Mouche : les aventures d’une Parisienne à la dérive

Arrêtez tout ! La série anglaise Fleabag s’offre un remake en V.F., et devinez quoi… C’est à Paris que ça se passe ! Mini-série en six épisodes, Mouche conte les péripéties d’une trentenaire à la dérive. Et qui donc pour reprendre le flambeau ? On vous le donne dans le mille : c’est notre connasse préférée aka Camille Cottin qui s’y colle. On a adoré et on parie que vous aussi.

Le remake que les Parisiennes attendaient

Extrait de la série avec Camille Cottin et India Hair

Dans Fleabag, Phoebe Waller-Bridge, la showrunneuse la plus douée de sa génération (cf l’excellent Killing Eve) mettait en scène les états d’âmes d’une Londonienne paumée et accro au sexe. Côté français, c’est la réalisatrice Jeanne Herry (Pupille, Elle l’adore) qui signe ce remake génial, aussi déjanté que la version originale. La French touch en plus, puisque l’action se situe entre berges de Seine, apparts haussmanniens et cafés bobos.

Fun fact : c’est Camille Cottin herself qui a trouvé le titre “Mouche”, le surnom que lui donnaient ses parents, tout comme Phoebe Waller-Bridge a intitulé son œuvre Fleabag (sac à puces), du petit nom donné par ses proches. La boucle est bouclée.

Le pitch entre rires et larmes

Que raconte Mouche ? Davantage un portrait en creux qu’une intrigue au long cours, la série campe le quotidien up and down d’une trentenaire à bout de nerfs. Et pour cause.

Entre le double deuil de sa mère et de sa meilleure amie, son mec qui vient (encore) de la plaquer, son bar à thé qui périclite, sa sœur miss parfaite “deux fois diplômée, avec un mari et un manteau Dior” et sa belle-mère garce de première, pas de quoi fanfaronner…

Meilleur antidote à la déprime ? Le cul ! Au lieu de pleurnicher sur le chaos de sa vie, Mouche couche et recouche (avec son futur ex, le beau gosse du supermarché, le mec du bus…), parce que sinon, c’est elle qui s’effondre.

“J’aimerais juste qu’il me baise, mais lui il veut faire l’amour”

Camille Cottin dans la série Mouche

Un conseil : éloigner les enfants du poste. À peine le générique achevé, c’est parti pour un festival de scènes cash (sodomie, masturbation… zéro tabou !) et de punchlines à faire rougir les fans de Booba, balancées face caméra façon House of Cards par l’héroïne, pour mieux nous immerger dans son intimité. Diablement efficace et percutant.

Un casting de dingue

Big up au casting, absolument délicieux. Après Connasse et Dix Pour Cent, Camille Cottin se surpasse dans cette comédie transgressive teintée de drama. Suliane Brahim de la Comédie-Française est époustouflante dans le rôle de la sœur control freak, et Anne Dorval (la star de Mommy de Xavier Dolan) géniale en belle-mère passive agressive.

Sans oublier Pierre Deladonchamps, Stanley Weber et Benjamin Lavergne (alias Adrien, Trou de balle et Dents de castor : vous comprendrez vite pourquoi). Et Elodie Bouchez fait même une apparition en tenancière de sex shop. Bref, un sans faute.

 

Mouche, saison 1 le lundi 3 juin à 21h sur Canal+

Découvrez aussi What / if, la nouvelle série canon avec Renée Zellweger.

Céline Dassonville

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus