Courez voir le nouveau chef-d’œuvre de Jacques Audiard

On l’attendait avec impatience, il nous a époustouflé : quand Jacques Audiard s’essaye au western américain avec en tête d’affiche Joachin Phoenix et Jake Gyllenhaal, le résultat est complètement dément. Dans les Frères Sisters, le réalisateur français fait évoluer deux frères au caractère opposé, Charlie et Elie Sisters, chargés de trouver et capturer un homme qui détient un grand secret... Pourquoi le film est un chef d’oeuvre :

Un tout nouveau Jacques Audiard

On connaît surtout le réalisateur français pour ses magnifiques drames avec Tahar Rahim dans Un prophète, Romain Duris dans De battre mon coeur s’est arrêté ou encore Marion Cotillard dans De Rouille et d’Os. Mais Jacques Audiard a plus d’un tour dans son sac : avec ce premier film en anglais incarné par des stars hollywoodiennes, il s’essaye au très épineux genre du western et réussit l’exercice haut la main. Inspiré du roman de Patrick De Witt qui se déroule à l’époque de la ruée vers l’or, les grands espaces de l’Oregon à la Californie sont magnifiquement filmés, les personnages impeccablement imaginés et l’histoire rondement ficelée. Cocorico !

Une traque haletante

Sous les ordres du Commodore, Charlie et Elie Sisters sont deux frères chargés de capturer ou de tuer des hommes. Si Charlie (Joachin Phoenix), le petit dernier, est né pour avoir du sang sur les mains, son grand frère Elie, lui, rêve d’une vie rangée avec celle qu’il aime. Cette fois, ils doivent capturer Warm, un chimiste qui aurait une formule révolutionnaire pour trouver de l’or, déjà repéré par le dandy Morris (Jake Gyllenhaal). Entre trahisons, retournements de situation, et complexité des personnages, Jacques Audiard signe une chevauchée sauvage palpitante. Avec des langues qui se délient au fil du temps, la traque des deux frères collés jour et nuit prend aussi des allures de voyage initiatique...

Un western haute couture

En respectant les codes du western tout en s’accordant quelques libertés, Jacques Audiard s’est très certainement amusé à la réalisation de ce film. Loin des caricatures, les personnages sont très construits et attachants, les liens fraternels sont explorés de A à Z, l’humour est très souvent au rendez-vous tout comme la violence délicieusement propre au genre. Un western intelligent, captivant, subtilement incarné et aux allures de conte philosophique. Qu’attendez-vous pour acheter votre billet ?



Découvrez aussi Sofia, le film choc sur le déni de grossesse ou Killing Eve : le thriller féminin qui envoie du bois

Héloïse Rocca

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement
,