Siseng, la cantine über cool des bao-burgers

Fraîchement inauguré le long du canal Saint-Martin, ce nouveau boui-boui asiate fait déjà le buzz.

Son nom ? Siseng. Son fait d’arme ? Avoir importé le bao burger à Paris. Quésaco ? Fruit de la fusion entre le burger et le bao (pain brioché asiatique), ce sandwich hybride consiste à remplacer le bun par cette fameuse brioche blanche et dodue. De la street-food métisse qui a émergé en Asie avant de conquérir Paris.

Reste à choisir entre la version steak de bœuf mariné (Bao Burger aux 5 épices, sauce tamarin caramélisé, tempura d’oignons, oignons confits, roquette et épinard) ou celle au poulet pané (Bao Burger Kaï, sauce basilic lait de coco, poivrons rouges confits, coleslaw, basilic). A moins de faire moitié moitié avec votre +1.

En accompagnement ? Exit les french fries, supplantées par les frites de papates douces, les croquettes de crevettes et les tempuras de légumes, tellement plus exotiques.

Idem pour les cocktails détonants aux saveurs venues d’ailleurs : Mantra (saké, Saint-Germain, concombre, wasabi), Adaka Jime (vodka, piment, citron, wasabi, crème de pamplemousse, jus de pomme).

On adôôôre : la déco über branchouille (mur de briques, tabourets en bois, fresque XXL façon tatouage mural) et la formule midi (bao burger+frites de patates douces+boisson, 15€).

Un conseil, allez-y en début ou fin de service pour éviter la queue à l’entrée.

Ouvert du mardi au dimanche de 12h à 15h30 et de 19h à 23h. Jusqu’à 2h les vendredis et samedis. Fermé le lundi.

Bao burger, 10€ ; accompagnements entre 4 et 8 € ; cocktails entre 10 et 14€.

Découvrez les autres nouveaux QG de la street-food asiate.

Où le trouver ?

Siseng

82, quai de Jemmapes

75010 Paris

siseng.fr

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement