Quantcast

L’écrivain qui s’est prostituée pour écrire son roman

Portrait d'Emma Becker auteur du roman La Maison

Elle signe le buzz littéraire de l’automne. En racontant, dans son dernier livre La maison, ses deux années dans une maison close à Berlin, Emma Becker assouvit notre curiosité. À trente ans, la jeune écrivaine féministe aux allures de petite fille modèle est déjà à l’origine du carton érotique Mr, un roman qui explore la notion de désir et de domination chez une Lolita contemporaine. Pourquoi cette nouvelle Virginie Despentes est la nouvelle auteure à suivre de près.

Itinéraire d’une écrivaine 100 % investie

Certes, en mettant en scène des minettes brûlantes de désir pour des hommes de deux fois leur âge, ses précédents romans nous donnaient des indices sur son attirance pour les sugar daddies. Mais comment et pourquoi Emma Becker est-elle devenue volontairement une prostituée? Depuis toujours fascinée par ces femmes qui vendent leur corps, tant chez Zola que dans la réalité, l’écrivaine franco-allemande s’installe à Berlin. Lorsqu’elle s’aperçoit que la prostitution y est légale et que les bordels ont pignon sur rue, elle saute sur l’occasion.

Une adepte du journalisme gonzo

D’abord avec l’idée d’écrire un livre-laboratoire sur le sujet, la jeune femme accro au journalisme gonzo choisit d’entrer dans une maison close. Et parce qu’elle comprend que les témoignages des filles ne suffiraient pas à comprendre les mécanismes en marche, elle décide de se faire embaucher par le bordel pour devenir elle-même prostituée. Une expérience heureuse pour Emma Becker qui, alors qu’elle n’avait prévu d’y rester qu’une année, restera finalement plus de deux ans.

Exploratrice de désir

Obsédée par le pouvoir de séduction des femmes sur les hommes, cette ex-étudiante en lettres à la Sorbonne n’en était pas à son premier coup d’essai avec La maison. Lectrice fidèle du sulfureux écrivain et journaliste Hunter Thompson (Las Vegas Parano) et de Louis Calaferte et son provoquant La mécanique des femmes, Emma Becker écrit surtout pour explorer la toute puissance du désir chez les hommes et les femmes.

Ex-prostituée mais féministe

Ne vous y trompez pas : si Emma Becker a accepté de tester l’expérience dans une maison close berlinoise, c’est qu’elle y tenait les rênes. Dans ce laboratoire des comportements humains où les hommes étaient le plus souvent à la recherche de thérapeutes et de deuxièmes mamans, seules les femmes avaient le pouvoir de choisir leurs clients ou de dire non à une pratique.

Une marge incroyable d’expression aux yeux de la militante pour la légalisation de la prostitution, qui répète à qui veut l’entendre qu’il existe bel et bien une grande liberté dans ce boulot : « ça n’est pas que de la servitude, c’est aussi un choix que les femmes ont le droit de prendre pour elles-mêmes sans qu’on leur dise comment elles sont censées utiliser leur corps ». Le problème de la France sur le sujet à ses yeux ? “Il y a une espèce de puritanisme qui fait qu’on n’a pas du tout envie de parler des putes qui font ce boulot et qui en sont fières.” Bam.

La maison, Emma Becker, Flammarion, 21 €

La Couverture du ROMAN La Maison d'Emma Becker

Découvrez également : Lily Barbery-Coulon: celle qui a fait la paix avec son corps.

Autres suggestions

La semaine de Do It

week-end-paris

Que faire à Paris le week-end des 22 et 23 janvier ? 

Afternoon Teas Palace

Quels sont les meilleurs afternoon teas de palace ?

pop-up

LES POP-UPS MODE QUI AFFOLENT LES PARISIENNES

The Lost Daughter

Que faut-il regarder cette semaine ?

Recette Gaufre Patate Douce

Le brunch sain et healthy qui a tout bon

terrass-hotel-raclette

Squatter le rooftop le plus stylé de Montmartre

L Amour Sous Algorithme

L’amour sous algorithme : un docu gênant pour le lobby du dating

The Gilded Age Ocs

The Gilded Age : la nouvelle saga du créateur de Downton Abbey

Tram Cafe Librairie

Tram : le café-librairie qui obsède les Parisiennes branchées

Dancefloor

Et si vous testiez le cours Britney Spears chez Dancefloor Paris ?

Jungaad

Jugaad, la table d’auteur indienne que Londres nous jalouse

casarecce

Des pâtes à la tomate et burrata comme dans les Pouilles

les-bains-du-marais

LES BAINS DU MARAIS OUVRENT DANS LE SENTIER

Upway

Comment dénicher un vélo électrique stylé à petits prix ?

Shangri La Spa

Le soin chasse-spleen pour lutter contre le blues de l’hiver

Spencer

Que vaut Spencer, le film Amazon sur Lady Di avec Kristen Stewart ?

entrecote

L’ENTRECÔTE LANCE UNE EXTRAORDINAIRE SANDWICHERIE DANS LE MARAIS

doudounes

10 doudounes stylées à moins de 100 €

Stallone

le show avec Clotilde Hesme qui réconcilie Rocky avec le grand théâtre

Gateau Courge

L’alternative healthy du carrot cake selon Alice In Food

pyjama

Les plus beaux pyjamas pour frimer à la maison

Echelon

Sport : la nouvelle tendance qui affole les fit girls

Street Food

Les 4 nouvelles adresses de street food qui font saliver Paris

soldes-janvier-2022

Soldes : 3 conseils de pros pour dégoter des trésors en ligne

Paella

Comment faire un festin comme dans la série La Casa de Papel ?

feux-de-cheminee

LES FEUX DE CHEMINÉE LES PLUS STYLÉS DE PARIS

Encre

Encré : le label de broderies arty ouvre sa boutique à Paris

boulangeries-en-livraison

LES MEILLEURES BOULANGERIES DE PARIS QUI LIVRENT

Dry January

4 cocktails qui vont vous faire adhérer au Dry January

Theatre Janvier

Théâtre : 5 actrices stars à voir en janvier sur les planches

dior

3 nouveaux spas de palace à tester absolument

fripon

PAULINE SÉNÉ (TOP CHEF) OUVRE SON BISTROT D’AUTEUR À MÉNILMONTANT

Safe Concept Store

Safe : le nouveau concept store green et stylé du Marais

À la une