Le bal des folles : le premier roman dont tout le monde parle

C’est le buzz de cette rentrée : Le bal des folles, premier roman de Victoria Mas (fille de Jeanne, oui oui) est un petit bijou dont la narration se déroule à l’hôpital de la Salpêtrière.

Bienvenue dans le monde de la psychiatrie au XIXème siècle et de la condition féminine de l’époque. Trois bonnes raisons de ne pas passer à côté de ce livre phénomène dont tout le monde parle...

Pour le pitch hallucinant

Ce bal a lieu tous les ans, dans l’excitation générale des spectateurs. Les patientes de l’hôpital de la Salpêtrière, déguisées, sont priées de se donner en spectacle pour amuser les bourgeois parisiens venus observer les hystériques et les maniaques. Vous frissonnez déjà ? Tenez-vous bien. Ces bals des folles, initiés par le docteur Charcot, ont réellement existé.

C’est donc en nous immergeant dans les coulisses terrifiantes de la psychiatrie balbutiante du XIXème siècle censée soigner les “aliénées” que Victoria Mas scotche et bouleverse.

Pour l’héroïne badass

Parmi les patientes de la Salpêtrière, il y a Louise, impatiente de recevoir la demande en mariage de son aide-soignant ; il y a Geneviève, l’infirmière aussi vieille que les murs qui s’interroge sur le regard porté sur ses patientes ; et puis Eugénie, une jeune femme internée par son père à cause de ses dons de spiritisme.

Prête à tout pour sortir de cet établissement terriblement angoissant, Eugénie est bien décidée à faire basculer l’équilibre archaïque de l’hôpital. Impossible de ne pas s’attacher à cette héroïne badass aux idées trop modernes pour son époque et sa famille conservatrice.

Pour la touche féministe

Dans une époque où il valait mieux naître homme, les “folles” de la Salpêtrière n’étaient autres que des femmes violées, traumatisées, un brin trop émancipées ou des coupables d’adultère.

Of course, toutes ces patientes étaient emmenées à l’hôpital (lui-même dirigé par des médecins masculins) par des hommes. Vous avez dit patriarcat ?

Bref, foncez tête baissée sur ce roman hypnotisant qui explore la condition féminine et le rapport à la folie.

Découvrez également les livres les plus attendus de la rentrée par les Parisiennes

Le Bal des Folles de Victoria Mas, Albin Michel, 256 pages, 18,90 €

le roman bal des folles de victoria mas qui parle d'une époque où il valait mieux naître homme




Héloïse Rocca

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus