Quantcast

Julien Sebbag ouvre la meilleure sandwicherie de Paris

Julien Sebbag refait son sandwich chez Micho

Pourquoi préparer un sandwich dans du pain normal quand on peut le faire dans les hallot (ce pain brioché délicieux de Shabbat) de Mamiche ? C’est le constat fort intéressant opéré par le jeune chef Julien Sebbag, déjà à la tête de deux restaurants - Créatures et Tortuga - sur le toit des Galeries Lafayette. Après avoir testé le concept de façon éphémère l’année dernière, cette pile électrique ouvre Micho, sa sandwicherie démente et pérenne à tester sur place ou en take-away.

Un conseil : si vous choisissez de vous y déplacer, arrivez pour 12h histoire d’éviter la queue. En heure de pointe, vous attendrez une quinzaine de minutes, mais promis, ça les vaut.

Le projet dont il ne voulait pas

Rien que l’histoire du nom est drôle. Pourquoi Micho ? Déjà parce que son ancien comptoir éphémère à emporter, pensé alors que tous les restaurants étaient fermés, se trouvait au début de la rue de la Michodière, mais surtout parce “qu’on l’envoyait chaud mais qu’il risquait d’arriver tiède” et parce que Julien était “mi-chaud au début” pour faire de la livraison. Déjà, on avait bien ri. Mais le chef aux longues bouclettes n’est pas que sympa : il est doué, aussi. Du coup, attendez-vous à un petit orgasme gustatif en croquant dans votre sandwich...

Dans ma hallah, je mets…

Sandwich de chez Micho par Julien Sebbag

Il aurait été dommage de ne pas se lancer ! Ses sandwichs déments ambiancent déjà les pauses déj’ des Parisiens foodies : le Stew avec mijoté (très longtemps) de bœuf, patates douce, salade de chou rouge, noisettes, persil, thina au paprika (15,50 €) ; le Roast au poulet rôti, fenouil, aïoli à l’ail noir, œuf dur haché, radis pickles et oignons cébette (15 €) ; le Havita garni d’une omelette aux champignons, labneh à l’ail confit, oignons pickles, zaatar et ciboulette (12 €).

En accompagnement pour les gros appétits, on prend direct les carottes rôties au miso ou les potatoes, aïoli à l’ail noir (6,50 €). Mmmh. Et au dessert, un crumble poire, chocolat et noisette (6 €)...

Le soir venu

La nouveauté chez Micho, c’est la possibilité d’y venir le soir pour partager de jolies assiettes autour d’une bouteille de vin nature. Au menu par exemple : labneh, oignons confits, cacahuètes (8 €), potimarron rôti, taboulé aux amandes et feta marinée (11 €), shaarma de lieu jaune (23 €) ou ragout de boeuf mijoté et purée de panais (22 €).

Ouvert tous les jours de midi à minuit.

© Carl Diner


Découvrez aussi les meilleurs kebabs de Paris et la box de shabbat à se faire livrer.

Où le trouver ?

micho

48 rue de Richelieu

75001 Paris

Pyramides Pyramides

Quatre Septembre Quatre Septembre

Opera Opera

Autres suggestions

La semaine de Do It

À la une