Quantcast

Et si on se faisait enfermer à l’Hôtel Rochechouart ?

L'hôtel Rochechouart à Paris, la brasserie ou l'on peut dîner après 21h00.

Vous en avez forcément entendu parler. L’Hôtel Rochechouart, c’est le spot phénomène de la saison signé Festen Architectures (le duo gagnant de l'hôtel des Roches Rouges) pour le groupe Orso fondé par les jeunes entrepreneurs à succès Louis et Anouk Solanet.

Bref : le nouveau Q.G. des cool situé juste au-dessus du Mikado (les fêtards se reconnaîtront) où il est de bon ton de s’attabler.

QUI DÎNE, DORT !

Couvre-feu oblige, difficile de faire durer le plaisir des dîners d’atmosphère quand on doit avoir glouglouté sa bouteille de rouge et claqué entrée + plat + dessert entre 19h et 20h30 avant de repartir à toutes pompes…

Sauf si vous arrivez à squatter le deuxième service très festif de l’Hôtel Rochechouart. Explications : pour pouvoir vivre à l’ancienne et prendre son temps, la team d’Orso a imaginé un principe simple. Faites-vous enfermer à l’hôtel !

Car si les restaurants ont l’obligation de fermer à Monsieur et Madame Tout-le-monde, les clients de l’hôtel, eux, ont le droit de squatter la salle à manger des lieux jusqu’à pas d’heure. Capito ?

Prenez une résa au resto à 21h ! Pour 60 € euros de plus, on vous file les clés d’une des chambres de ce bijou Art déco… Tête-à-tête avec son nouveau date, besoin de s’échapper ou envie de fêter son anniversaire avec ses potes sans jouer la montre : vous tenez la solution.

UN BRASSERIE COMME DANS UN FILM

Ambiance art déco des années 30 à la Brasserie de l'hôtel Rochechouart à Paris

On se croirait dans une scène de Claude Sautet. Des grandes tablées où ça drague et ça rigole sévère dans une brasserie-institution de la vie parisienne, avec service au taquet et sole meunière déroulée sur l’argenterie.

Festen joue clairement ici la mise en scène des brasseries d’atmosphère dans un délire année 30 d’aujourd’hui qui joue un pur style Art déco entre grands miroirs, mosaïque bleue, suspensions en albâtre et banquettes rouille.

À ceci près que les nouvelles élégantes et jeunes femmes de pouvoir ont pris la place des semi-mondaines devant les tables dressées à l’ancienne : nappe blanche, ronds de serviette dans une mise en scène anachronique. Delicious !

AU MENU DU FESTIN

Riz crémeux, sot-l’y-laisse poêlé, girolles à la brasserie Rochechouart

Les amateurs de cuisine bourgeoise façon La Poule au Pot, L’Epi d’Or ou bouillons seront servis. Il y a l’idée de la fête, des valeurs sûres à la française et de la bouffe réconfortante à la carte. À commencer par une carte de hors-d'œuvre sexy : calamar frits béarnaises (6 €), crème Dubarry (10 €), tartare de daurade (14 €), os à moelle (10 €), radis beurre (4 €).

Puis place aux choses sérieuses. Onglet de veau sauce moutarde et purée maison (22 €), poitrine de cochon rôtie croustillante, sole meunière à partager (62 €) avec frites maison ou cœur de laitue. Et comme les envies veggie et canaille, ça existe : miam la belle cocotte de légumes vapeur (18 €) et les ravioles de chèvre frais dans un velouté de champignons (19 €).

En dessert, on déroule les classiques : mousse au chocolat, île flottante ou carrément le gâteau de crêpes, la spécialité de la maison (12 €). Ça s'arrose évidemment de cocktails, de champagne et de bons vins. Et puis un dernier cocktail pour la route comme le Joug Joug (rhum, framboise, gingembre). L'ascenseur vous monte direct au lit sans alcootest...

DO NOT DISTURB

Chambre de style art déco à l'h^^otel Rochechouart à Paris

Faire l’amour ou un after. Vous avez le choix.

Reste que les chambres au style ultime (touches rétro, meubles chinés, vue de maboule…) vous attendent pour une nuit canaille. Vive le couvre-feu !

Ouvert tous les jours de 12h à 21h… et plus pour les clients de l’hôtel !

Découvrez aussi 18 bars clandestins ouverts toute la nuit et le petit listing des meilleurs hôtels pour s’envoyer en l’air à Paris.

Où le trouver ?

Restaurant Rochechouart

55 bd de Rochechouart

75009 Paris

01 42 81 91 00

restaurantrochechouart.com

Saint-georges Saint-georges

Pigalle Pigalle

Abbesses Abbesses

Autres suggestions

La semaine de Do It

que-faire-a-paris-ce-week-end

QUE FAIRE À PARIS LE WEEK-END DU 27 FÉVRIER ?

Bar A Boucle

L'adresse beauté pour les filles aux cheveux crépus et bouclés

Salade Thai

Une salade thaïe à la sauce miel-cacahuète

Terrasses A Privatiser

3 terrasses à privatiser aux premiers rayons de soleil

Repair Jeans

Le chirurgien des jeans abîmés

Celine Pham

Céline Pham signe le meilleur ciné-bouffe de Paris

Au Bain

Bain : le cabinet des produits green et introuvables à Paris

Billie Eilish

Docu : 4 choses à savoir sur Billie Eilish

Risotto Epautre

Insolite : un risotto à base d’épeautre, crémeux citron et tomme de Savoie

L Ami

L’ami : le thriller addictif pour les accros aux faits divers

Vaisselle Vintage Instagram

Vaiselle : nos 10 labels préférés pour chiner sur Instagram

collabs-mode

Les collabs mode les plus cool du printemps

Latte Chataigne

ON RÊVE D’UN LATTE À LA CHATAIGNE

expos-du-moment

JR, BOLTANSKI, BUREN OU FRIDA KAHLO : LES NOUVELLES EXPOS PARISIENNES

Coach Bo Concept

Le coach parfait pour pimper son petit appart’

Kol Livraison Non Stop

Le meilleur service de livraison après 18h !

jardins-paris

3 jardins au soleil pour un café bronzette

Croque Juan Arbelaez

Le croque healthy de Juan Arbelaez et Laury Thilleman

La Maison By Nad Yuht

La boutique déco la plus secrète du 11e

The Nest

The Nest : un nouveau grand film avec Jude Law

Produit Menagers Green

Ménage chic : les nouveaux gestes green à adopter

Puree Pierre Auge

3 tips à connaître pour une purée étoilée

Combis Yoga

Pourquoi la combi de yoga est la nouvelle obsession des filles stylées ?

beaute-cheveux

Cheveux : les nouveaux essentiels à adopter

Neuf Meufs

Neuf meufs : la nouvelle série d’Emma de Caunes que vous allez adorer

Les Nouveaux Sextoys

La nouvelle génération de sextoys

Bromelia Happiness Therapy

Plantes : 3 tendances déco qui font du bien au moral

Actu Series Fevrier

L’inattendue série érotique inspirée des nouvelles d’Anaïs Nin

tendances-lingerie

Les nouveaux codes de la lingerie

À la une