Quantcast

Maison Pépite : le nouveau concept foodie à tester d’urgence

Brunch Maison Pepite

C’est l’anti-UberEats qu’on attendait d’urgence. Retenez son nom ! Maison Pépite : le tout nouveau label food qui revendique le concept de gastronomie nomade et joue la carte du style et de la disruption.

 

Une collection de festins

Le principe : faire matcher le sourcing et la cuisine des grands chefs avec la signature d’artistes et de designers pour offrir une expérience de folie à la maison.

Loin des packagings en plastique rebutant, cette collection de festins signés sont servis dans des coffrets green et écoresponsables, véritables boîtes à trésors conçues par Hugo Matha et recouvertes d’une toile de Jouy dessinée par l’illustrateur à succès Nicolas Ouchenir. Un objet singulier à collectionner.

 

À table !

Le petit déjeuner de Nicolas Paciello (39 €), chef pâtissier de CinqSens qui réinterprète les classiques du breakfast à la française, est une invitation à sortir du lit pour passer à table : granola au chocolat noir, yaourt fermier ou végétal, fingers (cookie, chocolat fleur de sel, breton), salade d’agrumes au pamplemousse et à l’orange au sirop de verveine, brioche à la fleur d’oranger et confiture, cake à la vanille et infusion détox Alain Millat.

Le brunch d’auteur signé Alan Geaam (69 €), le chef étoilé libanais, va ensoleiller vos week-ends en mode Méditerranée : brioche feuilletée au Zaatar, Houmous et labneh saumon, pain libanais, tortilla, salade de quinoa printanière sucrée-salée, baklavas saveurs pistache et fleur d’oranger, flan à la fleur d'oranger, fruits frais.

 

Un service à haute valeur ajoutée

Pour pousser le lifestyle toujours plus loin, Maison Pépite propose des formules pour upgrader son brunch ou son dîner en mode romantique ou business pour un home sweet home du meilleur effet.

Selon ses envies de mise en scène : on commande avec son coffret des fleurs du Studio Debeaulieu, la vaisselle avec les objets design de French Cliché en collab avec la maison de vaisselle de Bernardeau. Et pourquoi pas carrément un maître d’hôtel pour un délire aussi cool et chic qu’au resto ?

On aime aussi : le coffret repas végétal en collaboration avec le chef Jérôme Jaegle du restaurant L’Alchemille (Kaysersberg), le coffret autour de la mer de Jérôme Banctel, chef de La Réserve ou celui autour de la viande de Stéphane Jégo (L’Ami Jean).

Maison Pépite : commande 72h à l’avance. Livraison à Paris et petite couronne.

et aussi...

 

Le plus pointu : les private chefs d’ONA

Le collectif ONA par Luca Pronzato.

Zoom sur : ONA, le collectif foodie ultra-disruptif fondé par Luca Pronzato. À l'origine, l’agite popotte casse les codes de la gastronomie en créant des restaurants éphémères en mode locavore partout dans le monde montés avec la nouvelle génération de toques montantes. Avec le Covid, il crée encore la surprise en créant une expérience de resto… chez vous, avec des Private Chefs sortis des tables les plus convoitées de Paris.

À tester absolument : des menus pointus cuisinés à domicile avec des produits et ingrédients issus du réseau des petits producteurs comme Robert Mendoza (ex - Le Saint Sebastien), Thomas Coupeau (Carbón), Amandine Sepulcre-Huang (ex - Early June), Ryuya Ono (ex - Maison Sota).

On aime : une expérience à la fois clandé et Covid-friendly avec la possibilité de booker les accords mets vins et la vaisselle parfaite pour aller plus loin et retrouver l’expérience resto.

120 € par personne. Booking sur : weareona.co/privatechefs

 

Le plus mode : Mantchouk

le vatrouchka, cheesecake russe aux fruits rouges au restaurant Mantchouk.

Zoom sur : Mantchouk, le dernier bébé de Petrossian incubé par Mikael Petrossian qui fait revivre les meilleurs plats familiaux russes et arméniens, inspiré des festins cuisinés par sa grand-mère et ses tantes. À commencer of course par leur extraordinaire bortsch (10 €) servi avec pirojkis, cornichons malossol et vodka.

À tester absolument : la pirog, tourte au bœuf, riz et aneth des mamies russes (15 €), le chou blanc mariné à l’aneth (4,50 €), le vrai koulibiak et sa sauce (18 €) sans oublier les matnis, les incroyables raviolis arméniens au bœuf servis avec un bouillon de volaille et une sauce au sumac (18 €). En dessert : le vatrouchka, cheesecake russe aux fruits rouges.

On aime : le petit mode d’emploi hyper facile pour finir les cuissons soi-même en 5 minutes, et servir les plats avec la précision d’un restaurant.

Plats entre 14 € et 18 €. Livraison via Deliveroo en click and collect à la boutique Petrossian.

© Thepineapplechef

 

Le plus foodporn étoilé : MamiBaba

antoine bonnet au Mamibaba by Quinsou

Zoom sur : le nouveau pop up de street food coréenne ouvert par Antonin Bonnet, le chef étoilé de Quinsou, également jeune propriétaire de la boucherie la plus convoitée de Paris. Son idée de génie ? Utiliser les viandes de la boucherie Grégoire et les meilleurs produits pour cuisiner des créations de cuisine de rue coréenne ultra léchée dont raffole sa femme Jina, dont elle est originaire.

À tester absolument : son KFC servi avec une sauce Gochugaru, le hot-dog Mamibaba ou les fameux mandoos maison sans oublier la salade de bulot spicy ou la gaufre au sésame noire et chantilly.

On aime : le resto 2.0 le plus malin du monde qui sublime aussi le Bossam, plat chic et tradi au porc braisé, huître et tofu. Une tuerie à tester d’office.

Plats entre 13 € et 28 €. Disponible en Click & Collect du mercredi au samedi de 12h à 14h 33 rue de l’Abbé Grégoire - 75006 Paris et en livraison.

© Antoine Bonnet

© Virginie Garnier

Découvrez aussi le meilleur ciné bouffe de Paris et la sandwicherie démente de Julien Sebbag.

Autres suggestions

La semaine de Do It

week-end-paris

Que faire à Paris le week-end des 22 et 23 janvier ? 

Afternoon Teas Palace

Quels sont les meilleurs afternoon teas de palace ?

pop-up

LES POP-UPS MODE QUI AFFOLENT LES PARISIENNES

The Lost Daughter

Que faut-il regarder cette semaine ?

Recette Gaufre Patate Douce

Le brunch sain et healthy qui a tout bon

terrass-hotel-raclette

Squatter le rooftop le plus stylé de Montmartre

L Amour Sous Algorithme

L’amour sous algorithme : un docu gênant pour le lobby du dating

The Gilded Age Ocs

The Gilded Age : la nouvelle saga du créateur de Downton Abbey

Tram Cafe Librairie

Tram : le café-librairie qui obsède les Parisiennes branchées

Dancefloor

Et si vous testiez le cours Britney Spears chez Dancefloor Paris ?

Jungaad

Jugaad, la table d’auteur indienne que Londres nous jalouse

casarecce

Des pâtes à la tomate et burrata comme dans les Pouilles

les-bains-du-marais

LES BAINS DU MARAIS OUVRENT DANS LE SENTIER

Upway

Comment dénicher un vélo électrique stylé à petits prix ?

Shangri La Spa

Le soin chasse-spleen pour lutter contre le blues de l’hiver

Spencer

Que vaut Spencer, le film Amazon sur Lady Di avec Kristen Stewart ?

entrecote

L’ENTRECÔTE LANCE UNE EXTRAORDINAIRE SANDWICHERIE DANS LE MARAIS

doudounes

10 doudounes stylées à moins de 100 €

Stallone

le show avec Clotilde Hesme qui réconcilie Rocky avec le grand théâtre

Gateau Courge

L’alternative healthy du carrot cake selon Alice In Food

pyjama

Les plus beaux pyjamas pour frimer à la maison

Echelon

Sport : la nouvelle tendance qui affole les fit girls

Street Food

Les 4 nouvelles adresses de street food qui font saliver Paris

soldes-janvier-2022

Soldes : 3 conseils de pros pour dégoter des trésors en ligne

Paella

Comment faire un festin comme dans la série La Casa de Papel ?

feux-de-cheminee

LES FEUX DE CHEMINÉE LES PLUS STYLÉS DE PARIS

Encre

Encré : le label de broderies arty ouvre sa boutique à Paris

boulangeries-en-livraison

LES MEILLEURES BOULANGERIES DE PARIS QUI LIVRENT

Dry January

4 cocktails qui vont vous faire adhérer au Dry January

Theatre Janvier

Théâtre : 5 actrices stars à voir en janvier sur les planches

dior

3 nouveaux spas de palace à tester absolument

fripon

PAULINE SÉNÉ (TOP CHEF) OUVRE SON BISTROT D’AUTEUR À MÉNILMONTANT

Safe Concept Store

Safe : le nouveau concept store green et stylé du Marais

À la une