Quantcast

The Eddy, la série Netflix du réalisateur de Lalaland

Série The Eddy de Jack Thorne et Damien Chazelle avec Tahar Rahim et Leïla Bekhti

La nouvelle création originale Netflix ultra-ambitieuse qui sort vendredi 8 mai (et déjà primée à Berlin) s’affiche comme l’événement arty le plus attendu du mois de mai. Et pour cause : c’est la première série réalisée par Damien Chazelle, cinéaste du best-seller oscarisé Lalaland avec en tête d’affiche André Holland (Moonlight), Tahar Rahim et Leïla Bekhti.

Un bijou signé Damien Chazelle

Thriller tourné dans l’univers du jazz parisien, The Eddy s’impose comme un bijou du cinéma d’auteur dans l’univers Netflix avec tournage en 35 millimètres, cocktail de langues (anglais, arabe, français), lives musicaux, paysage urbain ultra-contemporain et diversité socio-culturelle. Du swing pour réjouir les amateurs des salles d’art et d’essai qui pleurent la déprogrammation du Festival de Cannes.

André Holland et Tahar Rahim dans la série The Eddy

Véritable pépite, ces 8 épisodes plongent le spectateur dans une production impressionante, à commencer par le scénario de Jack Thorn, les performances de la chanteuse Joanna Kulig, les compositions démentes de Glen Ballard (producteur de Bad de Michael Jackson) avec le pianiste Randy Kerber et la direction extraordinaire de Damien Chazelle.

Connu pour sa comédie musicale Lalaland, le jeune réalisateur franco-américain qui fait vibrer Cannes comme Sundance est également à l’origine du chef-d’œuvre oscarisé Whiplash qui explorait déjà l’ascension fulgurante d’un batteur de jazz.

Une série dramatique musicale américaine tournée à Paris

Rien d’étonnant, donc, à plonger dans l’univers d’un club de jazz de l’Est parisien : The Eddy, dirigé par le pianiste Elliot Udo (André Holland), gloire new-yorkaise sur le retour et désormais directeur artistique, associé à Farid (Tahar Rahim) qui gère le club.

Rien ne va plus quand la fille d’Elliot, une ado foutue dehors par sa mère, débarque de New York pour rejoindre son père… tandis qu’un gang de la mafia vient régler ses comptes avec Eddy, endetté dans un trafic illicite d'alcool, sans en parler à sa femme, Leïla Bekhti.

Le meurtre mystérieux de Farid va faire l’objet d’une enquête qui va rythmer la trame narrative de ce show musical en 8 épisodes. À voir absolument !

Extrait de la série The Eddy avec Tahar Rahim et André Holland

The Eddy, dès le vendredi 8 mai sur Netflix.

Découvrez également Betty, la série sur les skateuses de Brooklyn et Hollywood, un bijou dans les coulisses des studios de production à L.A.

Autres suggestions

La semaine de Do It

À la une

Inscrivez-vous à notre newsletter !