Quantcast

Les meilleurs festins pour fêter le nouvel an chinois

Nouvel An Chinois

Vous avez sans doute vu pousser comme des petits champignons les lampions rouges un peu partout dans Paris pour célébrer le nouvel an chinois. Cette année encore, covid oblige, pas de défilé. Ouf : tous les prétextes sont bons pour se faire une bonne bouffe et la fiesta sous couvert de vœux de bonheur et de prospérité, pour annoncer le passage vers l’année du tigre d’eau. Sur un street food market, en mode karaoké, au milieu d’une danse du lion ou devant un royal festin : petit listing des propositions qui vous changeront les idées.

Dans un bar fancy

Les amateurs de glamour asiate vont se régaler en se lovant dans le décor feutré du Steam Bar, un club glamour comme à Hong Kong… caché en plein Saint-Germain-des-prés. Une atmosphère saturée au glamour digne d’In The Mood For Love se dégage de ce décor signé Gabriel Pistre qui mixe la déco pop tout en lampions et néons et les matières nobles, sans oublier le bar à cocktails qui distille des potions enivrantes comme le Cocktail Hong Kong Kiss (Cognac, Cointreau, kumquat, cannelle, poivre noir et citron vert).

À déguster du bout des baguettes pour un dîner lunaire : rouleau de printemps, aubergines miso saté, raviolis gambas et les vapeurs extraordinaires du chef, siu mai aux gambas, bœuf et porc, des raviolis au porc, hakao aubergines les et gyoza Kanako.

Steam Bar, 2 rue Sabot Paris 6e

 

Menu dégustation du Nouvel An, 65 euros, du 1er au 6 février sur réservation.

En mode karaoké kitsch

Le summum du kitsch, c’est ici que ça se passe. Niché en plein cœur de Belleville, Chinatown s’affiche comme le repère inattendu des modeuses parisiennes, à commencer par Eugénie Trochu et la team du Vogue, pour chanter à tue-tête entre copines un micro à la main devant des écrans qui vous retransmettent dans les deux immenses salles du restaurant. Autant dire le rendez-vous lol à truster pour cette folle soirée.

Pensez à réserver ce spot souvent pris d’assaut, surtout un soir de fête pour s’installer en bande autour des grandes tables rondes avec un plateau tournant pour partager toutes les spécialités asiatiques confondues (nems à gogo, vapeurs, bœuf aux oignons, soupe piquante, riz cantonnais, rouleaux de printemps, poulet au curry) et choisir ses chansons parmi un long répertoire comme on aime.

Ouvert tous les soirs, jusqu’à 1h30. 27 rue du Buisson Saint-Louis, Paris 10e

Réservations : 01 42 39 34 18

Sur un street food market d’auteur

On se croirait dans les rues de Hong Kong ou Shanghai... Vous sentez l’odeur du poulet crispy et des exquises brioches pékinoises fumantes ? Pour célébrer le nouvel an chinois comme il se doit, l’incontournable team Food Market revient avec son “street food market asiatique” à Belleville, en collaboration avec le pape de la cuisine d’auteur chinoise Mr. Zhao (Taverne de Zhao & cie) avec en prime la super parade de la danse du lion.

À dévorer parmi les stands : un cochon de lait grillé sauce spicy, Jianbing Guozi, des gâteaux mille crêpes au litchi ou à la rose.

Le Food Market du Nouvel An Chinois, rendez-vous jeudi 3 février de 18h à 22h30 sur le boulevard de Belleville, Métro : Couronnes et Ménilmontant.

Dans un resto chinois ultra-branché

On file chez Mao Dumpling, l’adresse ultimement street d’Adrien Zheng où se pressent les stars du Marais qui célèbre le nouvel an avec un nouveau dragon au plafond en offrant dès le 1er février à ses client·e·s les célèbres enveloppes rouges avec des billets coupons comprenant des cadeaux de folies : dîner et goodies, mais aussi des t-shirts et baskets à gagner chez Clockers. Cerise sur le gâteau : une vraie démonstration de la danse du lion, le samedi 5 février, organisée spécialement par le restaurant.

Special dish à commander : l'assortiment des dumpling de la maison : jiaozis au cheddar, porc ciboulette, poulet gingembre et le veggie (36 €) sans oublier le Beefroll, un roulé de ciboulette pancake autour d’un bœuf braisé, concombre et coriandre (10 €) avec des bières et cocktails stylés comme le Shanghai Mule (12 €). Et le dessert bling trop bon : le 24 Carat Gold Bun, une brioche frite à tremper dans de la confiture de lait ou du caramel beurre salé (5 €).

Danse du lion le samedi 5 février à partir de 18.30 chez Mao Dumpling, 28 rue de Saintonge, Paris 4e, 01 45 35 27 98

Ils sont à la bouffe chinoise ce que Big Mamma est à la popotte italienne : un succès fou et branché dans un décor canon avec une clientèle parisienne ultra-fancy au rendez-vous. Alors quand Bao Family fête le nouvel an, c'est forcément vraiment cool avec une super ambiance. En guests : des petits plats mitonnés pour l’occasion : jiaozi au bœuf et radis daikon, gingembre bio ou veggie (7 €), les “têtes de lion”, ces fameuses boulettes de porc, shiitake et châtaignes d’eau (13 €), des vapeurs avec un hot bouillon à l’intérieur, porc fermier, homard, gingembre bio (15 €). En dessert : commandez obligatoirement les petites boules de riz gluant sucrées enrobées de sésame, haricots mungo et noix de coco (5 €).

Menu du nouvel an disponible mardi 1er février, servi chez Gros Bao, 72, Quai de Jemmapes Paris 10e, Petit Bao, 116, rue Saint-Denis Paris 2e.

En mode festin royal

C’est l’expérience à tester une fois dans sa vie. Pour un dîner de fête digne des grandes familles impériales, on fonce dans le décor wahou du Shang Palace, unique table chinoise étoilée de France, où le chef du Shangri-La Samuel Lee déploie un menu avec les plats les plus délicats du répertoire cantonnais…Parmi ce festin, on retrouvera les fameux Sashimi au saumon Lo Hei qui portent chance, le cultissime canard laqué, le fabuleux homard bleu sauté au gingembre et cébettes accompagné de noodles.

Bon à savoir : pour une expérience chill en mode bar de palace, on se love au botaniste bar autour d’un cocktail Prancing Tiger (28 €) accompagné d’un assortiment de dim sums (58 €).

Du jeudi 27 janvier au mardi 1er février 2022 au Shang Palace sur réservation.

10 avenue d’Iéna, 75116 Paris. Réservations au 01 53 67 19 92

Son canard laqué traditionnel à la pékinoise fait partie des plats qu’on n’oublient pas. Au cœur du Triangle d’Or, la table gastronomique Imperial Treasure redonne ses lettres de noblesse aux spécialités de l’Empire Céleste… et s’avère un cocon raffiné à souhait pour célébrer la nouvelle année. Au menu, on retrouve le xiao long bao au King Crab et son Siu Mai à la crème de truffe noire, des huîtres Gillardeau frites accompagnées de caviar ou, donc, le célèbre canard laqué dont la peau craquante se trempe dans du sucre pour se lover ensuite dans un lit de légumes frais coupés à rouler dans une crêpe de riz. Avant de partir, on récupère l’incontournable petite enveloppe rouge qui cache un cadeau…

Menu spécial Nouvel an chinois les 31 janvier et 1er février, compter 168 € par personne.

44 rue de Bassano, Paris 8e.

En incursion dans le vrai Chinatown du 13e

Impossible de rêver une adresse plus pittoresque et dépaysante pour fêter le nouvel an comme dans la communauté chinoise du 13e qui se retrouve inlassablement au Chine Massena. Cette institution, c’est une virée dans les restaurants chinois de Hong Kong avec un plafond rose lumineux et des allures de salle de banquet de famille et les chariots des vapeurs.

On y mange quoi ? Pour le nouvel an, on débarque en smala dévorer un porcelet laqué, du homard et des boulettes. Pour ceux qui préfèrent commander à la carte, le canard laqué à la pékinoise en trois préparations (68 €) reste un must. Les petits adoreront commander et recommander ces petits paniers remplis de bouchées variées et trop yummy (raviolis aux légumes et crevettes, siu mai, raviolis frits de crevettes, brioches au porc ou à la coco pour le dessert), faire tourner le plateau central et courir dans les allées pour aller voir les homards.

Ouvert tous les jours, midi et soir. Menu spécial Nouvel An le 30 et 31 janvier au soir à 538 euros pour 10 personnes boissons et vins compris au Chine Massena 13 place de Vénétie, Paris - 13e. Réservations au 01 45 83 98 88

Découvrez également les dîners de Saint-Valentin à commander et Brigade du Tigre, la pépite Michelin à tester d’urgence.

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nomadism

Glamping : des virées stylées en van dignes d’un palace

week-end-ascension

Que faire à Paris le week-end des 28 et 29 mai ?

carrie-solomon

LE BREAKFAST CALIFORNIEN QUI A TOUT BON

Giorgio

Le nouveau brunch italien en terrasse

fete-des-meres

LES CADEAUX À MOINS DE 50 € POUR LA FÊTE DES MÈRES

Livre Mai

3 bons romans à dévorer pour les ponts de mai

fete-des-meres

TELLE MÈRE, TELLE FILLE !

massage-cellulite

3 SOINS POUR ATOMISER LA CELLULITE À MOINS DE 100 €

flambeau

LE FLAMBEAU : QUE VAUT LA SUITE DE LA SÉRIE DE JONATHAN COHEN SUR CANAL+ ?

Baguettes Paris

Où trouver les meilleures baguettes de Paris ?

Valmont

Un après-midi mère-fille pour se faire chouchouter dans un palace

seins

COMMENT AVOIR LES PLUS BEAUX SEINS DE PARIS ?

Vignes

2 virées insolites pour tout savoir sur les vins et champagnes

vital

LE SECRET BEAUTÉ DE JENNIFER ANISTON

Spectacles

5 spectacles à booker absolument

Les Jardins De Coppelia

Une virée normande entre mer et campagne… sans voiture

best breakfast in paris

Où se taper un breakfast d’auteur à Paris ?

pluie-en-velo

Comment être stylée sous la pluie ? 

Sando

Où déguster un sando, ces sandwichs japonais ultra-fluffy ?

tartes-fraises

OÙ SE TAPER UNE TARTE AUX FRAISES DE FOLIE ?

sandales

LES PETITES TALONS QUI ONT TOUT BON

Parfums

8 parfums qui sentent bon le printemps

series-mai

LES 3 BONNES SÉRIES À VOIR EN MAI

Maillot De Bain Homme

10 shorts de bain de beau gosse

Dott

Itinéraire d’un dimanche parfait à Paris

Cova Patisserie Italienne

Une pâtisserie chic comme à Milan

que-faire-en-mai

Tout ce que vous devez faire à Paris en mai

Lodge Loire Valley

Insolite : des lodges perchés en pleine forêt à 1h30 de Paris sans voiture

19m

Le 19M : le nouveau centre initié par Chanel dédié aux métiers d’art

Brasserie Lonchamps

La nouvelle terrasse plein soleil à réserver ASAP

Recette Ceviche

Comment préparer un ceviche vite fait, bien fait ?

expos-printemps

LES EXPOS STARS À VOIR EN CE MOMENT

festivals-ete-2019

Les festivals les plus stylés de l’été

À la une