Maison Flâneur : les meilleures décos d’hôtels et restos chez vous

Le risque quand on fréquente les beaux endroits, c’est d’y prendre goût au point de vouloir faire pareil chez soi. C’est ce qui est arrivé à Dionas Sotiriou, jeune financier d’origine grecque sensible aux beaux objets.

Lors d’un dîner dans un resto coréen branché de Londres, il flashe sur un pichet de saké. Manque de pot, personne ne peut le renseigner sur sa provenance. De sa frustration est née Maison Flâneur, une plateforme digitale géniale, qui recense des meubles design, du linge de maison et des éléments de décoration pointus spottés dans une quinzaine d’hôtels et restaurants ultra branchés de Paris à New York en passant par Mykonos et Florence, le tout shoppable en deux clics.

Le concept anglais débarque à Paris

canapé, tableau, recensé par Maison Flâneur à Paris

Lancé initialement en Angleterre, où est basée la société, l’e-shop livre à présent en France (la version française est à l’étude mais, pour l’heure, le site n’existe qu’en anglais). Sympa : les frais de livraison sont à tarif fixe pour le moment (£ 6), quant aux prix, ils devraient être convertis en euros d’ici la fin de l’année. De quoi passer de l’inspiration à l’action.

Le kif ? Siroter le thé à la menthe dans les mêmes verres qu’au El Fenn, le boutique-hôtel de luxe à Marrakech (£ 12), écouter la radio sur les postes aperçus au très convoité Hotel Americano de New York (£ 174), rafler la vaisselle de Frenchie, la table de Gregory Marchand à Londres. Votre nouveau tableau ? Repéré sur les murs du boutique-hôtel californien Casa Mami (£ 237). Bref, il y a de quoi se la péter.

Ultime snobisme ? Se procurer les verres à vins de l’Hôtel Grand Amour (£ 29), cultes on vous dit !

maisonflaneur.com

Retrouvez aussi 10 hôtels stylés à moins de 200 € et l’Hôtel Grand Powers.

Julie Zwingelstein

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus