Roman : un Harry Potter à la parisienne

Découvrez le nouveau Harry Potter version parisienne. Un métro pour Samarra, c’est le combo parfait entre les romans de JK Rowling et les contes des 1001 nuits… Et pour cause, son auteure, Isabelle de Lassence, à été bercée par les fameuses aventures du sorcier pendant son adolescence. Plongez dans ce premier roman qui vous fera décrocher de Games Of Thrones. Good vibes garanties !

Un pitch fantastique

Il était une fois Swann Delva, un étudiant en philo à la Sorbonne à la vie supposément tranquille. Jusqu’au jour où il découvre Haxo, une station de métro désaffectée en plein cœur du 19ème. De cette station, il va être propulsé à Samarra, en Irak au Moyen-Âge, où il va voyager pendant 35 jours.

Son défi ? Répondre à la question du calife : “Y a-t-il une vie après la mort ?

Pour trouver la réponse, l’étudiant s’apprête à vivre les péripéties les plus abracadabrantesques. Il déjoue les tours de ses adversaires pour conserver ses privilèges au palais et ne pas risquer l'exécution. Lors de toutes ces aventures, il rencontre aussi Inès, son premier amour. Épreuve après épreuve, il finira par trouver la réponse, in extremis.

Une machine à remonter le temps

La gare d’Haxo transporte Swann pendant plus d’un mois à Samarra. Là bas, il fait des rencontres époustouflantes. Il passe notamment une journée haute en couleurs avec des marchands de Samarra avec qui il se goinfre de mets traditionnels et découvre tous les recoins de la ville. Il se révèle aussi plus confiant et serein, débarrassé de tous ces tics qu’il accumule au quotidien.

Une jolie love story

Pas de bon roman d’aventure sans une bonne dose de romantisme. Son amour se porte sur Inès, la voyante du calife des 1001 nuits. Cette jeune femme au caractère pur et à la chevelure de feu permet au philosophe de trouver la réponse à la question du calife. Mais on ne vous spoilera pas davantage.

Des personnages surprenants

Un étudiant en philosophie mal dans sa peau transporté au Moyen-Âge, ça donne quoi ?

C’est un roman d’apprentissage qui, par moments se fait conte philosophique avec une pointe d’aventure, de fantastique ou de rêve…”, nous explique l’auteure. On apprend avec lui, au fil des aventures, que les réponses les plus importantes se trouvent dans le cœur de l’homme. Tout au long du roman, on évolue avec le personnage et on finit même par s’attacher à lui. Pour Isabelle de Lassence, “Ce voyage, chacun peut le faire juste en regardant autour de soi et en soi, en prenant le métro ou pas”.

Livre d'Isabelle de Lassence éditions la belle étoile

Un métro pour Samarra, Isabelle de Lassence, 19,90

Découvrez aussi : infiltrer Cannes sans accréditations et les spectacles à voir absolument.

Poppy Jordan

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus