Quantcast

Films, rooftop et tapis rouge : foncez au festival le plus glam’ de Paris

Champs Elysees Film Festival

Pas besoin d’aller à Deauville ou à Cannes pour participer au rendez-vous ultra-select du cinéma indépendant français et américain. Rooftop, soirées, premières mondiales, champagne : bienvenue à la 10e édition du Champs-Elysées Film Festival.

Le temps d’une semaine, le festival invite les fans du 7ème art à se réunir sur la plus belle avenue du monde. Au programme : 65 projections dans les plus belles salles de cinéma de Paris, une soirée d’ouverture qui s’annonce mémorable grâce à la performance de Yael Naim et la projection en avant-première du film Les Intranquilles de Joachim Lafosse en présence de Leïla Bekhti qui joue le rôle principal (14 septembre, 19h au Publicis Cinéma), des rétrospectives, des guests d’honneur exceptionnels, des collaborations inédites.

Bref, cette édition anniversaire s’annonce festive. Et ça tombe bien, les Parisiens sont invités. Il suffit de booker sa place.

Film & Soirée Rooftop

Pour passer une soirée ciné au climax du glamour, la formule “Film & Soirée Rooftop” s’affiche comme l’ultime sésame pour en être.

Le principe de ce pass ? On se la joue comme à Cannes : voir son film préféré avant de monter profiter de la soirée du film avec tout le beau monde du cinéma, en mode DJ Set & Open bar sur le rooftop du Festival ( en l'occurrence le toit très privé du Publicis) avec vue sur “Arc de Triomphe, wrapped”, la nouvelle création iconique de Christo, dont l’inauguration a lieu le 18 septembre.

Les pépites que l’on a hâte de découvrir

Film La Petite Ronde au Champs Elysées Film Festival

L’avant-première de The Beta Test, le nouveau long métrage de Jim Cummings, réalisateur américain de génie qui a remporté le Grand Prix du Festival de Deauville de 2018 pour son premier film, Thunder Road ;

La table ronde “Riot Girls : la scène underground des années 80 filmée par les femmes”, animée par Iris Brey, la journaliste et autrice de l’essai malicieux Sex and the series (jeudi 16 septembre, 19h30 au Lincoln) ;

Les premières mondiales des courts métrages de Clémence Poésy (La Petite Ronde) et de Aurélie Reinhorn (Pied-de-Biche), sans oublier le docu captivant The Decline of Western Civilization I de Penelope Spheeris sur la scène punk rock de Los Angeles en 1981.

Du 14 au 21 septembre, sur réservation. 7 € la séance, 49 € le Pass Festival.

Formule “Film & Soirée Rooftop” : tarif plein 35 €, tarif réduit Pass Festival 20 €.

Découvrez aussi Les nouvelles séries à voir absolument et Les spectacles à booker avant tout le monde.

Autres suggestions

La semaine de Do It

À la une