Quantcast

Romy Schneider et Chanel : une histoire de style

Romy Schneider Et Chanel

Muse ultime des plus grands réalisateurs de son époque, Romy Schneider déploie également son aura à travers son sens inouï du style et de la mode…

En témoignent ses costumes et tenues, extraordinairement mis en scène au fil du parcours de l’exposition-phénomène consacrée à l’actrice à la Cinémathèque de Paris qui dévoile les liens étroits entre Romy et Gabrielle Chanel.

De la petite fiancée autrichienne à l'icône du style…

© - Francinex / Editions René Chateau Vidéo

Après le succès qui entoure son personnage de Sissi, Romy Schneider reste une personnalité terriblement timide mais qui cherche à s’émanciper et changer d’image. “À mon arrivée (à Paris), j’avais des valises de vêtements achetés comme ça, sans savoir pourquoi. Je les portais deux fois, je les donnais, je n’avais jamais rien à me mettre…

Alain Delon est le premier à pousser sa fiancée à rencontrer la créatrice Gabrielle Chanel, encore trop inquiète pour se lancer…“Je n’osais pas, je me sentais trop paysanne autrichienne, pas Parisienne pour deux sous. Je pensais : « Ce fameux monstre de Chanel, comment va-t-elle me dévisager, me critiquer ? » ”

C’est finalement Luchino Visconti qui permet leur rencontre en 1961, alors que Romy s'apprête à incarner un personnage sulfureux de comtesse dans le film Boccace 70. Le réalisateur lui organise un rendez-vous chez son amie Gabrielle Chanel pour la séance d'essayage de son costume. “Visconti m’a emmenée chez elle pour choisir mes robes. Et quand j’ai enfilé mon premier Chanel, j’ai compris que je n’aurais plus jamais envie d'autre chose”, expliquera par la suite Romy Schneider. “Maintenant, j’ai ma mini-collection Chanel, une quinzaine de tailleurs et de manteaux, et je suis sûre que je serai encore fière de les porter dans vingt ans”.

Coco Chanel : le mentor de Romy Schneider

 

© Ministère de la Culture - Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, Dist. RMN-Grand Palais

Boccace 70 va marquer un tournant dans la carrière de l’actrice. Pour la première fois, Romy accepte de se dénuder devant la caméra et apprend à jouer de sa sensualité tout en appréciant la sophistication que lui apportent les vêtements de Gabrielle Chanel.

La créatrice de la rue Cambon va aider Romy Schneider à construire son style et devient son mentor. Du haut de ses 78  ans, la styliste, bourreau de travail génial, continue d’inventer des silhouettes et fascine Romy. “L’important, ce n’est pas la mode, c’est l’élégance. C’est Chanel qui me l’a appris.”

Sur les plateaux de cinéma ou de télévision, elle n’accepte que d’être habillée par cette créatrice si inspirante qui partage cette même quête de perfection, comme elle l'explique dans le magazine ELLE en 1963 dans l’entretien “Romy pense tout haut”, rendant le destin de ces deux femmes indissociables.

Avec ça, je me sens parée dans tous les sens du terme : embellie et organisée… Chanel m’a tout appris sans jamais me donner de conseil. Quand on la regarde travailler, détruire son travail, recommencer, souffrir pour une pince mal lavée, on a forcément honte et on pense : « Si seulement je pouvais faire mon boulot comme elle fait le sien ! » Oui, Chanel m’a surtout appris à être difficile. Sur la qualité du travail, d’un tissu, d’un homme. Et tout ça ne facilite pas la vie. Mais je déteste la facilité”.

Découvrez aussi Romy Schneider, le destin d’une icône à la Cinémathèque de Paris

© Giancarlo Botti/GAMMA-RAPHO

Autres suggestions

La semaine de Do It

Shein

Buzz mode : Shein inaugure son premier pop-up parisien

Wine Tour

3 virées insolites pour tout savoir sur les vins et champagnes

Aperol

La soirée la plus chill de l’été

hotel-moins-200-euros

LES HÔTELS STYLÉS POUR DÉCOUCHER À MOINS DE 200 €

Maison Russe

Le charmant jardin d’été de Maison Russe

week-end

Que faire à Paris le week-end des 25 et 26 juin ?

selection-sneakers

10 paires de sneakers désirables à rafler absolument

Make Up Forever Eyeliners

Comment copier le look des stars d’Euphoria avec Make Up For Ever ?

Beaupassage Fete De La Musique

Un passage gourmand à ciel ouvert

Le Bon La Butte

Une adresse de cœur en plein Montmartre

Babkadamia Caramel Beurre Sale

La babka coulante au caramel de Babka Zana

Adresses Deco Rue Jacob

Les trois boutiques déco rue Jacob à connaître absolument

Complements Alimentaires

La beauté à déguster

Gateaux Ete

Les pâtisseries stars à essayer cet été

recette-veloute-petits-pois

VELOUTÉ FRAIS DE PETITS POIS : L'OBSESSION CHIC DU PRINTEMPS

Livres Juin

3 bons romans à dévorer au mois de juin

spectacles-du-moment

LES MEILLEURS SPECTACLES ET PIÈCES À VOIR

Pantalleria

Escapade de rêve sur l’île de Pantelleria

Mode Crochet

Le crochet a la côte

les-meilleurs-rooftops

LES MEILLEURS ROOFTOPS À TRUSTER

les-meilleures-clims-paris

MÉTRO, COIFFEUR, RESTOS : LES ADRESSES INSOLITES À FRÉQUENTER PENDANT LA CANICULE

exploreparis

5 BALADES INSOLITES À BOOKER ABSOLUMENT

Akrame Benallal

Le black houmous oriental d’Akrame Benallal

fetes-plein-air

LES PLUS BELLES SOIRÉES OUTDOOR DE L’ÉTÉ

Bijouteries Paris

Ciel, mes bijoux !

to-do-list-juin

TOUT CE QUE VOUS DEVEZ FAIRE À PARIS EN JUIN

popup-ete

5 pop-ups mode pour trouver ses essentiels de l’été

Pieds

Les tips d’une top pour avoir des pieds de fée

Palace Paris

5 expériences palace à tester une fois dans sa vie

Minuty

Le rosé le plus stylé de l’été

Institut Finlandais

Le hub culturel le plus glam’ de Paris

Vaisselle

La vaisselle arty à adopter pour sa table d’été

Conseil Naturopathe

Les conseils d’une naturopathe pour bien dégonfler avant l’été

Westin

Une terrasse cachée à deux pas des Tuileries

deodorants

5 NOUVEAUX DÉOS CLEAN ET GREEN

Hotel Particulier Montmartre

Le jardin le plus secret de Paris

À la une