Le Calendrier de l'Avent

The Bold Type : le retour de la série new-yorkaise

Attention ! Cet article contient des spoilers sur la saison 1 et la saison 2.

C’était la série annoncée comme la digne petite sœur de Sex and the City. Promesse tenue. À peine un an après le succès phénomène de la première saison de The Bold Type par Sarah Watson, Téva s’apprête à diffuser la suite jubilatoire... Breaking news : Amanda Lasher (Gossip Girl) a rejoint l’équipe des scénaristes et apporte sa patte juicy à cette nouvelle saison.

Retour à New York dans le cercle très fermé de la presse féminine, où l’on retrouve le trio de copines Jane, Kat et Sutton (respectivement Katie Stevens, Aisha Dee et Meghann Fahy) et la suite des aventures de ces héroïnes glamours et féministes...

Previously...

À la fin de la dernière saison, Sutton continue à se faire une place au sein du département fashion de Scarlet, au point qu’Oliver, son chef, la prend sous son aile. Côté cœur, elle stoppe sa relation avec Richard (l’avocat sexy de la maison d’édition qui publie Scarlet et qui est de 15 ans son aîné) et se rend compte qu’elle a encore des sentiments pour son ex, Alex.

Les amours de Kat, la community manager de Scarlet, sont eux aussi un enchaînement de rebondissements. Elle a son premier crush sur une femme : Adena, une artiste photographe iranienne musulmane, puis prend un congé sabbatique part la rejoindre en Inde dans un élan de spontanéité romantique.

De son côté, Jane est passée d’assistante à rédactrice au sein du magazine avant de se faire débaucher par un webzine plus engagé, Incite. Chute de la saison 1 : la rédactrice en chef Jacqueline dévoile avoir été victime de violences sexuelles au travail, 20 ans plus tôt.

Du glamour et des sujets engagés

Politique, féministe, engagée : la recette de la série n’a pas changé. Les codes qui ont séduit dans la première saison sont toujours présents. Et pour cause : dès les premiers épisodes, Sutton remet en question ses compétences quand elle découvre les gossips suggérant qu’elle couche pour réussir, questionnant le syndrome de l’imposteur et le slutshaming en entreprise.

La série tacle également le racisme à travers le personnage Kat, en plein questionnement identitaire quand elle doit décider si elle précise qu’elle est noire dans sa biographie professionnelle alors qu’elle est métisse. Quant à Jane, elle se retrouve abruptement sans emploi dès l’épisode 2 suite à une discordance d’ordre éthique après son premier article chez Incite.

Vous l’aurez compris, la saison démarre sur les chapeaux de roue, introduisant des péripéties et des problématiques dès le départ. Et si vous avez raté le lancement de la saison sur Téva, retrouvez-la en replay sur www.6play.fr/teva.

Saison 2 inédite, le 31 octobre à 20h50 sur Téva.

Bande Annonce de la serie The Bold Type avec Sarah Watson, Amanda Lasher, Matt Ward, Melora Hardin, Katie Stevens, Aisha Dee et Meghann Fahy

Découvrez également Temps de chien !, le meilleur téléfilm de l'année.

Lolita Menseau

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus