Dans la boite à bijoux de Pauline Laigneau, la créatrice de Gemmyo

Pauline Laigneau, cette pétillante Parisienne a créé Gemmyo, la joaillerie 2.0 la plus cool et branchée du moment. Toutes les modeuses et jeunes fiancées rêvent de ses bagues et bijoux furieusement pop et désirables loin des mauvais clichés de bagues de fiançailles. Interview très “Diamant sur canapé”.

il était une fois

Showroom Gemmyo

Crédit photo : © Gemmyo

Ma joaillerie des temps modernes ! Tout a commencé quand mon mari m’a demandée en mariage… Évidemment, j’ai cherché ma bague en faisant la tournée de la Place Vendôme.

Mais on ne se retrouvait pas dans les grandes maisons de joaillerie. Tout était trop luxe, intimidant, un peu plan plan…On n’osait rien demandé… Le déclic est né de la.

A vrai dire, j’’ai fait des études littéraires, passé mon agreg’. J’étais vouée à être prof, sauf… qu’après un an je me suis rendu compte que je n’avais pas du tout la vocation.

Je me suis associée à mon mari qui vient de la finance et on a monté Gemmyo...

Gemmyo est une joaillerie qu’on a volontairement voulu plus fo-folle que les autres, fraîche, pop et jeune ! On a cassé les codes traditionnels de la joaillerie…

Au début, il s’agissait d’une boutique uniquement en ligne, cela paraissait fou, innenvisageable pour des telles bagues. On a tout de même ouvert un show-room sur rendez-vous rue de Seine. Un petit écrin.

Ce qui plait particulièrement dans notre griffe, au-delà de l’état d’esprit cool, c’est qu’on peut vraiment choisir son modèle, et le personnaliser. On est pratiquement dans le sur-mesure !

la petite histoire du chat rose

L'égérie de la marque Marque Gemmyo, le petit chat rose

Crédit photo : © Gemmyo

C’est notre égérie ! On avait vraiment l’idée de dépoussiérer les codes des grandes maisons. L’idée était de trouver une icône marquante, remarquable, rigolote…

Dans la tradition joaillière, il existe un code bestiaire que je trouve un peu ridicule aujourd’hui. Autrefois, les animaux (qui étaient très difficiles à reproduire) étaient la marque du savoir-faire des grandes maisons comme la panthère de Cartier)... Franchement aujourd’hui qui a envie d’un perroquet en bague ?

Du coup : on a pris un petit chat tout blanc trop mignon de deux mois... Tout le monde nous posait la question… Évidemment, il n’a pas été teint. Le rose, c’est du photo-shop, retouché poil par poil.

Il personifie parfaitement notre devise “jeune & joailler” qui incarne la balance entre la tradition joaillière qu’on respecte beaucoup et dans laquelle on s'inscrit aussi et notre côté pop, moderne et inventif !

les diamants, meilleur ami de la femme ?

Diamants blancs

Crédit photo : © Flickr, CC

Il y a beaucoup de femmes qui rêvent d’un diamant de façon irrationnelle !Je préfère mille fois une belle aigue-marine, une superbe tanzanite, citrine ou péridot plutôt qu’un diamant tout riquiqui qui n’a pas d’histoire.

Mais de toute façon, pour éviter le phénomène “blood diamond” : je ne travaille qu’avec des lapidaires (vendeurs de pierres) de grandes maisons qui travaillent de façon éthique.

ma to do list du printemps

La ville de Positano en Italie

Essayer de trouver plus de trouver plus de nouvelles terrasses. Je veux absolument tester le bar à fruits de mer Huguette, rue de Seine avec une jolie petite terrasse piétonne.

Partir en voyage, sortir de Paris, ça fait du bien. Prochaine destination ? Italie, près de Positano et Capri, la Casa Angelina à Praiano, un hôtel à flanc de falaise qui a l’air dingue, un peu retiré avec une plage privée. ça a l’air fou.

Filez chez Huguette pour une orgie de fruits de mers en terrasse et découvrez aussi un hôtel magique au milieu des vignes.

la minute geekette

La parisienne connectée

Crédit photo : © Angeline Mélin pour Do it in Paris

Je suis obsédée par Twitter (beaucoup plus que par instagram d’ailleurs) au grand damn de mon mari, je peux y passer des heures.

J’aime l’idée de synthétiser les idées dans 140 cacaractères, d’extraire la substantifique moelle d’une idée.

C’est une façon de suivre des gens brillants, des stars, des business man, des créatifs, comme le businessman iconoclaste Ben Horowitz @bhorowitz ou Sheryl Sandberg @sherylsandberg, la directrice chez Facebook) auxquels on n’aurait jamais accès en temps normal…

J’adore aussi les commentaires de Loic Prigent @LoicPrigent. Il est tellement drôle.

astuces de working-girl

La parisienne working girl

Crédit photo : © Angeline Mélin pour Do it in Paris

Toujours avoir un chargeur de secours pour portable dans son sac, pour ne jamais tomber en panne de batterie…

S’imposer des vraies plages pour soi, sa famille, sans boulot. Toutes les femmes ont tendance à trop mélanger vie privée et vie pro, moi la première… Il faut s’avoir faire des breaks d’autant qu’on devient beaucoup plus efficace.

mon "breakfast at Tiffany's" à moi

terrasse du restaurant la Palette

Crédit photo : © Facebook La Palette

Mon “Breakast at Gemmyo”… C’est beaucoup plus parisien !

J’adore aller bruncher ou petit déjeuner en plein soleil à La Palette. C’est délicieux et tellement sympathique !

Moins parisien mais tellement cool aussi : les petits dej chez Claus, (en face de chez Louboutin). Une merveille.

Découvrez La palette, une terrasse furieusement parisienne et Claus, le roi du breakfast couture.

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement