Vanessa Paradis, Camille Cottin, Jean-Pierre Bacri dans un portrait de famille

Pour la rentrée, Cécilia Rouaud, la réalisatrice de Je me suis fait tout petit (2012) a mis les petits plats dans les grands dans son dernier film Photo de famille. En rassemblant dans la même famille bancale Vanessa Paradis, Camille Cottin, Jean-Pierre Bacri ou encore Chantal Lauby, elle livre LA comédie dramatique branchée dont tout le monde va bientôt parler.

Un pitch aussi drôle qu’émouvant

Dans cette famille cabossée, Gabrielle (Vanessa Paradis), Mao (Pierre Deladonchamps) et Elsa (Camille Cottin) sont frères et soeurs mais ont du mal à communiquer. Leurs parents Pierre (Jean-Pierre Bacri) et Claudine (Chantal Lauby) sont séparés depuis longtemps mais se retrouvent lors de l’enterrement du grand-père. Tous sont obligés de réfléchir ensemble autour d’une question urgente : que faire de mamie qui commence sérieusement à perdre la tête ? L’occasion pour ces personnages aussi différents qu’attachants de nouer de nouveaux liens. Si leurs personnalités excentriques donnent souvent lieu à des scènes hilarantes, l’émotion est aussi au rendez-vous tout au long du film, notamment lors des scènes très poétiques autour de la grand-mère adorée par tous.

Un casting atomique

Dans son deuxième long-métrage, Cécilia Rouaud a sorti les grands moyens. Pour incarner les personnages d’une famille disloquée, la réalisatrice fait un casting sans faute : Vanessa Paradis incarne une mère un peu paumée qui fait la statue pour les touristes, Camille Cottin se glisse dans la peau de la soeur surnommée « dragon » par toute sa famille pour son caractère explosif et désespère de ne pas tomber enceinte, Pierre Deladonchamps joue le frère fabriquant de jeux vidéos et complètement alcoolique et dépressif, Chantal Lauby la mère psy et légèrement folle, tandis que Jean-Pierre Bacri est le père complètement dépassé par les évènements. La collaboration entre tous les comédiens fonctionne à merveille et constitue une fratrie plus que crédible !

Verdict

Foncez, foncez, foncez ! En abordant le thème d’une famille décomposée qui se déchire mais qui reste malgré tout soudée lors de moments compliqués de la vie, Cécilia Rouaud réussit le pari de faire un film familial ni nian-nian, ni larmoyant avec des acteurs de choc qui continuent à se réinventer. Mention spéciale pour le grand Jean-Pierre Bacri, toujours cynique mais très émouvant dans le rôle du papa dépassé mais fier de ses enfants.



Découvrez aussi "Guy" le nouveau film d'Alex Lutz.

Héloïse Rocca

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement
,