Quantcast

Mode : 6 bonnes raisons de passer à l’upcycling

Les meilleures raisons pour passer en upcycling avec Zalando Small Steps, Nocollection, Gaâla, Mood Paris, Super Marché x Leboncoin et Tilli.

C’est la minute écolo. Loin de nous l’envie de faire pleurer dans les chaumières... Sachez toutefois, amies fashionistas, que l' industrie de la mode est la deuxième la plus polluante au monde, juste après l' extraction pétrolière. Ça fait mal…

Ouf : tout n’est pas perdu. Beaucoup de jeunes labels se lancent dans une mode plus écoresponsable en utilisant principalement ou le temps de collections capsules des tissus provenant de “dead stocks” ou “stocks dormants”, c’est-à-dire des chutes qui auraient été jetés à la poubelle autrement. L’idée ? Limiter la casse en évitant au maximum de produire de nouveaux matériaux alors que les entrepôts regorgent de pépites inutilisées. Petit florilège des collections d’hiver aussi propres que désirables, ou comment combiner le style et la bonne conscience.

Tilli

Récupérer des vieux vêtements grace à l'upcycling par l'atelier de couture Tilli

Connu au départ pour son service génial de couturier à domicile, Tilli propose désormais en ligne, dans sa boutique du 1 rue Henry Monnier (9e) et bientôt dans son pop-up au BHV (décalé à janvier prochain) des pièces et accessoires originaux. Mieux : vous pouvez utiliser les rideaux de mamie, les vieilles chemises de papa, nappes et compagnie pour imaginer avec un couturier la pièce que vous ne trouverez nulle part ailleurs.

La caution upcycling : Tilli part des stocks dormants de marques françaises comme Balzac Paris, Madura, Galeries Lafayette ou encore Cyrillus. L’idée de sa fondatrice Beryl ? Partir du principe que ces stocks dormants ne se sont pas vendus pour une raison : coupe inadaptée, tissu abîmé, ensemble too much ou trop fade… et les rendre plus sexy. “Nous souhaitons éduquer le client pour lui faire comprendre que, grâce à la couture, on peut récupérer, changer et twister le vêtement d’origine” afin d’éviter de racheter à tout-va.

La collection : des vestes vintage issus de stocks rachetés, personnalisées ou non, des totes, cabas et pochettes (entre 10 et 100 €), bananes (60 € ou 46 € à la demande avec son propre tissu), bleus de travail, patchs à ajouter sur des vestes en jean (15 €)… et même la possibilité de réaliser un incroyable patchwork sur son jean préféré réalisé, si on joue le jeu à fond, à partir de tissus que l’on a chinés soi-même (comptez 60 € de travail de couturier et trois à cinq jours). Un dernier conseil : “Mieux vaut aller chercher son tissu dans le Sentier où les boutiques proposent des fonds de stock d’usine plutôt qu’au marché Saint-Pierre où l’on trouve surtout de nouveaux tissus”.

www.tilli.fr

super marché x leboncoin

Collab entre leboncoin et Supe rmarche pour faire de l'upcycling

Quand le leader du marché de l’occasion leboncoin se maque avec le label super marché qui a fait de la slow fashion son obsession, ça donne une collab’ vraiment cool et raisonnée, à retrouver en exclusivité sur leboncoin à compter du 3 décembre 2020. Psst : 50 % des bénéfices seront reversés à Fashion Revolution France.

La caution upcycling : Monia Sbouaï, fondatrice de super marché, a déniché sur leboncoin une soixantaine de pièces. Quelques coups de ciseaux plus tard, c’est une collection de 125 pièces femme, homme et unisexe 100 % upcycling qui voit le jour. La preuve qu’avec un peu d’imagination, tout est possible !

La collection : des vestes façon bleu de travail avec empiècements aux poches (95 €), robes (80 €), des chemises rayées bigoût aux rayures différentes en haut et en bas (60 €), des bananes beige (50 € le grand modèle, 35 € le petit), des scrunchies à motif vichy noir et blanc (5 €) ou encore des pochettes bandoulière (15 €).

www.leboncoin.fr ; www.supermarcheparis.com

MOOD Paris

Mood fait de l'upcycling en faisant du Recyclage des tissus

Une jolie marque de lingerie française qui mise tout sur le zéro déchet pour réaliser des ensembles sensuels et délicats, imaginée par deux copines en quête du soutif parfait. Résultat : une innovation décomplexante avec une réglette coulissante toute simple qui permet d’ajuster la taille selon sa morpho.

La caution upcycling : chaque tissu utilisé est issu soit de chutes dormantes de ses fournisseurs, soit il est recyclé à partir de fibres issues de bouteilles en plastique pour les maillots de bain notamment, soit il est recyclable, comme c’est le cas du coton bio.

La collection : des maillots de bain une ou deux-pièces terracotta, noir ou à imprimés à embarquer d’office dans sa prochaine valise de vacances (dès 30 € le bas de maillot), un tanga bleu pétrole en satin recyclé qui fait un popotin d’enfer (28 €) et le soutien-gorge triangle qui va avec (47 €), le triangle sexy en tulle plumetis upcyclé (47 €) ou encore un body de ouf en dentelle et tulle upcyclés (62 €).

www.moodparis.com

Gaâla

Gaâla fait de l'upcycling en utilisant des matériaux naturels à faible impact environnemental.

Kelly de Gaalon et son mari Alexandre Zhalezka combinent l’élégance Frenchie de l’une et le grand savoir-faire de l'artisanat biélorusse de l’autre pour créer Gaâla, une jeune marque résolument féminine qui deale des intemporels comme des tops, trenchs et robes à garder toute la vie.

La caution upcycling : issue d’une fratrie de 9 enfants, la fondatrice a grandi en observant sa mère rapiécer et réajuster les vêtements pour ne pas avoir à les jeter d’un enfant à l’autre. Du coup, il semblait logique que ses collections soient élaborées à partir de coton, soie, viscose et laine issus des productions de grandes maisons de luxe ou de couture italiennes, des stocks dormants et autres matériaux naturels à faible impact environnemental.

La collection : un manteau beige sublime en poils de chameau et doublure en soie (480 €), une combi-pantalon noire façon chemise ultra-seyante (220 €), une robe en soie digne d’une star de cinéma des années 30 (230 €), un pantalon rayé trop beau en soie (190 €) ou encore une blouse en soie blanche à lavallière (170 €). De quoi faire le plein de pipèces idéales pour aller travailler.

www.gaala.com

NoCollection

Nocollection fait de l'upcycling avec des éditions limitées

Mini-collections pour éviter les stocks et le gâchis, capsules de pièces uniques retravaillées à partir de vêtements de seconde main et vintage, séries limitées… NoCollection porte bien son nom et deale des pièces aussi pointues que romantiques et surtout absolument écoresponsables.

La caution upcycling : les séries limitées sont principalement issues de dead stocks. Une fois par mois, la créatrice retravaille également des vêtements vintage comme des trenchs et chemises. En ce moment : des liquettes blanches pimpées de sérigraphies de fleurs poétiques.

La collection : une chemise upcyclée en coton (90 €), une blouse d’inspi rétro du violet phare de cet hiver (180 €), un trench bi-matière chic-issime (440 €), un chemisier rayé à jabot (180 €) ou encore une jupe-culotte en jean écolo (180 €).

www.nocollection.paris

Zalando Small Steps

Zalando Small Steps fait de l'upcycling avec des matières recyclées

Soucieux de rentrer dans le rang des géants de la mode qui se mettent au vert, le Berlinois Zalando (qui possède déjà par ailleurs un onglet seconde main sur son e-shop) a imaginé une chouette collection capsule en collaboration avec huit créateurs européens dans le vent et reconnus pour leur démarche écoresponsable : Closed, Designers Remix, Henrik Vibskov, Holzweiler, House of Dagmar, Mother of Pearl, Mykke Hofmann et Progetto Quid.

La caution upcycling : chaque label a usé de ses propres techniques pour utiliser au maximum de matières recyclées ou upcyclées. Par exemple, Designer Remix s’est servi de laine et de polyester recyclé, et a réutilisé des tissus provenant de ses anciennes collections. Henrik Vibskov, de son côté, a récupéré des fibres de coton inutilisable et les a tissées entre elles pour créer une viscose soyeuse.

La collection : un manteau long excessivement chic House of Dagmar (489,95 €), un cardigan tout rouge très cool effet tubes / bonhomme Michelin par Henrik Vibskov (254,95 €), un t-shirt violet idéal pour coller à l’obsession couleur du moment Holzweiler (74,95 €), la parfaite combi de garagiste blanche en denim Closed (399,95 €) ou encore le hoodie coolissime de House of Pearls (325 €).

www.zalando.fr

Découvrez aussi 5 labels végans et la nouvelle génération d’accessoires.

Autres suggestions

La semaine de Do It

À la une

Inscrivez-vous à notre newsletter !