Malkovich dans la peau d’Hercule Poirot

Une énième adaptation télé d’Agatha Christie ? A priori pas de quoi titiller notre excitomètre. Sauf que. Notre main à couper que cette version ultra creepy du roman ABC contre Poirot portée par John Malkovich va vous glacer le sang. Ou comment réviser ses classiques en s’offrant un binge watching en règle. Demandez le programme !

Un mystérieux corbeau tueur en série

Extrait de la série avec Eve Austin

Nous sommes en 1933, à Londres. Après avoir connu la gloire, le célèbre détective Hercule Poirot a pris sa retraite. Evincé de Scotland Yard, il reprend du service quand un machiavélique tueur en série, qui signe ses crimes des initiales ABC, lui adresse des lettres anonymes et sème la terreur dans le pays, tuant de sang froid ses victimes choisies par ordre alphabétique.

Une ambiance creepy à souhait

Rupert Grint dans la série The ABC Murders

Sherlock Holmes avait son Moriarty, Poirot a désormais son ABC. Car à travers ces crimes horribles apparemment sans rapport, c’est bien au limier que le maniaque semble s’adresser. Serait-ce la clé de l’énigme ? Réponse en quatre épisodes parfaitement calibrés pour nous tenir en haleine, avec un pitch respectant à la lettre les codes du polar à l’anglaise (dont un twist final à la Usual Suspects, absolument renversant) tout en injectant une bonne dose de noirceur, de tension psychologique et de perversion.

Le king Malkovich ressuscité

John Malkovich dans le rôle d'Hercule Poirot

Retour de hype pour l’inoubliable Valmont des Liaisons dangereuses. Disparu des radars, l’acteur francophile ressuscite dans la peau du détective belge à moustache. Exit la fantaisie du personnage imaginé par Agatha Christie, Malkovich campe un Poirot sombre et énigmatique, hanté par son passé tragique.

Son interprétation très puissante donne la chair de poule. À ses côtés, Rupert Grint (coucou Ron Weasley d’Harry Potter) est l’inspecteur Hastings et le génial Eamon Farren (vu dans Twin Peaks) prête ses traits singuliers au méga flippant ABC.

Verdict ?

Un polar old school magistralement relifté façon thriller psychologique angoissant sur fond de sarabande de Haendel (la musique du film Barry  Lyndon) : on a trouvé le combo parfait pour hanter vos nuits blanches un bon moment.

 

Jeudi 9 mai à 21h05 sur Canal+

Découvrez aussi : une nouvelle série dans l'Angleterre Victorienne et Pio Marmai joue un père de famille accro à la coke.

Céline Dassonville

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus