La série qui va vous faire marrer

Winter is definitely coming. Vous avez envie d’une comédie légère qui ne s’embarrasse pas de ressorts tortueux et n’a qu’un seul objectif : vous dérider ? On a dégoté la série ad hoc : Deutsch-les-Landes, production franco-allemande signée Amazon, avec une Marie-Anne Chazel aussi fofolle qu’au temps des Bronzés.

Quand les Allemands débarquent au village…

Jiscalosse, charmante bourgade du Sud-Ouest nichée au pied des dunes, pays des huîtres et des surfeurs, est au bord de la banqueroute. Pour renflouer les caisses, la mairesse du village décide de vendre les terres communales à une société allemande de conception automobile, Jäger entreprise. Laquelle délocalise alors tous ses employés et leur famille au pays du béret basque. Le bal des Mercedes commence, sous l’œil médusé des autochtones. Car si certains se réjouissent, comme Odile, la prof d’allemand férue de poésie teutonne, d’autres, comme Ghislaine, la patronne acariâtre du troquet local, voient d’un mauvais œil ces envahisseurs en Birkenstock. Pinte de bière vs rouge qui tâche : la guerre est déclarée.

Extrait de la serie Deutsch les Landes avec Marie-Anne Chazel

Choc des cultures et clichés à gogo

Aux manettes, on retrouve les auteurs Alexandre Charlot et Franck Magnier, anciens des Guignols sur Canal+ et scénaristes de Bienvenue chez les Ch’tis, qui déclinent la recette à succès du film à savoir un choc culturel, ici entre Français du cru et Bavarois mangeurs de saucisses, avec des gags qui ne lésinent pas sur les clichés (le boss allemand naturiste, le paysan franchouillard…) Pas toujours hyper subtil mais franchement délassant et loufoque à souhait.

Marie-Anne Chazel, rayon de soleil du casting

Aux côtés de Sylvie Testud et Roxane Duran, l’inoubliable interprète de Gigi dans les Bronzés cabotine avec délice dans le rôle de Martine, la mairesse chapelière gentiment allumée, jamais à court de bonnes idées pour souder l’amitié franco-allemande (son apprentissage de la langue de Goethe : tout un poème !)

On adore : ses robes arc-en-ciel qui piquent les yeux et sa langue bien pendue. Morceau choisi : « Là vous pouvez apercevoir les bunkers de la Seconde Guerre mondiale, vous devriez vous sentir chez vous ». Malicieuse et pétulante, elle apporte du panache à cette série ovni qui mérite le coup d’œil.

10 x 26 minutes

Le 30 novembre sur Amazon Prime Video

Découvrez aussi la nouvelle serie avec Louise Bourgoin Hippocrate

Céline Dassonville

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement