Le Calendrier de l'Avent

Le polar phénomène de l’été (que vous ne pouvez pas louper)

Déjà vendu à plus d’un million d’exemplaires en Angleterre, le premier roman à paraître en France de l’anglaise Angela Marsons, Le pensionnat des innocentes, est le livre noir et rock’n roll de votre été. Dix ans après que cinq individus aient scellé un mystérieux pacte au-dessus d’une tombe, des assassinats s’enchaînent dans la région du Black Country en Angleterre. Tous étaient employés de Crestwood, un pensionnat pour filles détruit par un incendie… Pourquoi ce polar de l’été qui n'a rien à envier aux séries Netflix vous rendra complètement addict.

Pour son suspense haletant

Si vous cherchez un page-turner pour vous isoler des beaux-parents et des enfants bruyants cet été, vous tenez avec ce livre le meilleur alibi. Car le ficelage de l’intrigue à plusieurs vitesse est savamment pensé pour vous rendre complètement addict. Quand deux employés du pensionnat de Crestwood sont retrouvés assassinés alors qu’ils s’intéressaient de près aux fouilles archéologiques du lieu, l’enquêtrice Kim Stone refuse de croire qu’il n’existe pas de lien entre les deux morts suspectes. En accélérant les fouilles du lieu ravagé par un incendie, elle découvre plusieurs squelettes, des restes de jeunes adolescentes assassinées… Sans vous raconter toute l’histoire, on est déjà (presque) sûres que vous ne trouverez pas le tueur/la tueuse des innocentes… Le défi est lancé !

Pour son enquêtrice motarde

Bien plus badass que Hercule Poirot, Kim Stone, l’enquêtrice au caractère bien trempé passionnée de moto et de mécanique, envoie du lourd. Parce qu’elle remet en place tous les hommes sur son chemin qui lui rappellent qu’elle n’est « qu’une femme », parce qu’elle est seule mais plus forte que n’importe quel couple, parce qu’elle n’a peur de rien, parce qu’elle est prête à risquer sa vie pour trouver l’assassin, Kim Stone est THE héroïne féministe que vous allez adorer !

Parce que ce n’est que le début

Quand il n’y en a plus, il y en a encore ! Parce qu’on sait que vous aurez un gros pincement au coeur en quittant Kim Stone à la fermeture de ce livre, on vous rassure tout de suite : Le pensionnat des innocentes n’est que le premier volet des enquêtes de cette inspectrice badass. Déjà héroïne star au Royaume-Uni, Kim Stone apparaît dans sept thrillers de Angela Marsons (mais seul celui-ci a été traduit en français pour le moment). Après de multiples refus des maisons d’édition (qui doivent aujourd’hui s’en mordre les doigts), l’auteur a finalement réussi à vendre pas moins de sept de ses romans en même temps ! Affaire à suivre donc… On attend désormais le film ou la série !

Livre de Angela Marsons, éditions Belfond

Le pensionnat des innocentes, Angela Marsons, Belfond, 20,90€

Découvrez également : Virginie Grimaldi: la Katherine Pancol des bobos

Héloïse Rocca

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus