Quantcast

Que vaut le soap très attendu d’Alex Lutz sur Canal ?

La Vengeance Au Triple Galop de Alex Lutz

Minishorts moulants rose, coupes mulet sur fond de passion, fric et trahisons… Alex Lutz rêvait depuis longtemps de fabriquer sa parfaite parodie du soap télé des 80’s qu'il regardait “religieusement avec [s]a grand-mère.

Diffusé le 4 octobre sur Canal+, La Vengeance au Triple Galop a déjà gagné le Prix de la Meilleure Comédie au Festival de La Rochelle et s’offre un casting de rêve (et de potes) avec Audrey Lamy, Alex Lutz, Marion Cotillard, Leïla Bekhti, Guillaume Gallienne, Gaspard Ulliel, François Civil et Bruno Sanchez. En clair : les comédiens les plus drôles du pays pour servir le king de l’écriture. What else ?

Un pitch digne des Feux de l’amour et de Santa Barbara

Si vous avez aimé JR Ewing, Victor Newman, Ashley Abbott, Joan Collins, Sue Ellen, Kelly, Ridge Forrester ou Sheila Carter, vous allez adorer le destin de la richissime Stephanie Harper, victime d’une tentative d’assassinat.

Stephanie Harper (Audrey Lamy), héritière milliardaire au physique ingrat, épouse Craig Daners (Alex Lutz), champion de marche rapide (déjà, on rit) et coureur de jupons invétéré. 24h après le mariage, Craig, qui entretient une liaison torride avec la meilleure amie de Stephanie, Crystal (Leïla Bekhti), souhaite se débarrasser de son épouse afin de récupérer sa fortune. Stephanie est laissée pour morte suite à un accident d’équitation orchestré par les deux amants.

Sauvée par Danley (Gaspard Ulliel), chirurgien esthétique de renom à la voix grave et suave, Stephanie se métamorphose en une jolie jeune femme. Inspirée par une icône de la mode (Marion Cotillard) et avec l’aide de son bras droit Claude (Guillaume Gallienne), Stephanie décide de se venger.

Parodier le déjà-kitsch

Alex Lutz et son co-auteur de toujours Arthur Sanigou (Catherine et Liliane) ne s’en cachent pas : ils sont fans absolus de ces soaps toujours too much qui combinent des enjeux d’argent, de pouvoir, d’amour et surtout de grands drames avec, pour le spectateur, un certain art du voyeurisme.

C’est énorme : dialogues pompeux, explications inutiles qui durent mille ans, émotions surjouées, image vieillie et patinée, looks improbables et tellement kitsch, maquillage de voiture volée, brushings de l’espace, personnages caricaturaux et touchants à la fois… Un lâcher-prise digne des meilleurs exercices du genre, d’OSS 117 à La cité de la peur. Les fans apprécieront...

La bande annonce du film vengeance triple galop avec Alew Lutz

La vengeance au triple galop, le 4 octobre sur Canal+ et en replay sur myCANAL.

Découvrez aussi notre avis sur Eiffel, la folle love story avec Romain Duris et Emma Mackey

Autres suggestions

La semaine de Do It

À la une