Les secrets beauté et bien-être pour vivre heureux

© Bella Hadid sur Kin Euphorics (@kineuphorics)

Savez-vous que notre peau est le prolongement de notre cerveau ? Des recherches scientifiques ont prouvé par A + B que les émotions et sensations apportées par nos crèmes et parfums ont un impact direct sur la beauté de notre peau. Zoom sur ce phénomène que la cosméto-sphère appelle la neurocosmétique… idéale pour compléter le bonheur procuré par des plaisirs simples de la vie comme s’offrir un bouquet de fleurs fraîches. Car une étude proposée par Lajoiedesfleurs.fr démontre à quel point les fleurs ont, elles aussi, une véritable incidence sur notre bonne humeur !

 

Qu’est-ce que la neuroscience ? 

Que vous le vouliez ou non, le lien entre notre peau et notre cerveau est bel et bien réel ! Les émotions qui nous sont générées par nos cosmétiques, qu’il s’agissent de leur odeur, de leur texture ou du fini, ont un impact direct sur notre minois, par le biais de connexions nerveuses. Ces fibres nerveuses que l’on décrit comme “intra-épidermiques” sécrètent des neurotransmetteurs comme par exemple l’endorphine (hormone du bonheur). C’est là que tout se joue, puisque ce sont ces neurotransmetteurs qui permettent de relaxer les muscles du visage et lisser les rides. Parmi les ingrédients neurocosmétiques capables de stimuler nos émotions, on retrouve des variétés de champignons, des cellules souches végétales ou encore des algues marines

Les acteurs du marché de la cosmétique ont bien compris les enjeux des émotions et sont de plus en plus nombreux à proposer de nouvelles lignes ou produits dédiés. Récemment, Charlotte Tilbury a suivi le pas en présentant sa nouvelle collection de parfums Charlotte Collection Of Emotions, qui propose 6 fragrances neuro-compatibles (Love Frequency, More Sex, Joyphoria, Magic Energy, Calm Bliss, Cosmic Power). 

© Charlotte Tilbury (@charlottetilbury).

 

Le secret beauté de Bella Hadid

Bella Hadid, icône du mannequinat et personnalité de la mode préférée de la gen’ Z, en est une véritable adepte. La top model l’assume fièrement avec 'Ôrəbella, sa première ligne de parfums conçue pour booster l’aura de ceux qui les portent, évidemment lovés dans des flacons ultra-fancy aux airs de pierres précieuses. L’approche que l’on aime dans cette ligne ? Des parfums d’un nouveau genre, bi-phase, que l’on shake pour obtenir le pschitt parfait. Les deux parties se composent d’huiles essentielles et notes de parfums et d’une base nourrissante avec des champignons de neige et un mélange de 5 huiles. Bilan : des fragrances healthy, sans alcool, qui boostent le mental grâce aux huiles essentielles et dont la composition hyper responsable préserve la peau et la planète. 

Piqûre de rappel : il ne s’agit pas de la première marque neuro-friendly de Bella, qui co-détient depuis 2019 Kin Euphorics, une marque de boissons sans alcool aux extraits d’adaptogènes et nootropics (pour booster les capacités cérébrales) dont le GABA, une substance présente dans l’organisme aux propriétés relaxantes, ainsi que la tyrosin aident à gérer le stress et l’anxiété. Fun fact : c’est cette boisson qui a permis à Bella de tenir le coup entre ses centaines de shootings et défilés à la chaîne. Et nous, on veut bien lui ressembler.

© Orebella (@orebella) et Bella Hadid sur Kin Euphorics (@kineuphorics) par Stevie Dance (@Stevie_dance).

 

Le pouvoir des fleurs

Ultime scoop : en plus des cosmétiques qui agissent visiblement sur nos émotions, notez que les fleurs coupées ont également un véritable effet sur le bien-être. Pour preuve, à l’occasion de la Semaine Mondiale du Bien-être du 24 au 30 juin, Lajoiedesfleurs.fr a mené une étude scientifique très sérieuse (la première du genre ! ) en collaboration avec deux chercheurs français. Ceux-ci ont établi deux groupes de citadins pour leur expérience : l’un a reçu des fleurs en amont du questionnaire, l’autre non. 

Le résultat ? L’enquête montre que les participants ayant reçu le bouquet ont manifesté un niveau de bien-être significativement supérieur, se révélant plus optimistes, plus joyeux et détendus, ainsi qu’un intérêt accru pour les intéractions sociales. Il faut dire que la présence de belles fleurs coupées dans une pièce convoque tous les sens, agissant comme un modérateur naturel sur la santé émotionnelle : après tout, quoi de plus merveilleux que de plonger sa tête dans un bouquet à l'odeur enivrante ? 

Moralité : la prochaine fois que vous vous promenez dans votre quartier, repérez le fleuriste qui vous plaît le plus, faites-vous composer un joli bouquet (champêtre ou très chic façon monochrome, mini ou XXL selon le budget…) et essayez de revenir chaque semaine pour le remplacer. Des fleurs fraîches dans un appartement, c’est le vrai petit plus à s’offrir pour booster son bien-être au quotidien.

Lajoiedesfleurs.fr

Découvrez aussi des parfums de haute volée pour le printemps et Uman Project, le studio wellness qui va changer votre vie. 

Découvrez la sélection Bazar !

écrit par

Native Ad

Autres suggestions

La semaine de Do It