Quantcast

Les spectacles à réserver ASAP

Les meilleurs spectacles à résérver

Joie de la rentrée : les salles rallument les projecteurs. Certains nouveaux spectacles très attendus seront vite pris d’assaut, c'est le moment de réserver !

 

Bérénice à la Scala

Bérénice à la Scala avec Carole Bouquet

Muriel Mayette-Holtz, à la mise en scène, et Carole Bouquet, dans le rôle-titre, n’en sont pas à leur coup d’essai avec la pièce maîtresse de Racine, tout en alexandrins et passions déchirantes. Chacune s’y est déjà frottée : la première alors qu’elle dirigeait la Comédie-Française en 2011. La seconde aux côtés de Gérard Depardieu, puis sous la direction de Lambert Wilson.

Histoire d’amour contrariée, Bérénice met dos-à-dos, comme bien souvent dans les tragédies, la passion et le devoir. Titus et Bérénice s’aiment depuis longtemps, mais quand il accède au trône, il renonce à un mariage impossible : Rome ne peut accepter une union avec la reine de Palestine. De son côté, Antiochus, ami de Titus, lève le voile sur son amour pour Bérénice… Cette adaptation contemporaine, qui se concentre sur le triangle amoureux, permet de mieux mettre en relief la victoire de la raison sur l’amour. L’impériale Carole Bouquet saura-t-elle faire face à la frustration et au renoncement ?

Quand ? Du 15 au 12 octobre, du mardi au samedi à 21h, le dimanche à 17h30.

Où ? La Scala, 13 boulevard de Strasbourg, 10e. Infos et réservations.
©  Sophie Boulet

 

Starmania à la Seine Musicale

La comédie musicale Starmania à la Seine musicale

C’est l’événement de cet automne ! Starmania, spectacle culte de Luc Plamondon et Michel Berger, revient dans une nouvelle adaptation confiée au prodige de la mise en scène Thomas Jolly et au chorégraphe star Sidi Larbi Cherkaoui. Le duo de choc ranime les néons de Monopolis et les huit héros qui cherchent le soleil dans cette ville futuriste déshumanisée.

On trépigne déjà à l’idée de réentendre les tubes qui ont traversé plusieurs générations : Le Blues de Businessman, le Monde est Stone, Quand on arrive en ville, SOS d’un terrien en détresse… Peu d’infos ont fuité sur la mouture 2022 du plus célèbre des opéras rock, il faudra donc encore patienter pour découvrir le casting.

Quand ? Du 8 novembre au 29 janvier du mardi au vendredi à 20h, le samedi à 15h et 20h, le dimanche à 15h.

Où ? La Seine Musicale, Ile Seguin, Boulogne-Billancourt. Infos et réservations.

 

Le principe d’incertitude au Théâtre Montparnasse

Le principe d'incertitude au théâtre Montparnasse

Ils se sont rencontrés il y a 20 ans sur le tournage des Corps impatients de Xavier Giannoli. Depuis, Laura Smet et Louis Do de Lencquesaing sont restés amis. Pour sa toute première fois en haut de l’affiche, Laura Smet a droit à un partenaire de choix : Jean-Pierre Darroussin, Molière du meilleur comédien en 2018 dans Art de Yasmina Reza.
Dans
Le Principe d’incertitude, pièce peu connue du dramaturge anglais Simon Stephens, Laura Smet est Georgie, une Américaine délurée de 40 ans. Sur le parvis d’une gare, elle fait la connaissance d’Alex, un Anglais discret de plus de 70 ans. Cette rencontre fortuite va changer leur vie. Physique quantique, hasard et indétermination vont sceller le destin de ce duo improbable. On a hâte…

Quand ? À partir du 22 septembre du mercredi au vendredi à 20h, le samedi à 17h et 20h, le dimanche à 15h30.

Où ? Théâtre Montparnasse, 31 rue de la Gaîté, 14e. Infos et réservations.

 

Les Enfants au théâtre de l’Atelier

Les Enfants au théâtre de l'Atelier

Si vous l’avez adoré dans le rôle du docteur Dayan dans la série En Thérapie, il vous séduira forcément dans l’adaptation française des Enfants, une pièce anglaise de Lucy Kirkwood. Quelque part en bord de mer, près d’une centrale nucléaire qui vient d’être touchée par un tsunami, Frédéric Pierrot est Robin, ingénieur en énergie atomique à la retraite, vit avec sa femme Hazel (Cécile Brune), elle aussi ingénieure. Un soir, Rose (Dominique Valadié), ancienne collègue et maîtresse, débarque chez eux pour leur faire une étonnante proposition.

Cette pièce sociale et politique à l'humour grinçant, pure tradition de la comédie anglaise, interroge la responsabilité de la génération des années 1970, adepte de l’atome et de la libéralisation sexuelle, sur l’avenir de leurs enfants.

Quand ? À partir du 20 septembre, du jeudi au samedi à 21h, le dimanche à 15h.

Où ? Théâtre de l'Atelier, 1 place Charles-Dullin, 18e. Infos et réservations.

 

TOUT LE MONDE SAVAIT AU THÉÂTRE DE L'ŒUVRE

Tout le monde savait au théâtre de l'Œuvre

Mars 2016. Après des décennies de violences physiques et psychologiques, Valérie Bacot, 36 ans, tue son bourreau et cache le corps avec l’aide de ses enfants. Son calvaire aura duré 24 années. Violée dès ses douze ans par son beau-père Daniel Polette, sous le regard de sa monstrueuse mère, elle tombe enceinte à l’âge de 17 ans. Il devient son époux, le père de ses quatre enfants et son proxénète. Le 25 juin 2021, si elle est condamnée  à 4 ans de prison dont trois avec sursis, elle sort libre du tribunal ayant déjà fait un an de détention provisoire.

Qui mieux que Sylvie Testud, femme et actrice libre, pour incarner cette femme sous emprise et désespérée ? Quand Anne Bouvier, metteure en scène, lui propose le rôle, elle avoue d’abord avoir hésité par crainte de sombrer dans le voyeurisme et le pathos. Après quelques aménagements, elle interprète aussi l’avocate (parfait pour mettre de la distance). Assurément un seule-en-scène qui s’annonce aussi captivant que glaçant.

Quand ? Du 4 octobre au 30 décembre, du mar. au sam. à 21h.

Où ? Théâtre de l’Œuvre, 55 rue de Clichy, 9e. Infos et réservations.
©  Philippe Quaisse Savait

 

Le Roi Lear à la Comédie-Française

Le roi Lear de Molière à la comédie française

C’est l’un des spectacles les plus attendus de cette rentrée théâtrale et d’ailleurs tout est déjà complet jusqu’à fin novembre. Un conseil, si vous voulez assister à l’une des représentations de ce Roi Lear qui fait son entrée au répertoire de la Comédie-Française, ne tardez pas ! comble du cool : c’est Denis Podalydès qui incarnera le rôle-titre.

Le metteur en scène allemand Thomas Ostermeier, qui connaît bien la vénérable institution pour y avoir monté, entre autres, La Nuit des Rois ou Les Damnés, rêve depuis longtemps d’affronter cette pièce apocalyptique sur la folie, la vieillesse et l’amour filial de William Shakespeare. Denis Podalydès se glisse sous la couronne de ce roi colérique qui voit fondre le patriarcat en même temps que l’Europe se déchirer. Pièce éminemment politique, Le Roi Lear met en scène un monarque sur le déclin qui décide de partager son royaume entre ses trois filles…

Quand ? Du 23 septembre au 26 février à 20h30 et 14h selon le calendrier des jours de représentation.

Où ? Salle Richelieu, Place Colette, 1er. Infos et réservations.

©  Jean-Louis Fernandez

Découvrez aussi Les nouvelles séries à voir en septembre et tout ce que vous devez faire à Paris en septembre

Autres suggestions

La semaine de Do It

À la une