle

Pétrelle : la table des stars à re-tester d’urgence

Tenues Cocktails

7 robes qui en jettent pour un cocktail ou un vernissage

collection-morozov

COLLECTION MOROZOV : L’EXPO QUI FAIT SENSATION À LA FONDATION LOUIS VUITTON

Tout S Est Bien Passe

Tout s’est bien passé : que vaut vraiment le dernier Ozon ?

maison-victor-hugo

UN BRUNCH ET UNE EXPO À LA MAISON VICTOR HUGO

panier-ruinart

LES PANIERS DE CHEFS RUINART À BOOKER CET AUTOMNE

Bal Des Folles

Que vaut l’adaptation de Mélanie Laurent du Bal des folles sur Amazon ?

expo-ad

AD MATIÈRES D’ART : L’EXPO DE DESIGN DONT TOUT LE MONDE PARLE

Pancake Banane Chocolat

Les pancakes banane-chocolat de Cyril Lignac

expos-paris

LES EXPOS STARS DE LA RENTRÉE

Concours Limbar Paris

Votre invitation pour un déjeuner au Cheval Blanc Paris

Bouillon Republique

La team de Bouillon Pigalle remet le couvert avec Bouillon République

mode-adolescent-tendance

Les marques qui obsèdent les ados

Nouvelles Boutique Deco

Les nouveaux temples de la déco

Baby Love Burger

Baby Love Burger : l’adresse qui rivalise avec Dumbo

Lapin Boutique Vintage

Joie ! Lapin Boutique ouvre son store vintage rue Oberkampf

Belvedere Organic Vodka

La vodka aromatisée made with nature* pour twister vos cocktails

Granite Citron Denny Imbroisi

Le granité aux citrons de Menton de Denny Imbroisi

Cafe De Luce

Café de Luce : Amandine Chaignot ouvre la terrasse la plus convoitée de Montmartre

Monogramme

Comment ressusciter son jean avec un carré Hermès et des boutons Chanel ?

Spa Samaritaine

Cinq Mondes ouvre un spa spectaculaire à la Samaritaine

La Redoute Interieur

Déco : la dernière boutique La Redoute Intérieurs fait sensation dans le Sentier

À la une

Inscrivez-vous à notre newsletter !