Quantcast

Les plus jolies terrasses à squatter cet été

Les plus belles terrasses de Paris

Entre ceux qui ont fermé pour de bon et les autres qui préfèrent attendre le 9 juin : difficile de s’y retrouver. Do It In Paris a fait le tri. Soyez dans les starting-blocks pour booker votre place au soleil !

Dans la catégorie Drink Chic

Les terrasses branchées avec Les deux magots, carette et le bar du caveau

Si vous rêvez de vous poser sur une terrasse mondaine pour boire un café au soleil, se faire servir une coupe de champagne bien frappé avec une belle salade couture ou un croque-madame, il convient bien sûr de se poser aux Deux Magots (6 place Saint-Germain des Prés, Paris 6e).

De l’autre côté de la Seine, la terrasse du Fumoir (6 rue de l'Amiral de Coligny, Paris 1er) attend évidemment les Parisiennes de pied ferme avec ses cocktails et club sandwichs de folie, à l’instar du Nemours (2 place Colette, Paris 1er), où il est de bon ton de reprendre ses habitudes titi parisiennes au pied de la Comédie-Française, d’un crème-croissant à l’aube jusqu’à l’heure de l’apéro.

Si vous êtes à la recherche d’une petite place pittoresque, faufilez-vous sur l'Île de la Cité pour siroter un coca ou une bière au Bar du Caveau sur la divine place Dauphine, véritable trésor parisien qui vous transporte illico dans une atmosphère provençale avec son lot de joueurs de pétanque chic.

Et toujours : La Palette (43 rue de Seine, Paris 6e), Le Charlot (38 rue de Bretagne, Paris 3e) et toutes les adresses à succès de Thierry Bourdoncle, sans oublier la divine terrasse au soleil du Café Francœur à Montmartre ou un extraordinaire petit déjeuner au soleil chez le boulanger d’auteur Benoît Castel (11 rue Sorbier, Paris 20e). Sans oublier un café d’auteur à La Fontaine de Belleville (31 rue Juliette Dodu, Paris 10e). Et pour ceux qui rêvent d’un club sandwich et d’un jus sur une place Royale : Carette (25 place des Vosges, Paris 3e) reste le must-go du salon de thé chic !

© Julio Piatti / @limagigraphe sur Instagram

Dans la catégorie tables mondaines

Les terrasses branchées avec la terrasse du Loulou, du Ralph's et du Steam Bar à Paris

S’il ne fallait en citer qu’une, ce serait LouLou (107 rue de Rivoli, Paris 1er), la terrasse du Musée des Arts Déco sur les jardins du Carrousel, orchestrée par Gilles et sa sœur Claire Malafosse. L’adresse idéale pour ceux qui veulent se replonger dans une mise en scène glam’, un “être vu et voir” post-confinement. On y croise tout le gotha parisien, bien installé sur les banquettes blanches, à l’abri des voitures et avec vue. Au programme : prosecco, vitello tonnato, pasta snob et autres plaisirs italiens. À noter : le bar avec sa terrasse plus décontractée à gauche et sans réservation, dédiée à l’aperitivo en mode spritz, grignotes chics et bon son.

Envie d’une virée à Long Island ? C’est la promesse magistralement tenue du Ralph’s (173 boulevard Saint-Germain, Paris 6e) qui attend la high society de la rive gauche dans son élégant patio lové au cœur d’un hôtel particulier du boulevard Saint-Germain entre un burger de luxe et une salade de homard.

À quelques pas de là, on croisera également le Tout-Paris foodie en mal de sushis sur la divine petite terrasse de Blueberry, maki bar pignon sur la rue du Sabot dans le 6e, à côté de celle du Steam Bar, l’autre établissement ultimement cool des sœurs Vaconsin, qui deale le meilleur des plats cultes de Hong Kong à coups de baos, spring rolls et gyozas.

Branché jusqu’au bout des ongles : le patio ultra-branché du Hoxton (30-32 rue du Sentier, Paris 2e) s'apprête à rouvrir ses portes avec impatience pour trinquer avec un cocktail et la hype ! Le Brach (1-7 rue Jean Richepin, Paris 16e), hôtel 5 étoiles créé par Starck et nouveau Q.G. cool du 16e, est également dans les starting-blocks avec sa terrasse XXL au 1er étage pour une dinette en mode hoummous… Sans oublier le chic ultime du Flandrin (4 Place Tattegrain, Paris 16e) tout en nappes blanches, people et sophistication.

Et toujours : pour croiser du très beau monde, la cour arborée couture de l’hôtel Les jardins du Faubourg (9 rue d’Aguesseau, Paris 8e) ou Le Récamier (4 rue Juliette Récamier, Paris 7e) pour se régaler d’un exquis soufflé dans une impasse à Sèvres Bab’. Et pour ceux qui vivent dans le 92 : L'Île (Parc de l'Ile Saint-Germain, Issy-les-Moulineaux) et Polpo (47 suai Charles Pasqua, Levallois-Perret)

Dans la catégorie Frenchie-chic

 

Les terrasses de bistrots à Paris avec le café des deux gares, la rotisserie d'argent et Coq RicoVéritable obsession depuis son ouverture l’été dernier : il faut courir au Café Les Deux Gares dans le 10e pour tester ou re-goûter la cuisine d’auteur simple mais phénoménale de Jonathan Schweizer ! On en salive déjà...

Parenthèse enchantée, La Rôtisserie d’Argent (17 quai de la Tournelle, Paris 5e) installe ses nappes rouges et blanches à carreaux carrément sur le pont de la Tournelle, dans un parfait décor parisien digne de Ratatouille. Un bistrot anti-snob devenu aussi mythique que sa Tour d’Argent mère et où l’on revient pour ses viandes à la broche, son canard signature et ses frites incomparables.

Et si vous êtes un amateur de belle volaille, l'alternative du côté de Montmartre se fait évidemment rue Lepic chez Antoine Westermann qui deale le meilleur poulet-frites et autres cocottes bien sourcées au Coq Rico (98 rue Lepic, Paris 18e).

Impossible de résister à la tentation de renouer avec le pavé-frites sauce moutarde autour d’un gueuleton Chez Georges (1 rue du Mail, Paris 2e), particulièrement sur sa splendide terrasse qui déborde de toute part jusqu’à la place des Petits Pères.

Et toujours : l’éternel et irremplaçable Maison Plisson (35 place du Marché Saint-Honoré, Paris 1er), l’Hôtel Amour et son patio magnifique (8 rue de Navarin, Paris 9e), Augustin Marchand d’Vins (26 rue des Grands Augustins, Paris 6e) qui deale sur ses petites tables outdoor la meilleure sélection de vins nature et ses rillettes au foie gras à tomber à la renverse ou Le Lazare (rue Intérieure, Paris 8e), bistrot de gare signé Eric Frechon en mode œufs mimosa et saucisse purée.

Dans la catégorie tables de chefs

Les terrasses des restaurants gastronomiques avec l'Epi d'Or, Drouant et Yaya Secrétan

Impossible de résister à l’appel d’À l’Épi d’Or (25 rue Jean-Jacques Rousseau, Paris 1er), le bistrot à très haute valeur ajoutée de Jean-François Piège pour se faire un shoot de mousse de foie, tartare frites et autres délices titi. C’est la folie !

Sur la divine place Gaillon, le cœur des Parisiennes balance… entre la sophistication branchée de la Fontaine Gaillon (1 rue de la Michodière, Paris 2e), institution parisienne fraîchement reprise par le génial Marc Veyrat, sans oublier juste en face Drouant (16-18 rue Gaillon, Paris 2e), repris depuis peu par la team de Taillevent. Une chose est sûre, dans les deux cas : le spot est un ultime délice.

Difficile de faire plus sympathique que Juan Arbelaez (Plantxa, Levain, Vida, Froufrou), jeune chef préféré du petit écran, toujours sur mille projets en même temps, sans jamais lâcher sa bonne humeur toute colombienne. On réserve une tablée de copains chez Yaya Secrétan (33 avenue Secrétan, Paris 19e), son resto grec aux airs de vacances qui ambiance la halle Secrétan. Mezzés, poulpe au feu de bois, cocktails : la mer est toute proche.

Les accros à Top Chef se rueront d’office chez le chouchou de cette saison aka le jurassien Matthias Marc (ex-Racines des Prés, Le Meurice, Lasserre…), dont la table Substance (18 rue de Chaillot, Paris 16e) réveille Chaillot avec son équipe jeune et smart qui joue sur la saisonnalité, les vrais bons produits et, forcément, une bonne dose de vin jaune…

Chez Nathan Helo, le jeune chef hyper convoité de Dupin (11 rue Dupin, Paris 6e) : une nouvelle terrasse de 30 couverts dans un esprit guinguette avec pelouse et lampions à effet solaire fera des gourmets heureux pour tester une cuisine fraîche qui privilégie les produits franciliens et zéro déchet.

Autre pépite foodie à tester d’urgence : Nosso (22 promenade Claude Lévi-Strauss, Paris 13e) : la toute nouvelle adresse à deux pas du MK2 Bibliothèque ouverte par la jeune cheffe brésilienne qui monte Alessandra Montagne, avec une terrasse exceptionnelle pour se régaler de son inimitable feijoada brésilienne ou d’un sandwich aux boulettes de volaille et mayo au saté. Bonheur !

Et toujours : Amandine Chaignot, cheffe en puissance de Pouliche (11 rue d'Enghien, Paris 10e), réaménage sa terrasse, ou l’extraordinaire terrasse du Pavyllon, la brasserie étoilée de Yannick Alléno dans les jardins des Champs-Élysées.

© @pj_cha sur Instagram

Dans la catégorie méditerranéenne

Les terrasses des restaurants méditerranéens avec Janou, les Niçois et Bocca sur Seine.

Véritable hymne à la Provence, on retrouve avec joie Janou (2 rue Roger Verlomme, Paris 3e) et toute la faune branchée du Marais sur une placette tranquille en mode ratatouille, panisses et petits farcis, à moins de ne préférer l’ambiance hipster et coolissime des Niçois (7 rue Lacharrière, Paris 11e) avec pissaladière, pétanque et mauresque. Quant à Bocca Nissa, le resto le plus branché de Nice ouvert par Jean Valfort, il se délocalise sur la capitale en mode Bocca sur Seine et squatte les bords de Seine au Quai Ouest.

Les escapades en Grèce vous manquent ? Il est temps de filer au Filakia Petit Café d’Athènes (9 rue Mandar, Paris 2e) qui deale les meilleurs souvlakis de Paris, des citronnades et cocktails à l’Ouzo sur sa terrasse piétonne et potes-friendly qui vous transporte en vacances. Autre point de chute divin qui rappellera l’été à Antiparos en mode Montmartre : Etsi (23 rue Eugène Carrière, Paris 18e).

Si l’envie soudaine vous prenait de vous attabler cher les meilleurs Libanais de Paris, on ne saurait que trop vous conseiller de squatter dare-dare la petite terrasse d’Eats Thyme (44 rue Coquillière, Paris 1er), la nouvelle adresse snob et gourmande trustée par le beau monde parisien et pensée comme une trattoria à l’orientale. Quant à Liza, la grande sœur de la salle à manger mode de Beyrouth (14 rue de la Banque, Paris 2e) : on réserve sans attendre sa place pour y déguster ses mezzés d’auteur.

Avis aux pasta lovers : l’extraordinaire terrasse de Mamma Primi (71 rue des Dames, Paris 17e) vous attend avec ses mythiques pâtes à la truffe à l’instar de toutes les autres adresses parisiennes du groupe Big Mamma. Plus pittoresque et raffinée, la courette pavée de Marcello (8 rue Mabillon, Paris 6e) provoque l'excitation générale des foodies italiens. À vos marques, prêts ? Bookez !

© Géraldine Martens

Découvrez aussi l'obsession apéro du printemps et le rooftop de l'hôtel Rochechouard.

Autres suggestions

La semaine de Do It

Belvedere Cocktails

Les meilleurs cocktails pour prolonger l'été

maison-victor-hugo

UN BRUNCH ET UNE EXPO À LA MAISON VICTOR HUGO

que-faire-a-paris

QUE FAIRE À PARIS LE WEEK-END DU 18 ET 19 SEPTEMBRE ?

panier-ruinart

LES PANIERS DE CHEFS RUINART À BOOKER CET AUTOMNE

Bal Des Folles

Que vaut l’adaptation de Mélanie Laurent du Bal des folles sur Amazon ?

expo-ad

AD MATIÈRES D’ART : L’EXPO DE DESIGN DONT TOUT LE MONDE PARLE

Pancake Banane Chocolat

Les pancakes banane-chocolat de Cyril Lignac

expos-paris

LES EXPOS STARS DE LA RENTRÉE

Concours Limbar Paris

Votre invitation pour un déjeuner au Cheval Blanc Paris

molitor-concours

Gagnez une journée à buller sur les transats de la piscine Molitor

Bouillon Republique

La team de Bouillon Pigalle remet le couvert avec Bouillon République

mode-adolescent-tendance

Les marques qui obsèdent les ados

Nouvelles Boutique Deco

Les nouveaux temples de la déco

Baby Love Burger

Baby Love Burger : l’adresse qui rivalise avec Dumbo

champs-elysees-film-festival

FILMS, ROOFTOP ET TAPIS ROUGE : FONCEZ AU FESTIVAL LE PLUS GLAM’ DE PARIS

les-series-rentree

LES NOUVELLES SÉRIES DE LA RENTRÉE À VOIR ABSOLUMENT

Lapin Boutique Vintage

Joie ! Lapin Boutique ouvre son store vintage rue Oberkampf

Belvedere Organic Vodka

La vodka aromatisée made with nature* pour twister vos cocktails

Granite Citron Denny Imbroisi

Le granité aux citrons de Menton de Denny Imbroisi

Surfshark

Surfshark : le VPN pour mater les films et séries avant tout le monde 

Chantilly

Chantilly : un week-end love à 25 mn de Paris

Monogramme

Comment ressusciter son jean avec un carré Hermès et des boutons Chanel ?

Spa Samaritaine

Cinq Mondes ouvre un spa spectaculaire à la Samaritaine

Cheval Blanc

Cheval Blanc : l’ouverture la plus attendue de la rentrée

nouveautes-cheveux

Les meilleures routines cheveux à adopter

La Redoute Interieur

Déco : la dernière boutique La Redoute Intérieurs fait sensation dans le Sentier

Cinematheque Dumont

Ciné : les projos les plus courues à truster cette rentrée

Cafe De Luce

Café de Luce : Amandine Chaignot ouvre la terrasse la plus convoitée de Montmartre

Gomi

Gomi : la cantine des gens de la mode

À la une

Inscrivez-vous à notre newsletter !