Quantcast

Les obsessions déco de la rentrée

Toutes Les Tendances Deco de la Rentrée septembre 2020 avec Bromélia, Maison Matisse, Zara Home, Sézane et Emilie Bouguereau

Quelles sont les nouvelles tendances phares à ne surtout pas manquer cette année ? Quelles plantes, couleurs et matériaux adopter ? Entre la passion pour le bromélia, les assiettes décoratives et les nouvelles nuances d’aubergine : petit listing des nouveaux phénomènes déco.

Passion bromÉlia

Le bromélia absorbe les substances nocives.

C’est la plante cool qui fait fureur, surtout si elle est rempotée dans un vase en cuivre stylé pour un mix and match du meilleur effet... Cette survivante de la jungle tropicale s’affiche comme un véritable condensé vitaminé avec des couleurs pop (jaune, rouge, orange ou violet) qui ont tout bon dans une chambre ou son salon.

Autre atout de choc : le bromélia diffuse des good vibes à notre appart. Son pouvoir magique ? Il est naturellement détox et absorbe plus de substances nocives que les autres comme les gaz des peintures, des imprimantes ou des détergents. Les paresseuses apprécieront : pas besoin d’avoir la main verte pour faire survivre ce petit bijou végétal ! Hyper robuste et facile, le bromélia se contente d’un endroit éclairé et d’un arrosage une fois par semaine. Le tour est joué.

Bromélia : comptez 13 - 19 € la plante.

LA VAISSELLE DÉCORATIVE 2.0

le service Serpent peint main Emilie Bouguereau sur de la porcelaine de Limoge.

Ce n’est plus un secret et les déco-addicts l’ont bien compris : la jolie vaisselle n’est plus uniquement destinée aux grandes tablées ni aux oubliettes des fins fonds de placards (oups) et a désormais toute sa place sur les murs de son intérieur pour devenir un tableau d’art, à moduler à souhait !

Une belle occasion de profiter de l’été indien chez soi avec des motifs acidulés comme ces assiettes citron en céramique (38 €) signées par la maison de décoration nééerlandaise &Klevering ou ces assiettes à dessert (90 €) en porcelaine italienne de La DoubleJ, couleur lilas, qui habillent un mur un peu trop blanc et/ou un espace un peu trop vide (oui, ça arrive).

Autre passion, le service serpent (400 €) en un jeu de motifs, peint main sur porcelaine de Limoges par la belle Emilie Bouguereau.

Les papiers peints campagne de Sézane

Papier paint Jardin Fleuri de chez Sezane.

Ô joie, les papiers peints fleuris s’infiltrent dans la déco 2020-21. Et la collection maison Sézane a tout bon en révélant un grand imprimé façon jardin fleuri (45 €) à mi-chemin entre mode et déco, qui se décline en 2 coloris : vert campagne et rose passé. Une végétation qui prend vie sur un papier peint intissé made in France.

Une invitation au voyage, au souvenir et à la douceur dans toutes les pièces de la maison, à coller dans sa cuisine, sa chambre à coucher ou son salon pour parfaire une déco épurée et plus zen parmi son mobilier en bois naturel et ses bouquets de fleurs séchées. Et c’est tout gagné.

À retrouver sur sezane.com

Les matières doudous au centre de la déco

Siège Bouclé Zara Home avec revêtement et pieds en bois.
À l’heure du mouvement slow life déjà bien ancré parmi les tendances déco 2020, qui mixe des matériaux et coloris bruts, plus naturels, comme le rotin et la terracotta, les matières doudous font leur grande arrivée sur le podium des must-have pour la rentrée.

Outre la passion pour les canapés ultra-désirables en laine bouclée de Pierre Augustin Rose, Zara Home n’a pas tardé à s’approprier le phénomène avec un siège en bois et revêtement bouclé (199 €), tout comfy, qui a toute sa place dans la maison cette année.

À mixer sans modération avec un tapis berbère doudou des Trocanteuses, une chaise en cannage (300 €) style Louis XV shoppée sur Selency, la brocante 2.0, des pièces de designers pointus et autres objets chinés à droite à gauche sur les comptes Insta les plus stylés pour une déco singulière et fluffy qui ne passera pas inaperçue !

La déco aux aubergines de Maison Matisse

Intérieur aux aubergine de la Maison Matisse
La Maison signait début 2020 une sublime première collection qui avait fait carton plein, offrant un bel hommage à Matisse et son œuvre La Musique. Source d’inspiration inépuisable, c’est au tour du tableau emblématique, Intérieur aux aubergines (1911), d’être mis à l’honneur pour le lancement de la deuxième collection permanente en collab’ avec la talentueuse designer italienne Cristina Celestino.

Si l’aubergine affichait déjà sa jolie couleur parmi les références Pantone les plus pointues, c’est désormais en déclinaisons et superpositions de motifs all-over qu’on se fait une joie de la (re)découvrir. Ça donne des imprimés canon sur un canapé Colette en rotin (9 850 €), un papier peint Été-indien (890 €), un coussin Belle-épine (690 €) et autres objets textiles aux formes résolument contemporaines, le tout made in Italy façon dolce vita. Très chic.

Collection à retrouver sur maison-matisse.com

Retrouvez aussi les comptes insta pour chiner les brocantes en lignes et le cabinet de curiosité de Marin Montagut.

Autres suggestions

La semaine de Do It

À la une