Quantcast

Les romans de la rentrée littéraire à ne louper sous aucun prétexte

La Rentrée Littéraire de Septembre 2021

Avec une cuvée de pas moins de 521 romans, cette nouvelle rentrée littéraire promet d’être riche.

Romans français, premiers romans, livres étrangers,... Comment dénicher les pépites inratables ? En plus des lectures assidues de la rédaction, la libraire Sandrine Babu de L’Instant (Paris 15e) vient à votre rescousse pour faire le tri. Suivez les guides !

Le grand premier roman

Le roman Grande Couronne de Salomé Kinder aux éditions Christian Bourgois

Le bon roman : Grande couronne, Salomé Kiner - Ed Christian Bourgois (18,50 €)

Le pitch. Dans les années 1990, une jeune adolescente obsédée à l’idée de se sortir de sa vie morne de banlieusarde décide de se prostituer. Pour s’acheter des vêtements de marque comme les grandes de ce monde, pour s’extraire d’un schéma familial douloureux, pour espérer devenir avocate ou hôtesse de l’air un jour, l’héroïne saura-t-elle s’arrêter avant d’abîmer sa propre intégrité ?

L’avis de la libraire : “En nous glissant dans la peau d’une adolescente à la fois naïve et mature qui traverse des épreuves pour grandir, en nous immergeant dans une culture populaire des années 1990 qui parle à beaucoup de monde, l’auteur nous offre un roman d’apprentissage très crédible. Il y a fort à parier que ce premier livre va faire parler de lui !

Le remake de Rebecca

Le roman Seule en sa demeure de Cécile Coulon aux éditions L’iconoclaste

Le bon roman : Seule en sa demeure, Cécile Coulon - Ed L’iconoclaste (19 €)

Le pitch. Une atmosphère mystérieuse dans une grande demeure aux ondes carrément flippantes : voici le décor d’un roman aux airs de Rebecca de Daphné du Maurier. À tout juste dix-huit ans, Aimée épouse Candre, un riche propriétaire d’un domaine dans le Jura qui a récemment perdu son ex-femme dans des conditions troubles. Déracinée et esseulée dans cette Forêt d’or du XIXème siècle où presque personne ne lui adresse la parole, la jeune femme trouve de plus en plus étrange la personnalité de Henria, la fidèle domestique. Pourquoi Angelin, le fils muet de Hernia, a-t-il eu la langue coupée ? Pourquoi Aimée ne peut-elle pas s’enlever de l’esprit que ce lieu est hanté par de lourds secrets ?

L’avis de la rédaction : si le roman aurait pu se passer de quelques longueurs, l’auteur d’Une bête au paradis met en scène des personnages hitchcockiens sombres et complexes pour attraper le lecteur dans ses filets et ficeler un huis-clos imprévisible.

Le bouquin le plus addictif

Le roman Tout ce que dit Manon est vrai de Manon Fargetton aux édition Héloïse d’Ormesson

Le bon roman : Tout ce que dit Manon est vrai, Manon Fargetton - Ed Héloïse d’Ormesson (21 €)

Le pitch. Passionnée de dessin, Manon, seize ans, cherche à faire éditer sa bande dessinée. Lorsqu’elle rencontre l’éditeur Gérald, cinquante-six ans, l’adolescente commence à croire en ses rêves : à elle le succès, les grands salons littéraires et les rencontres avec de célèbres auteurs. Quand Gérald lui montre un intérêt de plus en plus insistant, l’adolescente hésite puis accepte de rentrer dans son jeu de séduction. Mais à mesure que les échanges de mails explicites se font de plus en plus nombreux, Manon perd pied : jusqu’à quel point doit-elle vraiment se sacrifier pour faire carrière ?

L’avis de la rédaction : déjà en lice pour le Prix Fnac, ce roman glaçant qui rappelle le très réussi Chavirer de Lola Lafon dissèque la spirale infernale de la manipulation via un procédé narratif intelligent qui alterne les points de vue et une écriture orale efficace. 100 % captivant.

La saga familiale

Le roman Loin à l'est de Delphine Coulin aux éditions Grasset

Le bon roman : Loin à l’ouest, Delphine Coulin - Grasset (24 €)

Le pitch. Admiratrice de la première heure de la militante féministe Louise Michel, fan absolue de la figure libre de Calamity Jane, Georgette prend plaisir à porter des pantalons et à fumer comme les hommes. Nous sommes au début du XXème siècle et Georgette, alors jeune fille, a soif de vivre. Près de cent ans plus tard, lorsque son arrière-petite fille tente de percer le mystère de ce tempérament de feu qui a ouvert la voie à d’autres femmes audacieuses, elle est confrontée au silence des secrets et à l’oubli des souvenirs. Impossible d’en savoir plus sur les hommes qu’elle a aimés, difficile de retracer ses liens filiaux. Quelles traces restent vraiment d’une vie lorsqu’elle s’éteint ?

L’avis de la rédaction : dans une galerie d’héroïnes puissantes et éblouissantes de courage, l'auteure et réalisatrice brosse un siècle d’aventures de femmes qui ont œuvré pour la petite et la grande histoire. Une saga grandiose et palpitante à mettre entre toutes les mains.

La comédie romantique

Le roman Mon maître et mon vainqueur de François Henri Désérable aux édition Gallimard

Le bon roman : Mon maître et mon vainqueur, François Henri Désérable - Gallimard (18 €)

Le pitch. Dans le bureau d’un juge, le narrateur raconte l’histoire de l’amour fou vécu par son ami Vasco. Voler le cœur de Voltaire à l’ancienne BNF, acquérir le pistolet avec lequel Verlaine a tiré sur Rimbaud ou lui faire l’amour à côté d’une Bible tirée des presses de Gutenberg : aux yeux de Vasco, rien n’est assez grand pour conquérir Tina. Mais alors qu’il vit une passion folle nouée autour de la poésie avec cette comédienne mère de famille qui s’apprête à se marier avec un autre, le jeune conservateur à la BNF voit sa vie voler en éclat lorque leur histoire est découverte par le futur mari de Tina. Fou de chagrin, Vasco perd la raison… jusqu’à bientôt se retrouver devant ce même juge.

L’avis de la libraire : “C’est assez rare de trouver une comédie romantique qui se tienne aussi bien sur le plan littéraire. Dans ce triangle amoureux, François-Henri Désérable a un sens épatant du rebondissement et des bonnes formules. Chose assez peu commune que j’ai également beaucoup aimée : les poèmes qui viennent ponctuer le récit.”

Le roman d’aventure

Le roman La porte du voyage sans retour de David Diop aux éditions du seuil

Le bon roman : La porte du voyage sans retour, David Diop - Seuil (19 €)

Le pitch. En 1750, un jeune botaniste français se rend au Sénégal pour y étudier la flore. Des années plus tard, il raconte dans son carnet de voyage ce qu’il ne pensait pas découvrir dans un pays déchiré par l’esclavage : des destins extraordinaires, une culture passionnante teintée de croyances, de superstitions et de philosophies différentes des siennes, une jeune femme époustouflante dont il tombera éperduement amoureux… Un voyage qui marquera à jamais la vie de cet homme.

L’avis de la libraire : Passées les cinquante premières pages un peu laborieuses, le roman nous embarque dans la moiteur de l’Afrique, ses traditions et ses contes. Ce livre est un magnifique voyage, une épopée historique, une balade amoureuse et une réflexion humaniste sur les horreurs de l’esclavage. Un vrai coup de cœur de la rentrée.”

Le fait divers palpitant

Le roman Au printemps des Monstres de Philippe Jaenada aux éditions Mialet-Barrault

Le bon roman : Au printemps des monstres, Philippe Jaenada - Ed Mialet-Barrault (23 €)

Le pitch. Après La Serpe, Philippe Jaenada s’attaque à un autre fait divers non moins WTF pour assouvir nos curiosités morbides. Mai 1969. Parti faire un tour dans son quartier parisien en fin d’après-midi, Luc Taron, onze ans, est retrouvé assassiné dans une forêt de banlieue le lendemain matin. Très vite, la presse s’emballe pour des lettres envoyées par un certain “Étrangleur” à la police, aux journalistes et aux parents de Luc. Quel psychopathe se cache derrière ces courriers diaboliques et particulièrement cruels ?

L’avis de la rédaction : avec un humour grinçant, un ton impertinent et un genre qui oscille entre récit personnel et titanesque travail d’archive, l’auteur au style inimitable continue d’éplucher méticuleusement les conséquences juridiques, médiatiques et sociales d’un fait divers pour explorer en détail la nature humaine. Palpitant de la première à la dernière page.

Le grand livre sur la mère

Le roman Revenir à toi de Léonor de Récondo aux éditions Grasset

Le bon roman : Revenir à toi, Léonor de Récondo - Grasset (18 €)

Le pitch. Trente ans après avoir été abandonnée par sa mère Apollonia sans explication, Magdalena apprend que cette dernière a été retrouvée. Dans le train qui fonce vers celle qui l’a laissée grandir de travers, les questions tourbillonnent dans l’esprit de cette femme devenue une actrice renommée : ressemble-t-elle physiquement à Apollonia ? Saura-t-elle appeler maman cette femme qui l’a laissée derrière elle ? Lorsqu’elle découvre l’état de pauvreté et de maladie mentale de celle qui a manqué à sa vie, les espoirs de Magdalena volent en éclat. Comment renouer les liens avec une femme qui semble partie une seconde fois ?

L’avis de la rédaction : un récit original sur les attaches distendues entre une mère et sa fille, des personnages plus que crédibles et une plume ciselée voire carrément bouleversante. Encore une belle réussite pour l’écrivaine toujours très attendue d’Amours et de Point Cardinal.

La tragédie familiale

Le roman Les contreforts de Guillaume Sire aux éditions Calmann-Lévy

Le bon roman: Les contreforts, Guillaume Sire - Ed Calmann-Lévy (19,90 €)

Le pitch. Classé monument historique, le château de Montrafet au Sud-Est de Carcassonne est en piteux état. Menacée d’expulsion, la famille de Testasecca enchaîne tant bien que mal les rafistolages pour tenter de garder debout ce trésor hérité de plusieurs générations. Dans ce village où tout le monde se connaît mais où les soutiens se font rares, alors que les barons Léon et Diane cherchent des financements pour les travaux, leurs enfants Pierre et Clémence sont prêts à tout pour empêcher les autorités de les déloger, quitte à mettre en danger leur vie.

L’avis de la libraire : “Dans ce roman d’aventure qui nous embarque dans un arrière-pays plein de légendes et de commérages, la tragédie se noue subtilement autour d’une famille soudée constituée de personnages aux caractères hyper prononcés. Difficile d’être déçu par ce roman crédible qui se tient de la première à la dernière page.”

Découvrez aussi les bons romans de l’été et les meilleurs films à voir au cinéma en août.

Autres suggestions

La semaine de Do It

Belvedere Cocktails

Les meilleurs cocktails pour prolonger l'été

maison-victor-hugo

UN BRUNCH ET UNE EXPO À LA MAISON VICTOR HUGO

que-faire-a-paris

QUE FAIRE À PARIS LE WEEK-END DU 18 ET 19 SEPTEMBRE ?

panier-ruinart

LES PANIERS DE CHEFS RUINART À BOOKER CET AUTOMNE

Bal Des Folles

Que vaut l’adaptation de Mélanie Laurent du Bal des folles sur Amazon ?

expo-ad

AD MATIÈRES D’ART : L’EXPO DE DESIGN DONT TOUT LE MONDE PARLE

Pancake Banane Chocolat

Les pancakes banane-chocolat de Cyril Lignac

expos-paris

LES EXPOS STARS DE LA RENTRÉE

Concours Limbar Paris

Votre invitation pour un déjeuner au Cheval Blanc Paris

molitor-concours

Gagnez une journée à buller sur les transats de la piscine Molitor

Bouillon Republique

La team de Bouillon Pigalle remet le couvert avec Bouillon République

mode-adolescent-tendance

Les marques qui obsèdent les ados

Nouvelles Boutique Deco

Les nouveaux temples de la déco

Baby Love Burger

Baby Love Burger : l’adresse qui rivalise avec Dumbo

champs-elysees-film-festival

FILMS, ROOFTOP ET TAPIS ROUGE : FONCEZ AU FESTIVAL LE PLUS GLAM’ DE PARIS

les-series-rentree

LES NOUVELLES SÉRIES DE LA RENTRÉE À VOIR ABSOLUMENT

Lapin Boutique Vintage

Joie ! Lapin Boutique ouvre son store vintage rue Oberkampf

Belvedere Organic Vodka

La vodka aromatisée made with nature* pour twister vos cocktails

Granite Citron Denny Imbroisi

Le granité aux citrons de Menton de Denny Imbroisi

Surfshark

Surfshark : le VPN pour mater les films et séries avant tout le monde 

Chantilly

Chantilly : un week-end love à 25 mn de Paris

Monogramme

Comment ressusciter son jean avec un carré Hermès et des boutons Chanel ?

Spa Samaritaine

Cinq Mondes ouvre un spa spectaculaire à la Samaritaine

Cheval Blanc

Cheval Blanc : l’ouverture la plus attendue de la rentrée

nouveautes-cheveux

Les meilleures routines cheveux à adopter

La Redoute Interieur

Déco : la dernière boutique La Redoute Intérieurs fait sensation dans le Sentier

Cinematheque Dumont

Ciné : les projos les plus courues à truster cette rentrée

Cafe De Luce

Café de Luce : Amandine Chaignot ouvre la terrasse la plus convoitée de Montmartre

Gomi

Gomi : la cantine des gens de la mode

À la une

Inscrivez-vous à notre newsletter !