Quantcast

Le docu qui va vous faire zapper Zara

Le documentaire Fast Fashion sur Arte

Oui, je veux consommer de manière plus durable, mais les soldes arrivent...” Voilà qui résume le paradoxe du consommateur et le propos du documentaire Fast Fashion, les dessous de la mode à bas prix de Gilles Bovon et Édouard Perrin, tout juste disponible sur Arte.tv. Un électrochoc d’utilité publique à voir et revoir pour bien imprimer l’impact de nos modes de vie sur la planète et les populations les plus fragiles.

Les journalistes d’investigation ont parcouru l’Europe, l’Inde et les États-Unis à la rencontre des savoirs : anthropologue, prof d’économie, neuroscientifique, influenceuse… Jusqu’aux victimes directes de la seconde industrie la plus polluante au monde après le pétrole.

Zara, meilleur ennemi

Si, avant, la mode servait à distinguer le riche du pauvre, désormais chacun veut prétendre avoir les moyens de s’habiller. Et ça, Amancio Ortega l’a compris avant tout le monde. Le fondateur de Zara, 6ème fortune mondiale, a été LE précurseur de la fast fashion, partant du principe que tout le monde peut être à la mode et améliorer l’image de soi en choisissant des vêtements inspirés des pièces déjà existantes des grandes maisons, produits pour une période limitée pour créer la rareté et donc le désir.

Une ex-collaboratrice qui dessinait des jeans pour Bershka (parmi l’armée de 700 stylistes du siège) raconte d’ailleurs comment elle partait en voyage dans les boutiques à la recherche de la pièce parfaite à reproduire et adapter en version low cost. Pour éviter les procès au plagiat, le service juridique lui imposait même de créer 7 différences avec le vêtement de base. Et cela dans le but ultime de satisfaire constamment notre besoin de nouveautés “pour nous sentir vivre et chasser l’ennui”...

L’effet Noholita

L'influenceuse Noholita dans le documentaire fast fashion sur Arte

80 % de mon dressing vient de la fast fashion”, avoue Noholita. Forcément, une robe à 15 € ou soldée donne au cerveau l’impression d’avoir fait des économies. Résultat : on en prend plus et la pulsion d’achat devient “irrépressible”. L'influenceuse française au million d’abonnés sur Instagram incarne cette impossibilité d’être vue deux fois avec la même tenue sur les réseaux sociaux... et donc un peu dans la vraie vie aussi.

L’influence, c’est le modèle bien moins onéreux que la pub qu’ont choisi de suivre les grands noms de la fast fashion dont Asos, Boohoo et Pretty Little Things en tête de liste. Les instagrammeuses permettent de créer de façon subtile une relation personnelle et authentique avec l’acheteur… et ça paye des deux côtés ! Noholita toucherait 5 000 € par vidéo postée.

Le vrai scandale

Seulement, payer une jupe 5,99 € implique forcément une précarité de l’autre côté de la matrice. Des ateliers de misère en Angleterre paient leurs couturiers 3 € de l’heure en toute illégalité. Vos livraisons et retours gratuits ? Ils impliquent des autoentrepreneurs très précaires dans les plateformes de distribution (l’essence, les prunes, les pannes, c’est pour eux) et représentent 10 % des émissions de gaz à effets de serre de tous les transports.

Quant à la fameuse viscose vendue comme la matière green du futur, elle nécessite des produits ultra-dangereux pour la santé pour transformer du bois en tissu. À tel point qu’en Inde, des populations entières sont handicapées à force de se baigner dans des rivières polluées où des fabricants de textile ont déversé leurs déchets ultra toxiques pendant des décennies…

Mais alors, on fait quoi ?

 

Même si donner ses vêtements à recycler part d’un bon sentiment, en fait, seul 1 % pourra être revalorisé, et le reste… envoyé à la poubelle : “La mode durable, ça n’existe pas. En tout cas pas avec les technologies actuelles”, nous affirme-t-on.

La seule solution valable ? Arrêter d’acheter puisqu’au fond, nos armoires débordent déjà ! Mais ça, on sait que c’est ( presque) impossible, et les dirigeants de la fast fashion s’en frottent déjà les mains… Alors, le minimalisme : on s’y met pour de bon ?

Sur arte.tv du 2 mars au 9 juin 2021, mardi 9 mars à 20h50 sur Arte et en VOD

Découvrez aussi la nouvelle boutique vintage qui cartonne et 6 bonnes raisons de passer à l’upcycling.

Autres suggestions

La semaine de Do It

tigre bock

Un jeu de piste insolite et gratuit dans Paris avec Tigre Bock

Belvedere Cocktails

Les meilleurs cocktails pour prolonger l'été

livres-rentree

QUI SONT LES ÉCRIVAINES STARS DE LA RENTRÉE LITTÉRAIRE ?

les-meilleurs-burgers

OÙ TROUVER LES MEILLEURS BURGERS DE PARIS ?

Petrelle

Pétrelle : la table des stars à re-tester d’urgence

Tenues Cocktails

7 robes qui en jettent pour un cocktail ou un vernissage

collection-morozov

COLLECTION MOROZOV : L’EXPO QUI FAIT SENSATION À LA FONDATION LOUIS VUITTON

Tout S Est Bien Passe

Tout s’est bien passé : que vaut vraiment le dernier Ozon ?

maison-victor-hugo

UN BRUNCH ET UNE EXPO À LA MAISON VICTOR HUGO

panier-ruinart

LES PANIERS DE CHEFS RUINART À BOOKER CET AUTOMNE

Bal Des Folles

Que vaut l’adaptation de Mélanie Laurent du Bal des folles sur Amazon ?

expo-ad

AD MATIÈRES D’ART : L’EXPO DE DESIGN DONT TOUT LE MONDE PARLE

Pancake Banane Chocolat

Les pancakes banane-chocolat de Cyril Lignac

expos-paris

LES EXPOS STARS DE LA RENTRÉE

Concours Limbar Paris

Votre invitation pour un déjeuner au Cheval Blanc Paris

Bouillon Republique

La team de Bouillon Pigalle remet le couvert avec Bouillon République

mode-adolescent-tendance

Les marques qui obsèdent les ados

Nouvelles Boutique Deco

Les nouveaux temples de la déco

Baby Love Burger

Baby Love Burger : l’adresse qui rivalise avec Dumbo

Lapin Boutique Vintage

Joie ! Lapin Boutique ouvre son store vintage rue Oberkampf

Belvedere Organic Vodka

La vodka aromatisée made with nature* pour twister vos cocktails

Granite Citron Denny Imbroisi

Le granité aux citrons de Menton de Denny Imbroisi

Cafe De Luce

Café de Luce : Amandine Chaignot ouvre la terrasse la plus convoitée de Montmartre

Monogramme

Comment ressusciter son jean avec un carré Hermès et des boutons Chanel ?

Spa Samaritaine

Cinq Mondes ouvre un spa spectaculaire à la Samaritaine

Cheval Blanc

Cheval Blanc : l’ouverture la plus attendue de la rentrée

La Redoute Interieur

Déco : la dernière boutique La Redoute Intérieurs fait sensation dans le Sentier

À la une

Inscrivez-vous à notre newsletter !