Tout ce que vous devez savoir sur l’écrivaine badass

© Mars Film

Elle s’habillait comme ça lui chantait, dansait nue et couchait avec qui lui plaisait. Colette, c’était l’icône rebelle par excellence. Alors quand Arte consacre une soirée entière à ce monstre sacré de la littérature, on dit youpi ! Au programme des réjouissances : Chéri, le film de Stephen Frears avec Michelle Pfeiffer (adapté du roman) suivi d’un docu génial retraçant la vie de l'écrivaine. En exclu, quelques infos histoire de vous mettre l’eau à la bouche.

Sa mère, une pétroleuse de première

Les chiens ne font pas des chats. Esprit libre et rebelle, Colette a de qui tenir. Bourgeoise cultivée, féministe avant l’heure et athée convaincue, sa mère Sidonie Landoy, dite “Sido”, a grandi dans le Bruxelles bohème avant d’épouser en secondes noces le capitaine Colette. A Saint-Sauveur en Bourgogne, les ragots vont bon train. On la soupçonne d’avoir empoisonné son premier mari pour épouser son amant. Ambiance au village.

La revanche d’une femme trompée

Photographie de Colette

Colette a 18 ans quand elle rencontre celui qui devient son mari et mentor, Henri Gauthier-Villars, dit Willy, un journaliste qui publie des romans libertins. C’est le crush. Le couple s’installe dans une garçonnière quai des Grands-Augustins. Mais Colette déchante vite : Willy est volage et la trompe à tire larigot. Qu’à cela ne tienne, elle fait de même en devenant l’amante de ses maîtresses. Et toc.

Reine du marketing

Claudine à l’école, Claudine à Paris, Claudine en ménage… Coachée par Willy, qui a flairé en elle la poule aux œufs d’or, elle enchaîne les succès littéraires. Et bâtit un empire. Chapeau, parfum, cigarettes… Les produits griffés Colette font fureur. À l’instar du célèbre col Claudine adopté par la divine Audrey Hepburn.

L’affaire de la paparazzade

Rien de tel qu’un petit scandale pour s’offrir une publicité gratuite. En 1902, Willy organise un shooting avec Nadar, le photographe en vogue de l’époque. But de l’opération : faire le buzz avec un cliché de Colette et Willy entourés de Polaire, une jeune actrice en vue. Bingo : le Tout-Paris bruisse de ce ménage à trois sulfureux.

Scandale au Moulin Rouge

Habituée des cercles lesbiens, Colette est un Don Juan en jupons. Mais celle qui fait battre son cœur, c’est Missy aka Mathilde de Morny, une riche héritière, nièce de Napoléon III. En 1907, elle l’embrasse à pleine bouche lors de la représentation de Rêve d’Egypte au Moulin Rouge. Shocking ! La foule quitte la salle et le spectacle est annulé par la police.

Sa liaison quasi incestueuse

Livre Chéri, Colette et Bertrand de Jouvenel

© Pathé Distribution

Dans Chéri, publié en 1920, Colette explore les amours subversives d’une femme mûre pour un jeune homme. Un livre prémonitoire puisque sa nouvelle conquête n’est autre que Bertrand de Jouvenel, âgé de 17 ans (elle en a 47), le fils de son compagnon de l’époque. Une idylle quasi incestueuse qui sera tenue secrète pendant cinq ans.

Patronne d’un institut de beauté

C’est un épisode peu connu de la vie de l’écrivain. En 1932, âgée de 52 ans, Colette ouvre un institut de beauté rue Miromesnil. Elle y fabrique ses poudres et maquille elle-même les clientes. Malgré l’enthousiasme, c’est un flop. Elle met la clé sous la porte et retourne à sa carrière d’écrivain.

Lundi 22 avril sur Arte à 20h55, le film Chéri de Stephen Frears avec Michelle Pfeiffer, suivi du documentaire Colette l’insoumise à 22h20.

Découvrez aussi le documentaire Joséphine Baker, première icône noire et son biopic avec Keira Knightley.

Céline Dassonville

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus