Quantcast

Petite fille : le documentaire choc disponible sur Netflix

Le documentaire Petite Fille de Sébastien Lifshitz

Primé trois fois aux César 2021 pour son documentaire Adolescentes qui suivait des jeunes filles pendant 5 ans jusqu’à leur majorité, Sébastien Lifshitz est clairement le réalisateur du moment. Son excellent docu Petite fille a cartonné sur Arte en décembre dernier, à tel point qu’il est désormais disponible sur Netflix.

Si vous avez aimé… La filmo documentaire de Sébastien Lifshitz dont le brillant Les Invisibles, qui présentait des homosexuel.le.s insoumis nés pendant l’entre-deux-guerres.

Le pitch : la petite Sasha, 7 ans, est née dans un corps de garçon. Sa dysphorie de genre, apparue très tôt dès ses 3 ans, est largement acceptée par toute sa famille, mais sa maman doit se battre avec son école pour l’y faire accepter en tant que fillette. Entre deux rendez-vous avec la pédopsychiatre, Sasha souffre d’être la seule du cours de danse déguisée en garçon et hésite à faire venir sa copine de classe chez elle, de peur de sa réaction en voyant sa chambre toute rose.

Pourquoi tout le monde en parle ? C’est le portrait le plus émouvant de 2020. Outre la douce Sasha, qui se sent fille à 100 % et ne vit que pour les belles robes qui tournent, c’est aussi sa famille qui vous flanquera des larmes aux yeux. On a rarement été témoin à l’écran d’un amour aussi inconditionnel entre une mère et son enfant (“Je sais que ce sera le combat de ma vie”), malgré le prisme de la culpabilité et de l’inquiétude quant à son avenir. Une seule phrase pour résumer le message de ce documentaire à mettre entre toutes les mains : “Je suis persuadée qu’on a tous une mission à accomplir : Sasha pour changer les mentalités, moi pour l’aider”.

La bande annonce du documentaire Petite Fille de Sébastien Lifshitz

Disponible sur Netflix

Découvrez aussi le carton d’Adieu les cons aux César et la nouvelle série Canal au casting délirant.

Autres suggestions

La semaine de Do It

À la une