Giovanni Passerini, le meilleur chef italien de Paris

Rendez-vous à… deux encablures d’Aligre où Giovanni Passerini, docteur de “trattonomie” (la bistronomie des rital) vient d’ouvrir une maison d’enfer. Un décor minimaliste dans l’air du temps : appliques chinées, carrelage stylé, cuisine ouverte où l’on aime venir et revenir entre fine gueules.

À la carte. Difficile de faire plus pointu, vrai et mode. La charcuterie s’impose et s’il en reste, les croquettes s’avèrent obligatoires. Une ultime tuerie : la pasta tête de veau et poutargue (oui, oui...) même combat avec la version aux crevettes (Giovani a déniché le caviar des crustacés). Pensez au baba en dessert, une tuerie, ainsi que la tarte aux abricots...

On croise qui ? Les copains italiens du chef, de l’instragrameur en pleine action. Et évidemment les foodistas (pour nous : Delphine Plisson, Nicolas Chatenier, Flavie Costamagna et j’en passe…)

Spéciale dédicace à la soirée du samedi soir, sans résa en mode Enoteca où l’on partage des petites assiettes et on boit des coups : un must.

Ouvert pour le déjeuner du mercredi au samedi et pour le dîner du mardi au vendredi.

Où le trouver ?

Giovani Passerini

65, rue Traversière

75012 Paris

passerini.paris.fr

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement