Les marques engagées qui vont dans le bon sens

Comment s’engager ? Et si tout simplement, on commençait par consommer plus responsable derrière des labels déjà très impliqués dans l'éco-durabilité et le green ? Démonstration.

Volvo CARS

Séance de plogging dans la forêt

Comme tous les acteurs scandinaves, la marque de voiture suédoise a la responsabilité écologique dans la peau. Un véritable engagement qui date de 1945 quand le constructeur automobile, en véritable avant-gardiste, se met à recycler ses pièces détachées… Avant de s’inscrire comme un pionnier de l’hybridation et de l'électrification des moteurs avec notamment un premier modèle 100 % électrique, tout en mettant en place une blockchain sur le cobalt des batteries.

Leur challenge ? L’ambition de vendre uniquement de l’hybride, hybride rechargeable ou 100 % électrique avant d’atteindre un bilan neutre en 2040… Des voitures 2.0 qui vont plaire aux green-girls. Autre engagement fort : la démocratisation du plogging (faire du footing tout en ramassant des déchets) en France. Dimanche dernier, cette initiative a permis de collecter plus de 157 kg de déchets en seulement 1 h !

Nespresso

Balade en vélo upcycling de la marque écolo vélosophie.

Obsédé par l'éco-durabilité, Arnaud Deschamps, directeur de Nespresso France, se met bille en tête il y a 10 ans de faire recycler toutes les capsules de café, quitte à vraiment secouer le cocotier du tri en France. Pour ce faire : il parvient à financer une incroyable machine qui permet de récupérer tous les petits matériaux en alu afin de pouvoir les recycler via la poubelle jaune et les centres de tri… Résultat ? Les capsules, canettes de Coca, boîtes de médicaments compotes à boire font désormais l’objet d’un tri parfait via le local poubelle. Les Parisiens n’ont plus d’excuses…

Leur challenge ? Utiliser le fruit des collectes de capsules. D’un côté : le marc de café part au compost. L’alu, lui, est recyclé ou utilisé pour créer des objets d’upcycling comme la bicyclette (300 capsules par modèle) en édition limitée signée Vélosophy, le branchissime label suédois, pour rouler doublement écolo.

JHO

Serviettes hygiéniques jho labellisées GOTS

En plein scandale autour des substances toxiques cachées dans les tampons émerge une start-up nantaise : JHO. Une marque de tampons, serviettes et protège-slips qui promet (enfin) d’offrir aux femmes des protections périodiques bio, certifiées par le label GOTS, qui n’ont subi aucun blanchiment au chlore mais qui sont simplement purifiées avec du peroxyde d’hydrogène, sans danger pour la santé ni pour l’environnement. Ouf ! Leur plus : la vente en ligne et les services d'abonnement pour faire le plein sans galérer au supermarché.

Leur challenge ? Leur projet Girls Excel est porté par l’ONG w4 au nord du Cameroun, où elle fournit des protections hygiéniques lavables et réutilisables pour apporter une réponse durable aux filles des communautés rurales et des camps de réfugiés. L’association forme également les femmes à la fabrication de ces serviettes hygiéniques pour augmenter leurs revenus et acquérir une indépendance économique. La boucle est bouclée.

Elodie Rouge

Native Ad

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus