Quantcast

Les 17 nouveaux films à voir absolument au cinéma

Les sorties cinéma du moment pour la réouverture des salles

Avec 45 films à l’affiche dont la moitié d’inédits, cette “rentrée” déconfinée s’annonce plus prolifique que jamais. Histoire d’y voir un peu plus clair et parce qu’il sera malheureusement impossible de tout voir, Do It In Paris a fait le tri.

Premiers longs métrages hautement prometteurs, comédies rocambolesques, chefs-d’œuvre primés aux Oscars, performances d’actrices et d’acteurs au sommet de leur talent : découvrez notre shortlist des films à booker absolument pour célébrer la réouverture des salles de cinéma, dès le 19 mai.

The Father

Extrait de the father avec Anthony Hopkins

C’est LA performance d’acteurs à ne pas manquer en cette “rentrée” particulière. Florian Zeller adapte sa pièce de théâtre avec le meilleur casting qui soit : Anthony Hopkins (exceptionnel, d’ailleurs tout juste oscarisé pour ce rôle) et l’incroyable Olivia Colman (la Reine Elizabeth de The Crown). Ou la descente aux enfers d’un octogénaire dont le cerveau perd les pédales, mélengeant les personnes qui l’entourent, les unités de lieux et de temps, refusant de croire à la déchéance de son esprit si vif. Un duo père-fille absolument bouleversant, joué avec une extrême justesse. Prévoyez les mouchoirs.

Au cinéma le 26 mai

© Orange Studio Cinéma / UGC Distribution

Mandibules

Extrait de Mandibules avec David Marsais et Grégoire Ludig

Roi de l’absurde, Quentin Dupieux (Le Daim, Rubber, Steak) délivre une comédie au climax du #WhatTheFuck avec des dialogues et des situations à se tordre de rire. À commencer par le casting porté par l’iconique duo du Palmashow David Marsais et Grégoire Ludig, dans les rôles de deux potes cherchant à dresser une mouche gigantesque pour gagner de l’argent. Fou rire garanti : Adèle Exarchopoulos se lâche totalement dans son personnage à la diction étonnante. Ultime surprise, Roméo Elvis rejoint la bande de barges à suivre au quatrième degré. Pas moins.

Au cinéma le 19 mai

© Memento Films Distribution

Falling

Extrait de Falling de Viggo Mortensen

Approuvé par la rédaction ! Première réalisation de (et avec) Viggo Mortensen, Falling dresse le portrait de Willis (Lance Henriksen), un vieil homme au caractère difficile, seulement attaché à sa campagne reculée et à sa petite fille adoptive. Atteint de démence, il refuse pourtant obstinément de s’installer en Californie chez son fils homosexuel et son mari (Terry Chen), consterné que son enfant soit devenu “pédé”. Ou l’histoire d’un homme violent qui avait tout pour être heureux mais a préféré se saboter toute sa vie. Sélectionné à Cannes, ce premier film personnel et sensible se plonge via d’émouvants flash-backs dans les restes de mémoire d’un homme qui tente de se raccrocher à des sensations, des souvenirs de sa vie passée.

Au cinéma le 19 mai

© Caitlin Cronenberg

Nomadland

Extrait de Nomadland de Chloé Zhao

Et un troisième Oscar de la meilleure actrice pour Frances McDormand, un ! Chloé Zhao, la nouvelle coqueluche du cinéma indépendant américain (Les chansons que mes frères m’ont apprises, The Rider), vient de rafler trois statuettes pour son épopée sociale Nomadland, dont celle de la meilleure réalisatrice (deuxième femme seulement à la recevoir après Kathryn Bigelow). On y suit une veuve brutalement propulsée dans la pauvreté, qui erre sur l’asphalte depuis son vieux van, choisissant la vie de nomade après avoir été frappée par la crise économique. Clairement le film d’une époque, à voir absolument.

Au cinéma le 9 juin

© SEARCHLIGHT PICTURES

Slalom

Extrait de Slalom de Charlène Favier

 

Sélectionné à Cannes, le premier film de la réalisatrice Charlène Favier traite d’un sujet dont on entend de plus en plus parler dans l’actualité : les abus sexuels commis par les coachs sur les jeunes athlètes. Ici dans le monde du ski, dans lequel évoluent la jeune Lyz (exceptionnelle Noée Abita) et son entraîneur campé par Jérémie Renier, toujours aussi charismatique et inquiétant. On y observe bien sûr l’emprise du dominant, non sans le regard admiratif de la victime émerveillée par l’aura de son mentor.

Au cinéma le 19 mai

© Charlie Bus Production

Deux

 

Extrait du film Deux de Filippo Meneghetti

César du meilleur premier film, ce drame de l’Italien Filippo Meneghetti suit deux retraitées voisines, Nina et Madeleine, éperdument amoureuses l’une de l’autre et qui partagent leurs vies dans le plus grand secret, sans même que la fille de la seconde (Léa Drucker) ne s’en rende compte. Martine Chevallier de la Comédie-Française et l’actrice allemande Barbara Sukowa - égérie de Fassbinder - délivrent une réelle performance dans cette subtile histoire d’amour gâchée par l’AVC de l’une, reléguant son âme sœur au rang de voisine intrusive. Une ôde à l’amour écrite en 2013 au moment de la Manif pour tous.

Au cinéma le 19 mai

© Sophie Dulac Distribution

Petite Maman

Extrait de Petite Maman de Céline Sciamma

 

Céline Sciamma (Tomboy, Portrait de la jeune fille en feu) tire vers le fantastique dans sa nouvelle réalisation présentée en compétition à la Berlinale, un jeu de miroirs troublant entre une petite fille, sa mère et sa grand-mère défunte. Ou l’envie d’une fillette d’en savoir plus sur l’enfance de sa maman pour apprendre à la connaître complètement, à un âge où l’on aimerait tout savoir. Sa nouvelle amie imaginaire (mais l’est-elle vraiment ?) rencontrée dans les bois semble lui offrir le voyage dans le temps qu’elle espérait. Mère et fille au même âge sont jouées par des jumelles dans la vie, et explorent avec tendresse cette relation féminine en miroir.

Au cinéma le 2 juin

© Pyramide Films

Suzanna Andler

 

Extrait de Suzanna Adler avec Neils Schneider et de Benoit Jacquot

Adapté de la pièce de Marguerite Duras (1968), Suzanna Andler suit dans les années 60 une quadra mariée et trompée (Charlotte Gainsbourg) qui s’entiche d’un beau jeune homme (Niels Schneider) depuis une superbe maison inhabitée au bord de mer, un hiver du côté de Saint-Tropez. Un huis clos sur l'émancipation féminine qui ne quitte pas son actrice des yeux, filmée avec mélancolie par Benoît Jacquot (Les adieux à la reine, Eva) et dont le personnage s’avère tiraillé entre le devoir et le désir de liberté.

Au cinéma le 2 juin

© Les Films du Losange

Envole-moi

Extrait de Envole moi avec Victor Belmondo

 

Christophe Barratier (Les Choristes) offre à Victor Belmondo (petit-fils de Jean-Paul) son premier grand rôle de cinéma dans ce joli conte rempli d’espoir. L’aventure humaine d’un fêtard invétéré et égoïste poussé dans ses retranchements par son père (Gérard Lanvin) qui le force d’assister un jeune poly-handicapé. Inspiré d’une histoire vraie, Envole-moi rappelle forcément le pitch d’Intouchables, avec la fraîcheur de jeunes acteurs franchement impliqués dans leurs rôles.

Au cinéma le 19 mai

© Julien Panié

Drunk

 

Extrait de Drunk avec Mads Mikkelsen

Il a obtenu l’Oscar et le César du meilleur film étranger. Rien que ça. Pour son scénario, le réalisateur danois Thomas Vinterberg (primé à Cannes pour La Chasse en 2012) est parti d’un postulat très simple : des tas d’exploits ont été accomplis sous alcool. Ses quatre acteurs (dont Mads Mikkelsen, qui offre une scène hommage à son ancienne carrière de danseur) campent des profs persuadés de devoir maintenir un certain taux d’alcool dans leur sang pour être au top. Sauf que bien sûr, l’habitus #toujoursplus des alcooliques les pousse à augmenter progressivement les doses. Une comédie à vif, réalisée dans la peine pour Vinterberg, qui perdait sa fille dans un accident de voiture au quatrième jour du tournage...

Au cinéma le 19 mai

© Henrik Ohsten

Le dernier voyage

 

Extrait de le Dernier Voyage avec Jean Reno et Philippe Katerine.

Pour son premier long métrage, Romain Quirot s’offre Jean Reno et Philippe Katerine au casting de son épopée SI-FI aux vibes “Mad Max rencontre Star Wars” avec déserts rocailleux, combats, planètes en danger et technologies futuristes. Paul W.R (Hugo Becker, remarqué dans Je te promets, l’adaptation TF1 de This is Us) est le seul astronaute capable de détruire une planète en train de foncer droit sur la Terre… mais il refuse la mission et choisit la fuite. Il s’agit d’une adaptation du court-métrage de 2016 du réalisateur, qui avait été récompensé au festival du court-métrage de Berlin dans la catégorie science-fiction. Un genre qui intéresse de plus en plus de réal’ français, prêts à prendre la relève de Luc Besson.

Au cinéma le 19 mai

© Tandem Films

Promising Young Woman

 

Extrait de Promising Young Woman

 

Très remarqué au festival Sundance et tout juste auréolé de l’Oscar du meilleur scénario original, le premier long-métrage d’Emerald Fennell casse les codes du thriller en faisant d’une femme le vrai danger. Dans le sillage de #metoo et des questions de consentement, cette véritable satire féministe raconte les frasques nocturnes de Cassie (Carey Mulligan de Gatsby le Magnifique et The Dig), ex-étudiante en médecine qui feint l’ivresse pour coincer des prédateurs sexuels (dont Adam Brody) et leur filer une sacrée trouille. Plongeant dans le passé de cette trentenaire visiblement traumatisée, on comprend que sa target n’est pas si aléatoire que ça. La traque commence...

Au cinéma le 26 mai

© Focus Features

Sound of metal

 

Extrait de Sound of metal avec Riz Ahmed

 

Son ingénieur du son français vient d’obtenir l’Oscar du meilleur son. Cocorico. Il faut dire que son travail sur Sound of metal relève du génie et doit impérativement se voir en salle pour profiter de l’expérience immersive au maximum ! L’histoire d’un batteur de métal évoluant dans un monde de bruit, notamment avec le groupe qu’il forme avec sa compagne, et qui perd l’ouïe soudainement. Sa surdité ne correspond pas à un néant pour autant, et le spectateur est amené à écouter avec les oreilles de l’acteur Riz Ahmed (Night Call, Jason Bourne), dont le personnage passe d’un extrême à l’autre et se refuse à accepter sa nouvelle condition. Poignant.

Au cinéma le 16 juin

© Tandem Films

L’étreinte

 

Extrait de l'Etreinte avec Vincent Dedienne

 

Dans son premier film, Ludovic Bergery offre à Emmanuelle Béart un retour en tête d’affiche dans un superbe rôle sur-mesure. Margaux vient de perdre son mari. Fragile, elle tente de se reconstruire en déménageant dans sa maison familiale et en reprenant ses études. Elle se lie d’une grande amitié - platonique - avec Aurélien (Vincent Dedienne), un étudiant qui la guide en douceur vers sa reconstruction. Par ailleurs, elle développe une attirance sensuelle pour son prof d’allemand. Un délicat portrait de femme sur l’acceptation de l’âge et la quête de sentiments amoureux.

Au cinéma le 19 mai

© Moby Dick Films

Ils reviennent au cinéma dès le 19 mai…

Adieu les cons

Extrait de adieu les cons avec Virginie Efira et Albert Dupontel

 

Il avait réalisé 700 000 entrées en une semaine et triomphé aux Césars (sept statuettes, dont celles du meilleur film et du meilleur réalisateur). Le dernier film à l’absurdité poétique d’Albert Dupontel raconte la quête de Suze Trappet (“Trapi ? Trapo ?”) (Virginie Efira), une mourante à la recherche de l’enfant qu’elle a été obligée d’abandonner étant adolescente. Aux côtés de Nicolas Marié et Albert Dupontel (également au casting), Virginie Efira rayonne de douceur et d’émotions quand le réalisateur déroule avec charme son besoin de comprendre ce monde qui lui échappe souvent. Ou quand l’individu parvient à briller face au groupe...

© Jérôme Prébois – ADCB Films

ADN

Extrait de ADN avec Louis Garrel, Fanny Ardant et Maïwenn

Sélectionné à Cannes, le nouveau long de Maïwenn revient sur grand écran pour tenter de reprendre le succès entamé fin 2020. Louis Garrel et Fanny Ardant sont les stars du nouveau film de Maïwenn qui, elle, tient à nouveau le premier rôle. Une émouvante plongée dans la vie de Neige, en proie à une crise identitaire quand elle perd son grand-père, véritable pilier dans sa vie. Un retour aux origines qui fait écho à la réalisatrice, habituée à malaxer des moments de sa vie pour en faire des œuvres profondes.

© Malgosia Abramowska

Garçon chiffon

 

Extrait de Garçon chiffon avec Nicolas Maury

La promesse : le premier film autobiographique réalisé par Nicolas Maury, labellisé sélection officielle 2020 à Cannes. Jérémie, la trentaine torturée, peine à faire décoller sa carrière de comédien. Caméra planquée dans l’appart, espionnage en pleine nuit : ses crises de jalousie maladive mettent à mal sa relation amoureuse avec Albert (Arnaud Valois). Alors que son agent lui décroche enfin un casting pour la rentrée, Jérémie part répéter son rôle et passer l’été dans la maison de son enfance avec sa mère, interprétée par la merveilleuse Nathalie Baye. Un film d’auteur poétique et personnel, plein de références à Truffaut dans un Paris chic et spirituel. Outre la quête existentielle de Jérémie, une véritable atmosphère parvient à s’installer, pleine d’humour, de cynisme et d’intelligence sur le quotidien de la vie d’acteur et de la difficulté de dépendre du désir d’autrui. À noter : la présence plus vraie que nature de sa comparse Laure Calamy dans le rôle d’une réalisatrice en pleine crise de nerfs.

© Les Films du Losange

Découvrez aussi Palm Springs, la comédie qui cartonne sur Amazon Prime Video, et les nouveaux rooftops les plus attendus de la saison.

Autres suggestions

La semaine de Do It

Miniweight Regime

BIKINI BODY : comment perdre ses petits kilos en trop en 15 jours chrono ?

energizer-la-recyclerie

Bookez vos ateliers gratuits à la Recyclerie ce week-end

accessoires-ete

LES 10 ACCESSOIRES STARS QU’IL VOUS FAUT CET ÉTÉ

vente-sempe

Les dessins de Sempé chez Artcurial

Santorin

Santorin : les cyclades à 3h20 de Paris

apicius

LE JARDIN À COCKTAILS LE PLUS COOL DE PARIS

Rochechouard Rooftop

Apéro et barbecue sur le rooftop du Rochechouart

brunch-de-l-ile

UN BREAK COMME À LA CAMPAGNE À DIX MINUTES DE L’ETOILE

Tartes Emilie Franzo

Les secrets des bonnes tartes faciles d'Emilie Franzo

Boutiques Mode

Mode : les 3 nouvelles boutiques préférées des Parisiennes

bistrots-paris

Les meilleurs bistrots parisiens

Sandwich Cake

Phéno food : comment faire un sandwich cake à la suédoise ?

nomadland

NOMADLAND : LE ROAD-MOVIE AUX 3 OSCARS

Hotel Paradiso Rooftop

Hotel Paradiso : MK2 ouvre un rooftop avec ciné sous les étoiles chaque soir

Comptoir Ritz

Le Comptoir du Ritz, le coffee-shop à la parisienne signé François Perret

Laia

Laia, le resto le plus secret du 11e

Instituts De Beaute

Les nouveaux rendez-vous beauté à truster à Paris

petits-pulls

Les petits cardigans pastel à enfiler en terrasse

Debongout Deco

Debongoût : le boudoir déco des accros au vintage

parcours-saint-germain-2021

Une promenade arty à Saint-Germain des Prés

les-meilleurs-brunchs

7 nouveaux brunchs en terrasse

recette-clafouti-jean-francois-piege

LE MERVEILLEUX CLAFOUTIS AUX CERISES DE JEAN-FRANÇOIS PIÈGE

les-deux-gares

LES DEUX GARES : LE BISTROT DONT TOUT LE MONDE PARLE

tendances-jupes

LES 10 PETITES JUPES STYLÉES QU’IL VOUS FAUT CET ÉTÉ

Manzili

Le Top Chef Mohamed Cheikh ouvre une terrasse au Jardin des Plantes

Fake News

Fake News : l'expo qui décrypte un vrai phénomène de société à la Fondation EDF

Primard

Primard, la maison de Catherine Deneuve réenchantée par Fontenille à 1h de Paris

Musee Carnavalet

Carnavalet : la réouverture du musée préféré des Parisiens dans le Marais

expo-casa-del-papel

BOOKEZ L'ESCAPE GAME FAÇON CASA DE PAPEL À LA MONNAIE DE PARIS

series-juin

LES SÉRIES À VOIR ABSOLUMENT EN JUIN

sir-winston-churchill

LE PUB TRÈS CHIC DONT TOUT LE MONDE PARLE

mode-homme

LES 10 NOUVELLES MARQUES PRÉFÉRÉES DES PARISIENS

Tiramisu Francois Regis Gaudry

Le secret du tiramisu de François-Régis Gaudry

Forest

Forest : la nouvelle terrasse de Julien Sebbag dont tout le monde parle

Bambini

Bambini : le nouvel italien branché de Paris Society au Palais de Tokyo

expo-uderzo

Uderzo : l’expo événement au Musée Maillol consacrée au créateur d'Astérix

spectacles-paris

LES NOUVEAUX SPECTACLES À BOOKER AVANT TOUT LE MONDE

Bermuda

8 façons de porter le bermuda

Les Heritieres

Les Héritières : la fresque sociale qui fait le buzz sur Arte

Raymonde Paris

Raymonde : la nouvelle boutique qui mixe vintage et jeunes créateurs dans le 18ème

Omelette Petit Cambodge

Comment faire l’omelette trop bonne du Petit Cambodge ?

The Father

Que vaut The Father, le film de Florian Zeller qui a raflé 2 Oscars ?

Cures Detox

Minceur : les 3 cures détox à tester dare-dare

Poke Bowl Mexicain

La petit plat qui va vous faire aimer le glamping

Accor Chic Frenchcation

7 escapades stylées pour changer d’air

Femme A La Fenetre

La femme à la fenêtre, le nouveau thriller qui cartonne sur Netflix

À la une