Les 10 expos à voir absolument pendant les fêtes

Petit condensé des expos jamais barbantes et toujours glamour cet hiver pour cultiver l’esprit des Parisiennes.

André et Futura : les 2 stars du street art dans une expo phénomène

Ils rêvaient de bosser ensemble. La Danysz Gallery, dans le Marais, a réalisé leur envie. On ne présente plus Futura aka Lenny Mcgurr. Lui, c’est l’artiste star qui commence avec des graffs dans le métro new-yorkais au début des années 70 avant de percer aux côtés de Keith Haring et Jean-Michel Basquiat. André Saraiva n’est autre que le fameux graffeur, papa de Monsieur A et autres personnages souriants... La collaboration de leurs deux univers sur toiles est un pur régal.

Expo street art dans la galerie Magda Danysz

Entrée gratuite du mardi au samedi, de 11h à 19h à la Danysz Gallery Paris, 78 rue Amelot, 75001, 01 45 83 38 51.
Plus d’infos sur
www.magdagallery.com

© Courtesy galerie Danysz

Des comédies musicales à la Philharmonie

Singin’ in the rain, Peau d’âne et Lalaland comptent parmi vos films cultes ? Foncez (en rythme) à la Philharmonie de Paris, qui consacre une très chouette rétrospective au genre du musical. D’images d’archives en chansons cultes, l’immersion est totale. Mention spéciale pour le cours d’initiation aux claquettes animé (gratuitement) par Fabien Ruiz, chorégraphe de The Artist.

Des comedies musicales a la Philharmonie de Paris

Comédies Musicales, la joie de vivre du cinéma, jusqu’au 27 janvier 2019. Plein tarif 11 €.
Plus d’infos sur
www.philharmoniedeparis.fr

© Jacques Demy, 1967, Photo Hélène Jeanbrau - © Ciné-Tamaris

Un travesti à la Monnaie de Paris

Côté face, Grayson Perry est un artiste contemporain britannique irrévérencieux dont l’œuvre (céramique, tapisserie, gravure) questionne l’identité masculine, le genre et la société

anglaise. Côté face, il y a Claire, son alter ego féminin qui apparaît en public fardée et vêtue de robes à froufrous. Le décor est planté.

Vanite, Identite, Sexualite a la monnaie de paris

Vanité, Identité, Sexualité, jusqu’au 3 février 2019. Plein tarif 11 €.
Plus d’infos sur
www.monnaiedeparis.fr

© Grayson Perry

JR à la MEP

Son ascension fulgurante a de quoi donner le tournis. Rappelons que JR a commencé la photo en 2000, après avoir trouvé un appareil dans le RER. Heureux hasard. La MEP, dans le Marais, confie l’ensemble de ses espaces à l’artiste hyperactif et touche-à-tout, qui placarde ses photos dans les rues de Paris, New York et Rio. Une plongée inédite dans le processus créatif de celui qui a fait la une du Time. Cocorico.

Expo a la maison europeenne de la photographie

Momentum, la mécanique de l’épreuve, jusqu’au 10 février 2019. Plein tarif 10 €.
Plus d’infos sur
www.mep-fr.org

© JR-ART.NET

Miró, la star du Grand Palais

"Pour moi, un tableau doit être comme des étincelles. Il faut qu’il éblouisse comme la beauté d’une femme ou d’un poème." Joan Miró n’aura de cesse de respecter cette promesse que met en lumière cette extraordinaire rétrospective au Grand Palais. Pour nourrir cette exposition majeure sur le peintre espagnol, le curateur n’a pas hésité à aller emprunter ses plus belles pièces au MOMA à New York, au musée Guggenheim ou à la Fondation Maeght. À voir absolument.

Expo de Juan Miro au Grand Palais

Miró au Grand Palais, Galeries Nationales jusqu’au 4 février. Plein tarif 15€.
Plus d’infos sur
www.grandpalais.fr

© Successió Miró / Adagp, Paris 2018

© photo Calder Foundation, New-York/ Art Ressource, NY

Basquiat à la Fondation Louis Vuitton

S’il fallait résumer : le Léonard de Vinci du street art, c’est lui. Il fallait bien la Fondation Louis Vuitton pour exposer l’artiste new-yorkais le plus cher du 20e siècle ! Véritable mythe de l’underground, la vie et le génie de Basquiat, mort à 27 ans d’une overdose, fascine… Les tableaux qui ont fait l'ascension fulgurante d’un métisse des bas fonds de Brooklyn forment un chef d’œuvre àne rater sous aucun prétexte.

Expo Jean-Michel Basquiat a La Fondation Louis Vuitton

Jean-Michel Basquiat à La Fondation Louis Vuitton, jusqu'au 23 janvier. Tarif plein 16 €.
Plus d’infos sur
www.fondationlouisvuitton.fr

© Estate of Jean-Michel Basquiat. Licensed by Artestar, New York.

Mucha au Luxembourg

L’Art Nouveau, c’est lui. Figure majeure de la Belle Époque, Alphonse Mucha s’est fait connaître en réalisant des affiches pour l’actrice Sarah Bernhardt. Ce que l’on sait moins, c’est que l’artiste tchèque s’est particulièrement impliqué dans la situation politique en Europe de l’Est et a consacré une partie de son travail aux peuples slaves. Démonstration au Musée du Luxembourg.

Expo Mucha au musee du Luxembourg

Alphonse Mucha, jusqu’au 27 janvier 2019. Plein tarif 13 €.
Plus d’infos sur
www.museeduluxembourg.fr

© Mucha Trust 2018

Michael Jackson au Grand Palais

Le but de l’expo déjà culte “On the Wall” ? Démontrer l’influence de Michael Jackson sur les artistes contemporains, ou l’art de figurer la silhouette la plus reconnaissable de tous les temps. Andy Warhol, Paul McCarthy, David LaChapelle ou encore Rodney McMillian se sont tous prêtés à l’exercice, pour un rendu wahou qui ravira fans de la première heure comme néophytes. Immanquable.

Expo On the Wall au Grand Palais

Jusqu’au 14 février au Grand Palais. Plein tarif 12 €.
Toutes les infos sur
www.grandpalais.fr.

© David LaChapelle

Le charmes des colonies au Quai Branly

Dernière ligne droite pour admirer les quelques 200 tableaux et esquisses d’artistes occidentaux dont Matisse et Gauguin, inspirés par les grands voyages du temps des colonies. Panoramas égyptiens, portrait du roi du Cambodge ou d’odalisques sensuelles, petites rues d’Alger... Une certaine vision du wanderlust, ce désir profond de partir loin, très loin. Magique !

Expo au Quai Branly

Jusqu’au dimanche 3 février 2019. Plein tarif billet jumelé 12 €.
Toutes les infos sur
www.quaibranly.fr

© musée du quai Branly - Jacques Chirac, photo Claude Germain

Un Spiderman au Palais de Tokyo

Tomás Saraceno, le Spiderman de l’art contemporain, investit le Palais de Tokyo avec ses toiles… d’araignées ! Vous avez bien lu. Soixante-seize toiles tissées par des aranéides ouvrent l’extraordinaire parcours imaginé par l’artiste argentin. L’occasion de s’interroger sur la planète et l’écosystème qui nous entoure. Magistral.

Expo au palais de tokyo

On Air, carte blanche à Tomás Saraceno, jusqu’au 6 janvier 2019. Plein tarif 12 €.
Plus d’infos sur
www.palaisdetokyo.com

© Tomás Saraceno

© Photography Studio Tomás Saraceno, 2018


Découvrez aussi expo : les dessins d'Yves Saint Laurent

Clémence Renoux, Elodie Rouge et Julie Zwingelstein

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

,