3 docus à ne pas manquer sur Netflix

Malbouffe, Mee Too, surconsommation… 3 docus et enquêtes bien ficelées pour réveiller sa conscience politique.

Gloria Allred : l’avocate des femmes

Bande annonce du documentaire sur le mouvement #metoo

Pour qui ? Toutes celles (et ceux !) sensibilisé(e)s au mouvement #metoo

Le pitch : C’est la bête noire des prédateurs sexuels. Gloria Allred, 76 ans, est l’avocate la plus célèbre des Etats-Unis (fun fact : elle a même son personnage dans les Simpson). Son combat : les femmes victimes d’agressions sexuelles. Ses cibles : les puissants. A son tableau de chasse : Arnold Schwarzenegger, Tiger Woods, Roman Polanski, Donald Trump ou encore Bill Cosby. Féministe militante de la première heure, son acharnement a réussi à changer la loi sur le délai de prescription dans plusieurs Etats américains.

On aime : « Je vis dans une zone de guerre tous les jours ». Au-delà du récit de ses faits de gloire, ce docu percutant tente de percer la femme derrière l’avocate pushy et ultramédiatique. Regard perçant, brushing impeccable et détermination glaciale… la carapace ne se fendille pas aisément. La femme de loi se confie néanmoins sur son enfance, sa maternité et les racines de son engagement radical : une douloureuse histoire de viol et de résilience. Respect.

Gloria Allred, 1h35 sur Netflix.

What the Health

Documentaire sur la nourriture

Pour qui ? Les obsédées de la bouffe

Le pitch : Une enquête choc dénonçant les dangers de l’alimentation animale sur la santé et le lobbying des industriels de l’agro-alimentaire. Concrètement : un plaidoyer pro-vegan hyper instructif mais un brin anxiogène. La viande rouge ? « En consommer augmenterait de 51% les chances de contracter un diabète de type 2 » . Le poulet ? Même combat. Gonflé à l’eau salé, c’est le champion du mauvais cholestérol. Le poisson ? Une véritable éponge à mercure et antibiotiques. Quant aux œufs, n’y songez pas malheureux ! « En manger un par jour reviendrait à fumer cinq cigarettes ». Dur à avaler.

On aime : Accros à la bidoche, passez votre chemin. Franchement alarmant, ce documentaire a les moyens de vous couper à tout jamais l’envie de mordre dans une entrecôte. Pour les autres, il a le mérite de faire tomber quelques idées reçues. Non, le diabète n’est pas causé par le sucre mais par un excès d’aliments gras. Autre scoop : notre plus proche cousin le chimpanzé est frugivore et tire 97% de ses calories des plantes. Vous reprendrez bien un peu de salade verte ?

What the Health, 1h32 sur Netflix.

Minimalism : A Documentary About the Important Things

Documentaire sur les choses importantes

Pour qui ? Les converties à la slow life, les serial shoppeuses qui veulent lever le pied.

Le pitch : Moins c’est mieux. Contre les excès de la société de consommation, le minimalisme prône un mode de vie plus sobre. L’esprit : simplifier sa vie pour l'enrichir non pas d’objets mais d’expériences. Ou, en langage insta #CollectMomentsNotThings. Le documentaire suit Joshua Fields Millburn et Ryan Nicodemus, du blog The Minimalists, ex-salaires à 6 chiffres qui prêchent un lifestyle dépouillé. On croise aussi Colin Wright, nomade numérique dont la vie tient dans deux sacs de voyage (format cabine !), les architectes de LifeEdited, concepteurs d’espaces de vie épurés ou encore Courtney Carver à l’origine du « Projet 333 », une méthode pour limiter son dressing à 33 pièces par saison. Radical !

On aime : Des actions concrètes et des témoignages inspirants qui font réfléchir sur notre fièvre consumériste, sans nous faire culpabiliser. Etre ou avoir, telle est la question.

Minimalism, 1h18 sur Netflix.


Découvrez aussi Maman a tort, la série d’auteur française qui fait parler d’elle.

Céline Dassonville

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus