Quantcast

Le nouveau traitement sans piqûre dont raffolent les stars

Le lift coréen chez Seemy

Alerte beauty. Avis à toutes celles qui ne supportent plus de se regarder vieillir dans la glace et ruminent devant leurs ridules. Ce que c’est agaçant d’avoir une sale tronche !

Une véritable pépite cosméto vient de débarquer à Paris en mode baguette magique et sans aiguille. Alternative naturelle aux piqûres d’acide hyaluronique, ce soin wahou dont raffolent les it-girls coréennes permet de retrouver un coup de frais et un teint lissé. On vous explique ?

Une pépite high-tech dénichée en Corée

À l’origine de cette incroyable trouvaille : Elodie Raheria, fondatrice de See My, véritable tête chercheuse qui arpente le monde en quête de cosmétiques de niche et dernières tendances qui combinent high-tech et anti-aging ou minceur.


C’est dans un salon pointu d’Asie, où l'anti-âge est une religion, que la beauty addict découvre ce nouveau protocole coréen qui agit sur la régénération de la peau, stimule le système lymphatique, favorise la détox tout en travaillant sur son élasticité et en réparant les imperfections et boutons.

Les résultats combinent le côté wahou en 15 minutes de thérapie après lesquelles clairement votre visage semble être passé par un filtre "comment avoir 5 ans de moins en un quart d’heure ?”, tout en agissant durablement sur le long terme.

Un concentré d'innovation sans chirurgien esthétique

Véritable singularité, pas besoin d’aiguille pour le prodiguer. Sa technologie unique de nano-diffusion (comme un pistolet brumisateur sans douleur) assure une pénétration ultra-profonde de tous les actifs dans les fibroblastes.

Sa formule hyper performante a été adaptée en exclusivité pour l’Europe avec une ampoule de cellules souches végétales (les Coréennes utilisent des cellules souches animales), mais aussi un condensé de collagène, vitamines, antioxydants dont le filtrat de riz fermenté, acide hyaluronique, céramides et phytopoliamines.

Un soin canon à faire à la maison

Soin cabine lift coréen avec la machine Rubycell

Évidemment, on peut pratiquer ce soin cabine en institut pour un effet one shot aux résultats immédiats : c’est la signature du lift coréen. Mais sa valeur ajoutée, c’est résolument son côté homecare avec lappareil Rubycell (290 €) qu’on peut utiliser easy et quotidiennement à la maison, comme les stars et mannequins.

En pratique : un pistolet airbrush qui diffuse une brume et une trentaine de gestes à suivre sur son téléphone, selon un protocole de médecine chinoise. Facile à utiliser, cette thérapie très addictive vous donne envie de replonger pour retrouver ses effets miracle, surtout par temps de covid où la possibilité de se faire bichonner se fait rare.

Lift Coréen : 115 € la séance en exclusivité chez See My, 9 rue de la Trémoille, Paris 8e, 01 45 53 03 90

Découvrez aussi toutes les nouvelles tendances en chirurgie esthétique et le massage minceur préféré des mannequins.

Autres suggestions

La semaine de Do It

À la une