Gentleman Jack : une nouvelle série dans l’Angleterre victorienne

Vous aimez les héroïnes girl power qui n’ont pas froid aux yeux ? Vous kiffez les séries British en costumes à la Downton Abbey ? Bonne nouvelle : vos deux passions sont enfin réunies en une seule et même série : la génialissime Gentleman Jack. Ou les aventures trépidantes signées HBO d’une lesbienne badass de la gentry anglaise ayant vraiment existé. Encore une bonne excuse pour ne pas sortir du lit ce week-end.

Extrait de la série avec Suranne Jones et Sophie Rundle

Une héroïne libre et flamboyante

Elle porte haut-de-forme, redingote et montre à gousset. Magistralement campée par Suranne Jones (vue dans Docteur Foster), Anne Lister détonne dans l’Angleterre victorienne du XIXe siècle. Et pour cause : aventurière, businesswoman et lesbienne assumée, sa vie fut tout aussi passionnée que trépidante.

Sur fond de révolution industrielle, la série raconte son destin injustement méconnu. L’histoire commence en 1832. De retour d’un long voyage en Europe, Anne Lister revient sur les terres de son enfance à Halifax pour relancer l’exploitation des mines de charbon familiales.

Ne craignant rien ni personne – encore moins ses concurrents masculins, cupides et machos – elle relève le défi haut la main, avec un charisme et un humour irrésistibles. Vous avez dit girl power ?

Un mystérieux journal intime

La série s’inspire du journal secret d’Anne Lister entamé à 15 ans et rédigé en langage codé afin de dissimuler ses liaisons homosexuelles. C’est ce recueil de 26 tomes et 4 millions de mots, déchiffré plus d’un siècle après sa mort, qui a convaincu la showrunneuse de talent Sally Wainwright de se lancer dans le projet.

Suranne Jones dans la série Gentleman Jack

Pionnière du mariage pour tous

Mais revenons à nos moutons. Pour relancer l’exploitation minière, Gentleman Jack doit trouver un riche partenaire. Mais pas question de fricoter avec la gent masculine. Elle jette son dévolu sur une héritière fortunée, la douce Ann Walker (Sophie Rundle, vue dans Peaky Blinders). Commence alors un délicieux jeu de séduction saphique qui se solde par un mariage en 1834, le premier entre deux femmes dans l’histoire de l’Angleterre.

L’info en plus

Non contente d’être une écrivain surdouée et une activiste des droits des femmes, Alice Lister était aussi une alpiniste chevronnée. Le saviez-vous ? C’est la première femme à avoir gravi le sommet du Vignemale (3 298 m) dans les Pyrénées. Respect.

Verdict : un biopic exaltant

Troublante, indépendante, drôle, provocante… Vous allez tomber sous le charme de Gentleman Jack. La réalisation hyper soignée, les décors authentiques (la série a été tournée à Shibden Hall, la demeure de la famille Lister dans le Yorkshire), le casting parfait : un petit bijou de série à voir de toute urgence.

Saison 1 inédite actuellement sur OCS

Céline Dassonville

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus