L'Autre Continent : le miracle amoureux selon Déborah François

Huit ans après Nos Résistances, premier film dans lequel Romain Cogitore dirigeait le très séduisant François Civil dans un récit d'amour et de perte d'innocence en temps de guerre, le cinéaste alsacien revient très inspiré avec L'Autre Continent.

Un second long-métrage dans lequel il explore l'amour et le langage à travers les destins de deux personnages émouvants, impeccablement campés par Déborah François et Paul Hamy. Focus.

 

LE PITCH

Extrait du film avec Déborah François

Maria (Déborah François) est une jeune femme libre, dans sa façon de vivre comme dans celle d’aimer plusieurs hommes à la fois. Décidée à écrire un roman, elle part à Taïwan et subvient à ses besoins en travaillant comme guide néerlandais dans un sanctuaire.

Elle y rencontre Olivier (Paul Hamy), un jeune homme brillant, dont les caractéristiques font penser au syndrome d’Asperger. Timide, lunaire, enfantin, Olivier est très premier degré et résiste un temps aux tentatives de séduction de Maria. Mais hélas, l’idylle est de courte durée, car le jeune homme apprend qu’il est très malade. Atteint d’une leucémie rare, Olivier doit rentrer d’urgence à Strasbourg. Et quand ce dernier sombre dans le coma, c’est l’amour de Maria qui le ramène à la vie. Mais hélas l’épreuve n’est pas finie.

 

LA BELLE AU BOIS DORMANT IN REAL LIFE

Anti conte de fée par excellence, cette love story singulière explore les complexités du couple au fil d'un objet cinématographique hybride, qui flirte entre comédie romantique et mélodrame poétique.

Car contrairement à La Belle au Bois dormant, il ne suffit pas d’un baiser de la princesse charmante pour tirer le garçon aimé du coma. Le film est ancré dans le réel et c’est cette approche originale qui rend ce long métrage si singulier.

 

UNE HISTOIRE VRAIE

L’histoire du scénario est étonnant. Un jour, une connaissance de Romain Cogitore lui raconte l’histoire d’un deuil. Emu par son histoire, le metteur en scène découvre ensuite que l’homme dont parle son ami… n’est pas décédé, mais bien d’un homme à l’étonnante destiné dont elle essaye de se détacher.

De cette histoire se distingue deux sentiments contradictoires, menés par une hyper-sensibilité en trame de fond. D’un côté : un amour d’une force prodigieuse, qui va jusqu’à vaincre la mort. De l’autre, une fragilité qui ne résiste pas à tout. Un drame shakespearien 2.0 à voir absolument.

L’Autre Continent en salles le mercredi 5 juin 2019.

Découvrez aussi Mouche, la nouvelle série Canal + avec Camille Cottin.

Jeanne Besse

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus