Quantcast

Le nouveau roman à lire de Diane Ducret

Diane Ducret

Elle se distingue comme l’auteure la plus inspirée et prolifique de sa génération. Véritable iconoclaste, Diane Ducret questionne au plus près la société au fil de ses romans, récits historiques et pièces de théâtre.

Il était question d’amour et de pouvoir dans ses best-sellers Femmes de dictateurs, phénomène de librairie vendu dans le monde entier. Elle abordait les violences faites aux femmes dans La meilleure façon de marcher est celle du flamant rose. Quant à La Dictatrice, dystopie visionnaire imagiant une femme tyran à la tête de l’Europe, elle est en cours d’adaptation en série aux Etats-Unis.

Un pitch digne du Petit Prince et des récits bibliques mythiques

Jamais là où on l’attend, Diane Ducret revient cette fois avec Le maître de l’Océan, un récit qui explore un genre inattendu : le conte philosophique. L'auteure nous emmène dans un univers singulier qui rappelle Le Petit Prince, L'Alchimiste et les grandes épopées des récits bibliques et de la mythologie, tout en invitant Nietzsche, Victor Hugo ou Spinoza.

C’est l’incroyable aventure d’un jeune orphelin destiné à devenir moine taoïste, traversant les mers à bord d’un cargo chargé de kiwis vers les rivages français. Hanté par l’idée d’apprivoiser le grand Océan, il espère que celui-ci répondra à la question qui le taraude : comment vivre quand on a perdu tout ce que l’on aimait ? Sans relâche, il se confronte aux éléments, se heurte aux vagues, à ses doutes, à son chagrin. Au pied du Mont Saint- Michel, il entreprend le plus grand des voyages : celui d’une odyssée intime.

Une fable universelle

Le Maître de l'océan est une fable universelle sur la quête du sens, mais c'est surtout un livre très personnel”, analyse l’auteure… “Lorsque la pandémie nous a frappés et contraints à l’immobilité, je me suis demandé quelle philosophie pourrait nous aider à traverser cette crise”, explique Diane Ducret. C’est là que la chance d’avoir grandi au bord de l’océan m’est apparue. Face à l’océan, on n’est jamais enfermé, ses vagues lavent et renouvellent nos pensées, nos souffrances. Face à lui, nous sommes en présence de quelque chose de plus grand, plus puissant que nous, d’infini, qui relie les hommes partout.

Au cœur des aventures du petit garçon, la nature se révèle une source inépuisable de sens et de courage. Diane Ducret convoque le taoïsme comme la meilleure thérapie pour survivre aux drames de notre époque. “Je me suis demandé quelle philosophie pourrait nous aider à traverser la crise actuelle en occident, le vide de sens, nos angoisses, surtout après la pandémie. Et j'ai trouvé que le taoïsme, encore très mal connu chez nous, était la réponse parfaite, car il nous parle de comment trouver notre place dans l'univers, trouver l'harmonie entre l'homme et la nature, le corps et l'esprit, le bien et le mal.... Ce livre est comme une grande respiration iodée !

Le maître de l’océan de Diane Ducret 18 €, aux Éditions Flammarion

Autres suggestions

La semaine de Do It

À la une