St Trop’ déboule à Saint-Germain-des-Prés dans un salon de thé

Bonne nouvelle pour les Parisiennes fans du Club 55 et de la place des Lices ! Plus besoin d’attendre les grandes vacances pour goûter au plaisir divin de la tarte tropézienne de Micka. Voilà un avant-goût des vacances comme on aime !

Car la tarte tropézienne est ce que le macaron Pierre Hermé est aux Parisiennes de la haute… Un snobisme de vacances à arborer ABSOLUMENT.

Comprenez une brioche en forme de tarte recouverte de sucre et garnie d’une divine crème à la recette aussi magique que secrète.

L’enseigne mythique de la Côte d’Azur vient squatter les pavés parisiens à quelques encablures du Marché Saint-Germain avec un salon de thé glamour, ultra-lumineux et design, qui nous fera faire quelques infidélités aux petits cafés du coin pour le petit déjeuner et le goûter !

tarte tropézienne

Le must ? La tarte tropézienne à toutes les tailles. La « baby », façon petit macaron sans culpabiliser, l’individuelle, à engouffrer tel un plaisir égoïste, ou l’authentique, à partager entre potes.

Pour l’anecdote people, cette tarte a été spécialement crée pour B.B par le pâtissier Micka, à l'occasion du tournage à Saint Tropez de « Et Dieu créa la femme » de Roger Vadim.

Ouvert tous les jours de 10h30 à 19h30

Page Facebook

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement