Quantcast

Où se taper d’exquis beignets pour fêter le carnaval

Les Meilleurs Beignets de Paris

Le saviez-vous, la Mi-Carême est une tradition carnavalesque qui remonte au Moyen-Âge et coupe en deux la loooongue période de quarante jours de jeûne avant Pâques ..


Ouf, nos aïeux ont pensé à tout, toutes les excuses sont bonnes pour se faire une orgie des meilleurs beignets de Paris, dans les vitrines des meilleurs repères gourmands. Notre tournée des fritures les plus exquises.

 

Mamiche

Les beignets mamiche


Impossible de ne pas citer
Mamiche et ses fritures qui nous mettent en extase (spéciale dédicace à ses petits beignets fourrés de compote de pommes). Heureusement ils sont de retour depuis Carnaval avec les classiques goûts vanille, pomme, Nutella ou nature. La maison décline une version spéciale week-end qui change chaque semaine, on murmure l’arrivée du beignet banana-split ce samedi, miamm !


À partir de 2,50 € chez Mamiche, 45 rue Condorcet, Paris 9e et 32 rue du Château d’eau, Paris 10e. 01 53 21 03 68.

 

Hugo & Victor

Les beignets Victor et Hugo

Ce sera ce week-end ou rien si vous voulez goûter à la friture haute couture Hugo & Victor. Comme d’hab’, Hugues Pouget fait des merveilles dans l’excellence des produits. À vous de voir dans quel paradis se perdre : vanille de Madagascar ou crémeux de chocolat de Madagascar et du Pérou.

5 €. Disponible samedi 26 et dimanche 27 mars. 40 boulevard Raspail Paris 7e.

 

Maafim

Les beignets maafim

Schnitzel, sandwichs de ouf... Décidément, ils n’en ratent pas une pour nous faire saliver. Et Yariv Berreby va encore faire des heureux chez Maafim, la boulangerie israélienne de Salatim ! Après Hanouka, il profite du carnaval pour revenir avec ses beignets cultissime à l’orange confite ou à la pistache. Yallah !

3,5 € les beignets. 5 rue des forges Paris 2e.

 

Boneshaker Doughnuts

Les beignets boneshaker doughnuts

C’est un phénomène. Clairement, Boneshaker Donuts deale les donuts les plus convoités de la capitale à en juger par la longue queue devant leur nouvelle adresse dans le Sentier, installé face à leur bakery historique transformée depuis en bar à brownies. Glaçage à la vanille et lait d’avoine, au chocolat ou au spéculoos, les basiques sont bons et efficaces. Selon la carte du jour, les versions plus sophistiquées font quant à elles sensation forte sur Instagram à l’instar de leur Salt Toffee Pop Corn. La nouveauté : on peut désormais les déguster sur place avec un bon matcha latte (5 €).

À partir de 3,50 €. 86 rue d’Aboukir, Paris 2e.

 

French Bastards

Un beignet The french bastards

Au climax du foodporn, les beignets fourrés de pâte à tartiner maison ou de caramel sont évidemment signés French Bastards où les boulangers 2.0 vont toujours plus loin pour twister les classiques parisiens bio de pop culture et de bon.

À partir de 2,90 €. 61 rue Oberkampf Paris 11e - 181 rue Saint-Denis Paris 2e - 35 place Saint-Ferdinand, Paris 17e.

 

Besties

Un beignets de chez Besties

Sugar baby chez Besties ! Cette bakery bien à l’américaine deale des pâtisseries girly et pastel à souhait tout en sucre, colorant chimique et gras à boulotter devant une comédie romantique. Foutu pour foutu, on s’offre un coffret avec goût pistache, framboise, rose, le simpson, le classique glacé ou la version citron meringuée. Mais aussi, le célèbre flyer cake, spécialement revisité pour l’occasion au thème du Carnaval.

Part de layer cake 6,5 €, donut à partir de 3,5 €, coffret à partir de 18 €. 10 rue des Bernardins Paris 5e - 11, rue Auber 9e. 06 33 86 28 52.

Et aussi :

 

Ten Belles

Un beignet de chez Ten Belles

Ten Belles joue les retardataires! On dégustera ses beignets trop bons dès la semaine du 28 mars. Pilotée par Anna Trattles, Alice Quillet avec son mari Anselme Blayney : vous êtes au cœur du coffee-boulangerie le plus cool et branché de Paris. Outre le fait que le trio transforme tout ce qu’il touche en bon (on en parle, des sandwichs ? ), la singularité du Ten Belles, c’est de mixer le meilleur de la France et de leurs origines US. Alors, évidemment, les beignets flirtent ici avec l’orgasme (et pas à moitié) chaque week-end, selon les humeurs et la saison : crème pâtissière, cannelle, crémeux au caramel ou butterscotch.

À partir de 3,5 €, 4 € pour le beignet de la semaine. 53 rue du Cherche-Midi Paris 6e. 7 rue Breguet Paris 11e. 17-19 rue Bréguet, Paris 11e. 01 47 00 08 19.

Découvrez aussi où prendre un cour de pâtisserie cool et stylé à Paris? et les meilleurs pains perdus de Paris.

Autres suggestions

La semaine de Do It

À la une