Pio Marmaï joue un père de famille accro à la coke

Ceci est une histoire vraie. En 2012, vous avez peut-être vu passer l’incroyable fait divers titré ainsi par Le Parisien : “Paris : deux enfants drogués à la cocaïne par leurs parents”. Une affaire rocambolesque qui avait alors défrayé la chronique.

Bien plus tard, après avoir rencontré par hasard la maman inculpée, l’auteure et journaliste Audrey Diwan décide d’en faire le sujet de son premier film. On vous fait le topo de Mais vous êtes fous, cette subtile adaptation à peine romancée avec Céline Sallette (Vernon Subutex, L'Apollonide : Souvenirs de la maison close) et Pio Marmaï (Ce qui nous lie, Le premier jour du reste de ta vie).

Le pitch ahurissant

Extrait du film avec Pio Marmai, Keren-Ann Zajtelbach et Lola Rosa Lavielle

Roman est un papa et un mari aimant. Dentiste, bon vivant, rangé, il cache pourtant un terrible secret depuis des années. Accro à la cocaïne, il en sniffe jusqu'à huit grammes par jour. C’est énorme, astronomique.

Sa petite routine malsaine s’enraye pourtant quand sa plus jeune fille est prise de convulsions. À l’hôpital, le verdict est sans appel : toute la petite famille est largement positive à la coco. La police est avertie. D’abord incrédule, Camille, son épouse, pouvait-elle vraiment tout ignorer ? Roman les droguait-il volontairement ?

Un duo qui dépote

Céline Sallette dans le film Mais vous êtes fous

Pour jouer ce couple en pleine crise apocalyptique, deux pépites du cinéma français : Céline Sallette, impériale, et le tempétueux Pio Marmaï, qui a dû pour le rôle canaliser ses émotions comme jamais. Lui passe du fêtard sympathique qui ambiance les bars au son du tube de Benny B (d’où le titre, vous saisissez ?) au père désœuvré que l’on force à l’isolement. Elle passe de la confiance absolue et naïve au doute et à la méfiance.

Mais tout au long du film, l’amour infini des deux se ressent, se renifle presque. Trahie, Camille ne peut s’empêcher de voler au secours de celui dont elle a profondément besoin. Par tous les moyens, Roman cherche à se rattraper, mais est-il allé trop loin pour repartir de zéro ?

Mais vous êtes fous, en salles le 24 avril.

Découvrez aussi Mon inconnue, la comédie romantique du printemps et le 50 nuances de Grey des millenials.

Clémence Renoux

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus