Le Calendrier de l'Avent

Calder-Picasso : l’expo événement à voir absolument

La rencontre de l’Américain Calder et du génie espagnol au cœur du Musée Picasso est un événement en soi. Jamais aucune institution n’avait osé confronter les deux génies de l’art moderne.

Et, tiens donc, ce sont les petits enfants des artistes appuyés par la conservatrice du Musée Picasso et le président de la Fondation Calder eux-mêmes qui se sont prêtés au jeu du commissariat.

Amateurs de mainstream s’abstenir. Vous êtes au cœur d’une promenade arty et intello. Pour guider ce ping-pong de l’art moderne, une guideline : la même obsession que les deux artistes entretenaient avec le vide.

Une rencontre exclusive

Si les deux artistes se retrouvent pour la première fois ensemble dans un musée, il faut savoir que Calder et Picasso étaient représentés par un même galeriste visionnaire.

Tableau représentant l'année érotique de Picasso 1932 et pièce du misée Picasso à Paris

Le 27 avril 1931, Pablo Picasso arrive à la Galerie Percier avant le vernissage de l’exposition “Alexander Calder Volumes-Vecteurs-Densités/Dessins-Portraits”. L’artiste dévoilait pour la première fois ses fameux “mobiles” qui feront sa signature.

Oeuvre de Alexandre Calder

D'un mobile au fil de fer grêle des années 1930 ou des Constellations imaginées pendant la période de la guerre, de Calder, aux portraits et assemblages (toujours figuratifs) de l'hôte Pablo, un parcours des différences – à la résonance bien ténue. À voir absolument !

Calder-Picasso” jusqu’au 25 août 2019 au Musée national Picasso.

Ouvert tous les jours de 10h30 à 18h sauf lundi.

© RMN-Grand Palais / Béatrice Hatala

© Succession Picasso 2019

© 2019 Calder Foundation, New York / ADAGP, Paris

© Voyez-Vous (Vinciane Lebrun)

© RMN-Grand Palais / Adrien Didierjean

© Succession Picasso 2019



Découvrez aussi l'expo controversée du musée Maillol et l'expo Electro à la Philharmonie.

Elodie Rouge

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus