Les meilleurs restos de Paris participent au Refugee Food Festival

Le chef est un réfugié. L’idée vous surprend ? Syrien, Géorgien, Libyen, Afghan, au total 18 chefs réfugiés investissent les meilleurs restaurants de Paris à l’occasion du Refugee Food Festival. Remplir les assiettes pour faire évoluer les mentalités ? C’est le credo malin de ce rendez-vous d’initiative citoyenne organisé en marge de la Journée mondiale du réfugié (20 juin) pour la troisième année consécutive.

21 restaurants participants

Du 15 au 30 juin, une vingtaine de tables parisiennes (et pas des moindres) ouvre leur portes à des chefs venus d’ailleurs pour des quatre mains inédits et des repas carte blanche de haute volée. L’occasion rêvée de découvrir des spécialités souvent méconnues, de goûter des saveurs nouvelles, mais aussi de faire des rencontres enrichissantes et d’échanger autour d’un bon gueuleton.

Zoom sur les temps forts

L’Ami Jean de Stéphane Jégo et Frenchie To Go de Grégory Marchand passent sous pavillon syrien respectivement les 20 (38 € le déjeuner, 50 € le dîner) et 24 juin (48 € le dîner).

Fait rarissime, le restaurant Refettorio ouvre exceptionnellement au public le 29 juin pour le très attendu dîner mauritanien par Harouna Sow et Maxime Bonnabry Duval (40 € le dîner). Réservation directement auprès des restaurants.

Pas question d’en perdre une miette, retrouvez la programmation complète sur le site du Refugee Food Festival.

À noter que le Refugee Food Festival dispose d’une résidence permanente à Ground Control (12e). Vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Refugee Food Festival, du 15 au 30 juin à Paris. Plus d’infos sur www.refugeefoodfestival.com

Retrouvez aussi les bentos syriens de Maison Aleph et le restaurant indien éphémère de Jamini.

Julie Zwingelstein

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus